[Quiz] La Révolution française

quiz révolution française

Quiz – Connaissez-vous bien l’histoire de la Révolution française ?

La Révolution française est un épisode fondamental de l’Histoire de France. Pour preuve, elle suscite encore de nombreux débats. Pensez à la figure de Robespierre ! Elle reste une période de référence pour de nombreux citoyens. Ce quiz sur la Révolution française vous permettra de réviser vos connaissances ! Bon courage !



La référence idéale pour tout connaître de cette période si importante de l’histoire de France : récent, complet et illustré !

L’acheter

 

 

 


La référence idéale pour tout connaître de cette période si importante de l’histoire de France : récent, complet et illustré !

L’acheter

Adrian

Étudiant et passionné par les sciences humaines. N'hésitez pas à me contacter :)

Vous aimerez aussi...

32 réponses

  1. Anonyme dit :

    un ne dit pas guillotiné pour LOUIS XVI mais assassiné.

    • Anonyme dit :

      lol le rageux d’il y a 2 siècles. Les termes doivent être objectifs donc il est guillotiné.

    • moret dit :

      Un traître à la Nation qui va rejoindre les troupes ennemies après avoir comploté contre elle a bien été guillotiné place de la Révolution . Juste châtiment.

    • Anonyme dit :

      “Guillotiner” est un moyen de donner la mort à quelqu’un. Cela veut dire que la personne va avoir une tête tranchée par la guillotine, c’est tout. Le moyen n’a absolument rien à voir avec la question de savoir si la mise à mort est légitime ou non. Le commentaire pro-royaliste manque de logique la plus élémentaire, en plus cette personne ne sait pas écrire en français. L’ignorance est très un trait presque toujours présent chez les royalistes. Quant à la légitimité de la sentence, la peine capitale a été correctement appliquée pour le crime de la trahison. Je suis d’accord avec l’avis de Saint-Just qui a dit aux députés, « nous avons moins à juger le tyran qu’à le combattre ».

  2. Anonyme dit :

    Il me semble que le bleu blanc et rouge sont une combinaison des couleurs de Paris (bleu rouge) avec celle de la royauté (blanc). Ta question serait donc tronquée.

  3. Alienor dit :

    Super ces quinzz Adrian merci. En plus on apprend .

  4. Cyrano dit :

    La révolution française fut le début de la décadence de la France et le début de la grande chienlit universelle !

  5. Anonyme dit :

    Les Tyrans vous craignent ???? Les tyrans sanguinaires ce sont les révolutionnaires !

  6. Blandin dit :

    je suis un « contre-révolutionnaire

  7. En effet, la question sur le drapeau pose problème… Bleu et rouge sont les couleurs de Paris… mais pas le blanc!

  8. Anonyme dit :

    la question 15 est mal posée vu que le drapeau est l’assemblage des couleurs de Paris avec le blanc royal… 2 réponses sont donc possibles

  9. CyrG dit :

    En ce qui concerne le drapeau français (j’ai bien lu la question ne vous inquiétez pas), la symbolique des couleurs que vous lui prêtez, lui fut donné après son institution comme drapeau national. D’autre historien démontre (j’écris cela de tête donc sans être certain d’être exacte) qu’à l’origine : le blanc était bien la couleur de la monarchie, le rouge la couleur du sang des martyrs et le bleu la couleur du manteau de saint Martin.
    Voilà pour moi, sûrement vous ne serez pas d’accord mais c’est ce que mes lectures m’ont aprisent.

    • Adrian dit :

      Bonsoir,
      Merci pour votre message !
      Je serais ravi de connaître le nom de l’ouvrage dans lequel vous avez trouvé cette information 🙂

      • EH dit :

        A l’armée (il y a fort longtemps!), mon lieutenant m’avait appris que le bleu et le rouge tenaient leurs origines dans les couleurs des manteaux de saint Denis et de saint Martin. Mais j’ai oublié qui avait le rouge et qui avait le bleu.
        Félicitations pour tous vos quizz, j’en deviens accro!

  10. Merci Adrian pour ce quiz informatif…j’ai tant à apprendre ou à réviser, j’ai 9/15.J’aime bien les gravures que vous joignez aux questions, cela rend le test plus intéressant. Bonne soirée à vous. BPH

  11. Alexis Martinez dit :

    Il est toujours intéressant d’avoir ce genre de quiz, histoire d’entretenir la mémoire de ces événements fondateurs de la nation. Cependant, il serait mieux d’éviter de colporter, ce faisant, un certain nombre d’imprécisions récurrentes, voire de clichés.

    Ainsi, à aucun moment dans les minutes parlementaires vous ne trouverez « la Terreur mise à l’ordre du jour ». La formule, postérieure à la « chute de Robespierre », a été introduite dans l’historiographie à partir des années 1820-1830. Plusieurs notions abstraites ont été « mises à l’ordre du jour » à divers moments de la Révolution, notamment « la justice et la probité » en août 1793, mais « la Terreur » n’y figure pas. Pour plus de précision, je vous renvoie aux travaux de Jean-Clément Martin.

    De même, la nuit du 4 août 1789 ne marque absolument pas l’abolition des droits et privilèges féodaux, mais d’une part le renoncement par un grand nombre de nobles de l’Assemblée Nationale à des droits et privilèges féodaux spécifiques – le plus souvent des droits de chasse -, et d’autre part l’instauration de la possibilité pour les paysans de racheter à leurs seigneurs – à prix prohibitifs, correspondant à plusieurs années voire décennies de travail – lesdits droits et privilèges féodaux. L’abolition réelle, complète et sans contrepartie, des droits et privilèges féodaux n’a lieu que le 25 août 1792.

    Enfin, concernant les couleurs du drapeau national, il convient d’être plus précis que cela : des pavillons tricolores bleu-blanc-rouge étaient déjà d’usage dans la marine voire ponctuellement dans des compagnies militaires royales, bien avant 1789. C’est la cocarde tricolore qui, à l’initiative de la Commune de Paris nouvellement élue – et, dit-on, suite à l’influence de Lafayette -, adopte les couleurs bleu-blanc-rouge en joignant, aux couleurs de Paris – le bleu et le rouge -, le blanc de la Maison de France – et non pas de la royauté comme on le lit souvent. Au final, le drapeau bleu-blanc-rouge est héritier à la fois de cette cocarde tricolore – laquelle remplaçait la cocarde verte des partisans de Necker initiée par Camille Desmoulins au début du soulèvement parisien de juillet 1789 – et des pavillons de marine arborant déjà, dans cet ordre et cette disposition, ce trio de couleurs bien avant la Révolution. Quant à la signification précise de ces couleurs et de leur association, elle est multiple et changeante au cours du temps. Une chose est certaine, l’association du bleu, du blanc et du rouge comme couleurs militaires et royales est attestée au moins depuis François Ier.

    En-dehors de ces imprécisions, ce quiz est cependant d’une bonne qualité.

    Cordialement.

  12. philippe bestetti dit :

    la révolution une fumisterie qui n’a rien donné au petit peuple . Le pouvoir à seulement changé de mains et désigné d’autres privilégiés. Les hommes d’affaires et la haute bourgeoisie

  13. Day dit :

    En effet,je royalist et fiere de l’être !!

  14. schopgès roselyne dit :

    correct sans plus

  15. Lorgnette dit :

    Vos Quizz sont excellents, n’en déplaise aux râleurs de tout poil, et vous avez l’humilité de préciser les questions quand elles sont parfois ambiguës et que la remarque vous en est faite. Je ne sais pas à quelle profession vous vous destinez dans l’Histoire, mais quelle que soit celle-ci, gardez du temps pour l’enseignement, vous êtes un excellent pédagogue !

  1. 19/10/2016

    […] Quizz – La Révolution française […]

  2. 20/11/2016

    […]  La Révolution française – Quiz Histoire   […]

  3. 27/12/2016

    […] Quizz – La Révolution française […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *