11 inventions qui ont changé le monde

L'école d'Athènes, Raphaël

L’école d’Athènes, Raphaël

Les nouvelles technologies sont importantes. Ces inventions changent notre quotidien. Nous avons presque tous un smartphone ou un ordinateur portable…Pourtant, des inventions du passé ont eu un impact gigantesque sur l’Histoire !

Les 11 inventions de cet article ont changé définitivement le monde. Les connaître est essentiel pour mieux comprendre l’évolution de l’Humanité. 

N’hésitez pas à partager en commentaire vos réflexions et vos suggestions !

 


Sommaire

1. L’invention de la roue

Chariot sur roues

Un char sumérien monté sur des roues, 2500 av. J.-C

 

L’invention de la roue a eu un impact gigantesque dans l’Histoire

Les principales sources d’énergie utilisées par l’Homme dans l’Histoire ont besoin de roues. Pensez au cheval et sa charrue, aux moulins à eau ou aux moulins à vents…

Aujourd’hui, la roue est encore partout ! On la trouve sur les pieds de nos fauteuils d’ordinateur jusqu’à nos voitures.

 

La roue est une des inventions les plus récentes de l’Homme

Avant de pouvoir rouler il a fallu attendre bien longtemps ! L’Homme apparaît vers 200 000 avant Jésus-Christ. La roue, quant à elle, apparaît au néolithique vers 3500 av. J-C, à Sumer, en Mésopotamie.

À cette époque, l’Homme est déjà bien organisé ! Il commence à se regrouper en villages. Petit à petit, il s’organise en États, se sédentarise et devient un agriculteur et un éleveur. Il édifie d’importants monuments cultuels et funéraires.

 

Pourquoi l’Homme a-t-il mis tant de temps à inventer la roue ?

La réponse est simple. Une roue n’est pas un simple cylindre roulant sur lui-même. Seule, elle ne sert à rien.

Il faut un solide essieu pour lier deux roues l’une à l’autre et faire mouvoir une masse. Or, pour construire ces essieux, il faut des métaux solides. L’Homme ne les maîtrise pas bien avant le néolithique.

 


2. L’invention de l’écriture

Papyrus

Le Papyrus Edwin Smith, vers 1500 av. J.-C. C’est le plus ancien document connu traitant de chirurgie.

 

Inventer l’écriture fait entrer l’Homme dans une nouvelle dimension

L’Homme ne s’est pas pressé pour commencer à écrire… Il faut attendre 3000 av. J.-C. pour assister aux premiers développements de l’écriture.

Avec la création de l’écriture, l’Homme passe de la Préhistoire à l’Histoire. Il peut communiquer à l’aide de documents. Il démultiplie sa capacité à acquérir de l’information. Son pouvoir ne va alors pas cesser de grandir !

 

Les premières écritures sont très différentes les unes des autres 

 

Le cunéiforme

Cette écriture se développe en Mésopotamie aux environs de 3500 av. J.-C. Cependant, on ne parviendra à la déchiffrer qu’au XIXème siècle. Les différents signes ont la forme de petits clous.

Le cunéiforme est une innovation géniale ! Pourquoi ? C’est une écriture abstraite. Les signes sont au départ des pictogrammes. Avec le temps, ils se transforment. Petit à petit, ils commencent à représenter des idées et des sons.

Le cunéiforme était en usage dans tout le Proche-Orient. Il a servi à noter une douzaine de langues différentes au cours de ses trois millénaires et demi d’existence.

 

Les hiéroglyphes

Les Égyptiens développent les hiéroglyphes à partir de 3000 av. J.-C. On compte environ 700 signes différents. Les différents signes représentent soit des choses, soit des mots ou des phonèmes.

Grâce à la fameuse pierre de Rosette, le Français Jean-François Champollion (1790 – 1832 ) décrypte les hiéroglyphes pour la première fois en 1822.

 

L’écriture chinoise

Quant aux Chinois, ils développent leur écriture vers le milieu du 2ème millénaire av. J.-C. On a découvert ses plus anciennes traces sur des os et des écailles de tortue.

 

Quand Google invente l’Alphabet

Les Grecs n’ont pas cherché midi à quatorze heures. Le mot alphabet vient des deux premières lettres de l’alphabet grec, Alpha et Beta.

Vers 1100 avant J.-C, les Phéniciens développent un alphabet de 22 lettres. Les Grecs développent leur alphabet vers le 9ème siècle av. J.-C en y ajoutant des voyelles.

Les Étrusques s’inspirent ensuite des Grecs pour développer leur propre alphabet, repris ensuite par les Romains, et ainsi de suite jusqu’à nous.

Google semble vouloir se mesurer à l’oeuvre des Phéniciens. Son ambition ? Devenir l’alphabet d’internet. En effet, les dirigeants ont tout simplement renommé leur entreprise Alphabet

 


3. L’invention de la charrue

inventions

 

Labourer est important. Voici pourquoi

Le labour rend la terre meuble, c’est-à-dire plus légère, pour favoriser la pénétration de l’eau et de l’air dans la terre, et supprimer les mauvaises herbes.

Or une charrue sert à labourer. Et elle le fait mieux que son ancêtre, l’araire. Mais en quoi est-ce si important ? 

 

Comment la charrue a changé le monde

Elle a rendu possible l’exploitation de sols lourds et humides. Le labour des sols argileux est devenu possible. Or, ce type de sol est très fertile.

La charrue existe dès le 8ème siècle.  On a en effet retrouvé des vestiges de charrue datant de cette époque en République tchèque.

Mais elle se diffuse surtout à partir du 13ème siècle. C’est une des causes de la disparition des famines durant cet âge.

La charrue est une technologie de pointe !  Sa diffusion aurait permis d’augmenter de 30% les rendements agricoles dans le nord de l’Europe.

 

Grâce à la charrue, le nord de l’Europe devient plus prospère

L’araire n’était pas très efficace pour labourer les sols plus difficiles.

Pour cette raison, dans l’Antiquité, l’agriculture du nord de l’Europe était beaucoup plus pauvre. Celle du sud était florissante ! Les sols y sont plus secs, mous et sablonneux. La Tunisie était par exemple le grenier à blé de la Rome antique.

Avec la charrue, c’est le nord qui prend le dessus. La France est aujourd’hui le 4ème producteur de blé au monde. La Beauce, autour de Chartres, est le grenier à blé de la France.

 


4. L’invention de la poudre à canon

Poudre à canon

La plus vieille représentation d’un canon en Europe, Walter de Milemete, 1326

 

Nous n’avons jamais autant utilisé les armes à feu qu’aujourd’hui

Le temps des batailles héroïques avec l’épée au poing est terminé. Nous entrons dans l’ère des armes à feux, celle des fusils et des canons.

On n’utilise plus de poudre à canon aujourd’hui. Des armes à feu, en revanche, oui. En 2015, les États ont dépensés 54 milliards de dollars pour acheter des armes.

Chose étonnante, la poudre à canon est un mélange de soufre, de charbon de bois et surtout, de salpêtre. Oui, le salpêtre, ce dépôt blanchâtre sur vos murs intérieurs mal aérés. Attention à vous…

 

Les Chinois avaient une avance extraordinaire sur les Européens

Les Chinois sont ici très en avance sur les Européens. La poudre à canon est connue par les alchimistes chinois au plus tard vers 850 ap. J.-C.

Quand les chevaliers francs, anglais ou germaniques s’affrontaient à coup de charges de cavalerie, les Chinois avaient déjà développé des grenades, des lance-flammes, des bombes, des fusils, des mines, des fusées et même des bombes bactériologiques (une bombe enduite d’excréments et de germes).

 

En Europe, c’est à l’occasion d’une défaite française que l’on utilise un canon pour la première fois

La première bataille en Europe où l’on utilise des canons, c’est à Crécy, en 1346, pendant la guerre de Cent Ans. Mais les Anglais gagnent la bataille grâce à leurs archers.

Les canons ne sont pas encore très efficaces. Le bruit de tonnerre qu’ils produisent sert à effrayer les hommes et les chevaux. Ils ne deviendront décisifs qu’au 16ème siècle.

 


5. L’invention du papier

Les nouvelles du mâtin, Francis Luis Mora, 1912

Les nouvelles du matin, Francis Luis Mora, 1912

Le papier a 2300 ans et reste indispensable à nos vies

Le papier n’est pas ringard ! Malgré l’apparition des écrans, il reste indispensable à nos vies.

Il sert à la fabrication de nombreux objets de notre quotidien : des livres, des journaux, des cartons d’emballages, du papier hygiénique, etc. C’est grâce au papier que nous partageons notre pensée.

 

Une invention chinoise devenue universelle

Cet excellent article explique comment le papier s’est diffusé dans le monde. Inventé vers le 5ème siècle avant notre ère, il semble d’abord servir à s’essuyer le fondement après défécation.

Les Arabes découvrent cette invention à la fin du 8ème siècle, après avoir capturé des ingénieurs papetiers chinois. Au 10ème siècle, la bibliothèque arabe de Cordoue une des plus fournies d’Europe.

