« Exaucer » ou « exhausser » : quelle différence ?

exhausser exaucer difference

L’Incrédulité de saint Thomas, Le Caravage, 1603

« Exaucer » et « exhausser » : quelle différence ?


« Exhausser » et « exaucer » sont des homophones : ces mots se prononcent de la même manière, mais ils ne s’emploient pas dans le même contexte.

Exhausser = surélever quelque chose, accroître la hauteur de quelque chose. 

Le verbe est similaire au verbe hausser. Son emploi est très rare. 

Exemples

La maison avait été exhaussée par une entreprise très rigoureuse.

La pratique du sport exhausse l’âme. 

Cette colline s’est exhaussée des débris qu’on y a apportés

 

Exaucer = répondre aux prières de quelqu’un dans un sens religieux, répondre aux souhaits de quelqu’un, accorder à quelqu’un ce qu’il a demandé.

Une remarque du Littré témoigne de l’origine religieuse du terme :

Exaucer n’est pas synonyme d’octroyer, accorder. Il ne se dit que de Dieu, du ciel, des puissances célestes, ou des êtres que la passion actuelle nous leur fait assimiler (rois, princes, maîtresses, etc.).

« Exaucer » est en réalité une variante de exhausser. Il signifie en effet, de manière symbolique, porter haut quelqu’un. 

Exemples

Le démon avait exaucé sa prière. 

Tous ses voeux avaient été exaucés au cours de l’année. 

 

Astuce = pour distinguer les deux verbes, lorsque l’on veut parler de « hauteur », pensez au « h » de exhausser !

Adrian

Étudiant et passionné par les sciences humaines. N'hésitez pas à me contacter :)

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *