La bataille de Poitiers de 732, Charles Martel et les musulmans : un mythe ?

Adrian

Passionné par les sciences humaines. N'hésitez pas à me contacter :)

Vous aimerez aussi...

3 réponses

  1. JD dit :

    Monsieur,
    Pratiquement aucun historien n’aborde les besoins alimentaires des combattants. Pour une consommation quotidienne de 300 grammes, on obtient par tranche de 10 000 soldats trois tonnes par jour. En multipliant ce chiffre par le nombre de participants et le nombre de jours de combats auxquels il faut ajouter ceux liés à la préparation pour les Francs, au déplacement depuis Poitiers pour les Omeyades on obtient rapidement des centaines de tonnes.
    Bien cordialement

  2. القبقب dit :

    132 ans, colonisation francaise en Algérie, ça suffit, le tour de qui maintenant?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *