Paronomase : définition simple et exemples | Figure de style

paronomase definition exemple

L’Enlèvement des Sabines, Nicolas Poussin, 1634 | Il y a une espèce de paronomase visuelle dans ce tableau : le thème de la femme emportée par un homme arc-bouté est reproduit aux premier, deuxième et troisième plans, avec des variations.

Paronomase : définition simple


La paronomase est une figure par laquelle on rapproche deux mots dont le son ou l’orthographe sont semblables, mais dont le sens est différent. Cette figure s’appuie donc sur l’homophonie.

La paronomase fait donc naître des allitérations ou des assonances

Exemple :

En vivant et en voyant les hommes, il faut que le cœur se brise ou se bronze.

Chamfort, Maximes, pensées, caractères et anecdotes

Chamfort rapproche les termes « brise » et « bronze » dont la sonorité est semblable. La mélodie que crée cette paronomase permet de faire de cette phrase une maxime, c’est-à-dire une formule qui résume un principe moral et facile à mémoriser.

La paronomase souligne en outre la contradiction entre les termes « brise » et « bronze » : elle met en exergue ce terrible dilemme pour certains hommes supérieurs qui doivent s’affermir ou se suicider devant une société impitoyable. 

La paronomase se construit avec des paronymes, mots dont la prononciation et la forme sont proches, mais dont le sens diffère (comme éruption et irruption). 

Autre exemple :

Le vin nouveau n’est pas plus vrai, le lin nouveau n’est pas plus frais.

Saint-John Perse, Vents, 6

Ces deux paronomases reposent sur des métagrammes, c’est-à-dire des changements d’une lettre dans un mot (vin -> lin / vrai -> frais).

 

L’effet de la paronomase

La paronomase, par la mélodie qu’elle donne à la phrase, la rime qu’elle fait naître, donne plus de vigueur à l’expression d’une pensée ou d’un sentiment, elle crée un écho qui inscrit la phrase dans l’esprit de celui qui la lit. Ce procédé est donc privilégié lorsque que l’on souhaite produire une maxime, une sentence, ou même un slogan

Exemple :

Qui s’excuse, s’accuse.
Femme boniche, femme potiche.

Slogans du Mouvement de libération des femmes, cité par Nicole Ricalens-Pourchot

Rapprocher deux termes par une paronomase suggère bien sûr que leurs sens respectifs, bien que différents au départ, sont liés.

Le Gradus ajoute que, poussée à l’extrême, la paronomase est un moyen de dépayser l’intelligence.

Sourire du paveur car on pave cette ville avec des pavots serait-ce Paphos

Aragon, Persécuté, cité par le Gradus, citant lui-même Angenot

La paronomase, par la confusion qu’elle apporte, permet de créer des situations comiques de quiproquos

Exemple

Lors dit le prieur claustral : « Que fera cet ivrogne ici ? Qu’on me le mène en prison. Troubler ainsi le service divin ! »

« – Mais, dit le moine, le service du vin , faisons tant qu’il ne soit troublé, car vous-même, monsieur le prieur, aimez boire du meilleur si fait tout homme de bien. […]»

Rabelais, Gargantua

La paronomase permet aussi de créer des jeux de mots :

Quand un gendarme rit dans la gendarmerie…

 

Paraonomase et apophonie

L’apophonie est un procédé par lequel on rapproche des termes dont la variation phonétique est minime. Ce procédé est donc une variété de paronomase :

Exemple : 

Il pleure dans mon coeur
Comme il pleut sur la ville

Verlaine, Romances sans paroles, Il pleure dans mon coeur

Autre exemple :

Bizarre, beaux-arts, baisers !

Ionesco, La cantatrice chauve, IX, Monsieur Martin

 

Paraonomase implicite

Une paronomase implicite ne présente qu’un seul des paronymes. L’autre est sous-entendu.

qu’ils aillent offrir au champ d’horreur
Leurs vingt ans qui n’avaient pu naître.

Jacques Brel, Jaurès

Le mot honneur est sous-entendu.

 

Étymologie de paronomase


Paronomase vient du grec paronomazo, « transformer un mot », de para « à côté de « , et de onomazein « nommer ».

 

Exemples de paronomases


Les paronomases sont courantes dans les locutions et les proverbes :

  • Amantes sunt amentes : les amants sont fous.
  • Ad augusta per angusta : vers la gloire par des voies étroites.
  • Tu parles Charles !
  • À tout seigneur, tout honneur.
  • À bon chat, bon rat.
  • Qui vole un oeuf, vole un boeuf.
  • Qui vivre, verra.
  • Qui se ressemble, s’assemble.
  • Comparaison n’est pas raison.
  • Traduttore, traditore : traducteur, traître.

 

Exemples littéraires de paronomases

 

Je m’instruis mieux par fuite que par suite.

Montaigne, Essais

 

Science sans conscience n’est que ruine de l’âme.

Rabelais, Gargantua

 

Et l’on peut me réduire à vivre sans bonheur,
Mais non pas me résoudre à vivre sans honneur.

Corneille, Le Cid, Le Comte, II, 1

 

Sans rien en lui qui pèse ou pose

Verlaine, Art poétique

 

Quand la France aura fait entendre sa voix souveraine, il faudra se soumettre ou se démettre.

Gambetta, Discours de Lille du 15 août 1877

 

Aboli bibelot d’inanité sonore,

Mallarmé, Sonnet en X, Poésies

 

Pâles membres de perle, et ces cheveux soyeux,

Valéry, Charmes, Fragments du Narcisse

 

[…] aplatissant son nez contre la vitre au centre d’un halo de halentante haleine.

Joyce, Ulysse, cité par le Gradus

 

Plus de mouton, plus de moutarde.

Jacob, Le Règne des prophètes

 

Comme la vie est lente
Et comme l’Espérance est violente

Apollinaire, Alcools, Le Pont Mirabeau

 

Certitude, servitude.

Rostand, Carnet d’un biologiste

 

Lingères légères

Titre d’un recueil de Paul Éluard

 

Au biseau des baisers
Les ans passent trop vite

Aragon, Elsa je t’aime

 

Aucun recours. Aucun secours de personne.

Sarraute, Le Planétarium

 

Il en résulte que chaque remous met en action les équipes diverses de la hargne, de la grogne et de la rogne.

De Gaulle, Allocution radiotélévisée du 12 juillet 1961

 

— Y a pas d’hélice, hélas !
— C’est là qu’est l’os !

Oury, La Grande Vadrouille

 

L’humeur, l’honneur, l’horreur

Titre d’un ouvrage Simon Leys

 

J’étais un bateau gigantesque
J’emportais des milliers d’amants
J’étais la France qu’est-ce qu’il en reste
Un corps mort pour des cormorans

Sardou, Le France

Adrian

Étudiant et passionné par les sciences humaines. N’hésitez pas à me contacter :)

Vous aimerez aussi...

2 réponses

  1. 09/11/2017

    […] C’est une figure voisine de la syllepse et de la paronomase. […]

  2. 22/11/2017

    […] alors de la syllepse et de l’antanaclase), soit la paronymie (il se rapproche alors de la paronomase). En général, ce procédé est employé à […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.