Ce n’est qu’au 12ème siècle que les moines chrétiens maîtrisent la technique, ce qui entraîne un début d’industrialisation – il faut des moulins pour broyer la pâte à papier en volume suffisant.

 

Qui sont les plus gros consommateurs de papier ?

Et bien, ce sont…les Belges ! Avec 313kg consommés en moyenne par an et par habitant, ils dépassent les Autrichiens (259kg) et les Allemands (241kg).

Les Français ne consomment en moyenne que 136kg de papier par an.

 


6. L’invention de la boussole

boussole

 

Un énorme problème : la mer est dangereuse

La mer est cruelle. Le drame des migrants nous le montre tous les jours. Loin des côtes, l’horizon semble infini. Vers où se diriger ? Impossible à savoir. Tout semble identique : une étendue d’eau parfois calme, parfois agitée…

Les tempêtes, les intempéries, c’était déjà la crainte des Romains et des Grecs ! Se perdre en mer ? C’était la mort presque assurée.

 

Pourtant, naviguer est indispensable

La mer a pourtant joué un rôle essentiel dans l’Histoire. Elle permet de transporter sur des navires de grandes quantités de marchandise. Pensez aux porte-conteneurs d’aujourd’hui ! Certains mesurent 396 mètres de long, soit 4 terrains de football.

La mer permet aussi à certains États d’assurer leur puissance politique. La Grande-Bretagne, au XIXème siècle est un empire des mers. Aujourd’hui, la puissance militaire des USA repose avant tout sur sa marine, la première monde

 

L’invention de la boussole permet enfin aux navigateurs de se repérer

L’inventeur de la boussole est inconnu. On sait que les Chinois et les Européens en font la découverte à peu près en même temps au 11ème siècle. En Europe, la ville d’Amalfi en Italie se targue d’avoir inventé la boussole.

La boussole naît d’une découverte. Un morceau de magnétite, un minéral, s’aligne sur les pôles lorsqu’il flotte dans de l’eau. La terre est en effet parcourue de champs magnétiques du nord au sud. Ils agissent comme des aimants. La magnétite s’aligne sur ces champs.

Grâce à la boussole, les navigateurs pouvaient se repérer en mer loin des côtes. Les grandes découvertes deviennent possibles ! La Chine, comme les Européens, a d’ailleurs fait les siennes.

 


7. L’invention de l’imprimerie

L'imprimeur anglais William Caxton montre à Édouard IV la première page imprimée en Angleterre

L’imprimeur anglais William Caxton montre à Édouard IV la première page imprimée en Angleterre, Daniel Maclise

 

Les manuscrits étaient chers et longs à recopier

Comment recopiaient-on les textes avant l’imprimerie ? À la main bien sûr ! Les lecteurs disposaient de manuscrits. Mais cette méthode posait de nombreux problèmes.

Comme l’explique Myriam Gaumond, la Bible est au Moyen-Âge le texte le plus diffusé et lu en Europe. Le Christianisme s’étend, le nombre de lettrés aussi. La demande en texte biblique augmente donc.

Mais recopier l’intégralité du texte prenait plus de dix ans. En outre, les peaux sur lesquelles le texte était écrit coûtaient cher.

 

Merci à la Chine, au papier et à Gutenberg

 

Une invention chinoise

L’imprimerie ne naît pas en Europe. La Chine est encore en avance. Les Chinois inventent l’imprimerie pour calquer des dessins et des images sur des tissus.

 

La diffusion du papier 

Venu de Chine, passé par les Arabes pour arriver enfin en Europe. Il est peu cher. Il absorbe mieux l’encre grasse.

 

L’invention des caractères mobiles

On la doit à Gutenberg (1397 – 1468). Ce sont de petits morceaux de métal moulés qui supportent une lettre. Il suffit alors de les aligner ligne par ligne sur un pressoir pour imprimer une page.

En 1454, il produit la première Bible imprimée.

L’Histoire de l’imprimerie commence. Elle va porter l’incroyable mouvement de la  Renaissance !

 

Les extraordinaires inventions en chaîne dûes à l’invention de l’imprimerie

Cet excellent article explique très bien les conséquences incroyables de l’imprimerie. Elle permet de diffuser de nouveaux savoirs et de toucher de nouveaux publics.

 

Le livre moderne naît

Le Français Claude Garamont (1499 – 1561) invente la lettre romaine.

On invente aussi la préface, la table des matières, la page de titre (elle n’existait pas sur les manuscrits, le titre de l’ouvrage constituait la première ligne du texte), les chapitres, l’index, la pagination, etc.

 

Les textes sont de meilleure qualité

Avec le même livre diffusé à de larges publics, on uniformise les règles de l’orthographe, on améliore l’exactitude du texte, et on enrichit le vocabulaire.

 

L’industrie de l’imprimerie crée des techniques commerciales novatrices

L’industrie de l’imprimerie est le premier business moderne ! Elle dispose des premiers réseaux de distribution de leur production. Les imprimeurs doivent disposer d’une organisation commerciale solide et faire des voyages incessants pour vendre leurs livres.

 

De nouvelles idées se diffusent

La chute de Constantinople force de nombreux savants grecs à se réfugier en Italie avec leurs oeuvres. On redécouvre de nombreux auteurs de la littérature antique.

En même temps, les premiers mouvements de la Réforme protestante se manifestent.

 


8. L’invention de la carte du monde

Carte du monde

 

Une invention oubliée mais fondamentale

Nous avons tous en tête cette carte du monde. Pourtant, il a bien fallu la créer un jour.

Gérard Mercator (1512 – 1594) est un des fondateurs de la cartographie. Son innovation est simple: c’est la projection de Mercator. Qu’est-ce donc que cela ? 

C’est tout simple. Il représente la carte du monde, non pas sur un globe, mais sur un cylindre (comme un tube). Il suffit de mettre cette projection sur un tube à plat, pour obtenir la carte du monde que l’on connaît tous.

 

La carte de Google Maps est une projection de Mercator

Cette représentation ne déforme pas les angles. Elle permet au navigateur de définir un cap. C’est une avancée gigantesque pour la navigation !

La carte de Google Maps est une variante de la projection de Mercator. Ce n’est pas sans poser problème…

 

Mais cette carte est fausse ! Voici la vraie carte du monde

Cette carte ne représente pas la réalité. Plus on se rapproche des pôles, plus la superficie d’un territoire est exagérée.

Par exemple, le Groenland est beaucoup trop grand sur les cartes du monde.  Il paraît aussi grand que l’Afrique. Dans la réalité, il est 14 fois plus petit qu’elle.

La carte du monde ci-dessous tente de respecter la réalité. C’est la projection de Peters. 

En noir, la projection de Mercator calquée sur la projection de Peters

En noir, la projection de Mercator calquée sur la projection de Peters

 


9. L’invention de la lunette astronomique

Galilée montre au doge de Venise comment se servir d'une lunette astronomique, Bertini, 1858

Galilée montre au doge de Venise comment se servir d’une lunette astronomique, Bertini, 1858

 

Les exceptionnelles découvertes de Galilée

On attribue à Hans Lippershey l’invention de la lunette astronomique en 1608. Elle permet d’observer des objets très distants grâce à une vision agrandie.

Le génial Galilée (1564 – 1642) est le premier à pointer cette lunette vers le ciel. Il révolutionne l’astronomie. Ainsi, il découvre les premières tâches solaires, les reliefs de la Lune, les satellites de Jupiter, etc.

En même temps, il nous apprend que la Terre tourne autour du Soleil, et pas le contraire !

 

L’esprit incroyable de Newton

C’est Isaac Newton (1642 – 1727) qui conçoit en 1688 le premier télescope moderne.

Son apport à la science est considérable. Il déduit des travaux de Galilée le principe de gravitation universelle et des travaux de Kepler les lois fondamentales de la mécanique céleste.

 

Le plus grand télescope du monde

Beaucoup de chemin a été fait. La Chine a finalisé la construction du plus grand télescope du monde. Il fait 500 mètres de diamètre. En comparaison, la lunette de Galilée mesurait 30 mm de diamètre.

L’Homme envoie aussi des télescopes dans l’espace. Par exemple, la Nasa a propulsé le 24 avril 1990 le satellite Hubble. Il peut observer des éléments situés à des milliers d’années lumières de la Terre.

 


10. L’invention du microscope

Leeuwenhoek avec son microscope bis

Leeuwenhoek avec son microscope, Ernest Boar 

 

L’Homme cherche depuis longtemps à voir le tout petit

Le microscope est un instrument qui permet d’observer de petits éléments grâce à une vision agrandie.

La plus ancienne lentille de verre poli date d’environ 1200 av. J.-C.  Elle vient de Ninive, au Kurdistan actuel.

 

L’invention du microscope

Zacharias Janssen (1588 – 1631), un fabricant de lunettes néerlandais, superpose deux verres de lentille dans des tubes coulissants afin de grossir les petites choses.

80 ans plus tard, on fabrique le premier microscope. Il permet de grossir de 50 à 300 fois les objets observés. Le drapier néerlandais Antonie van Leeuwenhoek (1632 – 1723) est à l’origine de cette invention.

L’anglais Robert Hooke (1635 – 1703) observe ensuite pour la première fois les cellules.

 

Le microscope est une des inventions qui a permis le plus de découvertes importantes

Le microscope a permis la découverte de la division cellulaire, des agents pathogènes à l’origine des premiers vaccins, ou encore des bacilles de la lèpre et de la tuberculose.

Louis Pasteur (1822 – 1895) a compris pourquoi certaines maladies sont contagieuses : des microbes invisibles à l’œil nu mais très puissants les provoquent. Ils sont capables d’envahir le corps humain pour le rendre malade et de passer d’un être vivant à un autre.

 


11. L’invention de la machine à vapeur

Train

 

Le précurseur de cette invention est…Français !

On peut en vouloir à Louis XIV ! Le précurseur de la machine à vapeur est français. C’est Denis Papin (1647 – 1712), un protestant. Il fuit le climat d’intolérance religieuse en France et fait son invention à Londres en 1675.

La machine à vapeur est au départ un simple cylindre-piston. On fait chauffer de l’eau dans le cylindre, la vapeur ainsi formée pousse le piston vers le haut.

 

L’invention de la machine à vapeur permet d’autres inventions majeures

James Watt (1736 – 1819) s’inspire des travaux de Denis Papin et de Thomas Newcomen (1663 – 1729). Il apporte à la machine à vapeur les améliorations nécessaires.

Celle-ci pourra jouer un rôle important dans la révolution industrielle. Les muscles cessent d’être la principale source d’énergie.

On peut désormais transformer l’énergie thermique en énergie mécanique. L’exploitation des gisements de charbon change de dimension . Elle permet une métallurgie de masse et donne naissance au chemin de fer.

 

L’avènement du monde moderne

George Stephenson (1781 – 1848) crée en 1829 la Fusée. Cette locomotive pouvait tracter 30 personnes à 40km/h sur la ligne Manchester – Liverpool.

La machine à vapeur fournit de l’énergie à l’industrie textile et sidérurgique. Elle permet l’extraction du charbon en pompant l’eau dans les mines. C’est la base de la révolution industrielle. Nous sommes encore à cette époque-là.


Et vous, quelle est l’invention qui vous fascine le plus ? 

Adrian

Étudiant et passionné par les sciences humaines. N'hésitez pas à me contacter :)

Vous aimerez aussi...

9 réponses

  1. majid dit :

    Je vous remercie pour cet excellent article

  2. LECLAIR Gėrard dit :

    Trésor intéressant;merci.

  3. Gaffez dit :

    L’invention du 19 °siècle L’ÉLECTRICITÉ,Ilne faut pas l’oublier .

  4. Remy dit :

    Toujours passionnant ! Merci

  5. Germot dit :

    Bonjour
    Ah oui sans aucune contestation possible, la plus grande et la plus prometteuse de toutes les inventions est une grande oubliée, hélas. Je parle là de l’électricité bien sûr. Le couple dynamo, alternateur d’un coté et moteur électrique de l’autre.
    Je ne comprend pas que personne ne pense à cela.
    Même dans des docus plutôt pompant ou l’on nous explique de long en large l’électricité, il n’est pas fait mention de la dynamo, ni du moteur électrique. Et c’est pourtant cette invention précise qui à propulsé le monde vers ses plus grands bouleversements. Que serions nous sans l’électricité ???
    Des commentaires et de la réflexion seraient plutôt bienvenus, plutôt que d’aller chercher des inventions dirons nous diaboliques comme la poudre ou autre machines de guerre.
    A vos claviers svp.

  6. Gaffez dit :

    Moi je mets l’électricité.

  7. azz dit :

    Question: Quel est l’invention que les musulmans -pourtant maitres dans la curiosité scientifique , pendant des siècles !- ont loupé pour mettre les clés sous la porte de l’Histoire universelle ?
    Réponse: L’imprimerie !

  1. 31/10/2016

    […] S’il est depuis longtemps sensible à certaines influences européennes, l’État ottoman n’en demeure pas moins oriental et musulman. Ses références historiques, une large partie de son droit, sa culture littéraire – très influencée par la Perse – sont islamiques. Il a adopté avec retard de nombreuses innovations occidentales, comme l’imprimerie. […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.