Abbas le Grand – Le grand shah de l’Iran safavide

Abbas le grand

Abbas le Grand (1571 – 1629) était shah (roi ou empereur) de Perse. C’est le plus grand monarque de la dynastie Safavide. Ce grand conquérant, cet incroyable bâtisseur, était le Roi-Soleil musulman. Il faut connaître sa vie.

 


Abbas le Grand sauve l’Iran de la destruction

abbas le grand Chehel Sotoun

Peintures du palais Chehel Sotoun, bâti par le petit-fils d’Abbas

 

Panique générale, le pays est attaqué de toutes parts ! 

  • À l’ouest, le gigantesque Empire ottoman menace.
  • Au sud, les ambitieux Portugais sont dangereux.
  • À l’est, le terrible Empire moghol prépare ses armées.

Et n’oublions pas les redoutables Ouzbeks, au cœur de l’empire. Pour sauver l’Empire safavide, il fallait un monarque dynamique.

 

Abbas le Grand massacre ses frères pour prendre le pouvoir 

Quand il prend le pouvoir, Abbas le Grand se montre cruel. 5ème souverain de la dynastie Safavide, il écarte son père et tue deux concurrents : ses frères ! 

Mais c’est un mal pour un bien. Une crise catastrophique secoue son empire !

 

Il réalise l’exploit de redresser le pays

Abbas le Grand réagit fermement. Il crée la première armée régulière de l’Iran. On y trouve les Ghoulam, de féroces esclaves militaires chrétiens, mais aussi des mousquetaires et des artilleurs.

Avec cette puissante armée, il reconquiert les territoires perdus. Victorieux, Abbas le Grand assoit son pouvoir sur un vaste empire. Avec la prise de Bagdad en 1624, l’Empire safavide connaît sa plus grande extension territoriale.

mousquetaire persan abbas le grand

Un mousquetaire persan

 


Abbas le Grand est un roi moderne avant l’heure

abbas le grand

Abbas avec un jeune serviteur

 

Abbas le Grand tolère les chrétiens

Abbas le Grand était un musulman pieux. Cela ne l’a pas empêché d’être tolérant à l’égard des chrétiens.

Certaines églises arméniennes en Iran, comme la cathédrale du Saint-Sauveur à Isfahan, sont des merveilles d’art et d’architecture ! Les Persans savaient faire honneur à certaines de leurs minorités…

C’était dans leur intérêt. Il fallait maintenir de bonnes relations avec l’Angleterre et Venise. C’était bon pour le commerce et bon pour acheter des armes ! Maintenir son avance sur l’immense rival, l’Empire ottoman, est un défi de tous les jours…

La cathédrale du Saint-Sauveur à Isfahan abbas le grand

La cathédrale du Saint-Sauveur à Isfahan

 

Un monarque modernisateur

Il développe une bureaucratie efficace pour administrer son empire. En s’émancipant du pouvoir des tribus locales et des religieux, il modernise son État. Cette « sécularisation » aura des conséquences jusqu’à la révolution islamique de 1979.

 


Abbas le Grand a bâti Isfahan, l’une des plus belles villes du monde

Place Nagh-e Jahan à Isfahan abbas le grand

Place Nagsh-e Jahan à Isfahan

Isfahan est la nouvelle capitale d’Abbas. C’est l’une des plus belles villes du monde. Avec son soutien constant, la ville s’embellit de myriades de palais, jardins, parcs, mosquées, écoles, caravansérails et bains publics.

Ali Qapu abbas le grand

Le palais Ali Qapu à Isfahan

 

La mosquée du shah

Mosquee du Shah abbas le grand

L’entrée de la mosquée

Joyau ultime de ces constructions : la mosquée du shah (Masjed-e shah). Classée au patrimoine mondial de l’UNESCO, ses mosaïques aux sept couleurs et ses inscriptions calligraphiques font aujourd’hui sa renommée mondiale.
abbas le grand

 

 

L’éclosion des arts sous Abbas le Grand

Tapis iranien en soie abbas le grand

Tapis iranien en soie

Ce n’est pas tout. Sous le règne d’Abbas le Grand se développent les exportations de textile.

Les brocarts et le damas sont particulièrement recherchés. La production de la soie devient un monopole du trône.

Abbas le Grand fait venir des milliers d’artisans, notamment Arméniens, à Isfahan pour développer l’industrie du tapis, de la céramique et des enluminures.


La dynastie safavide

drapeau safavides abbas le grand

Le drapeau des Safavides

Le règne de la dynastie Safavide (1501 – 1736) est une des périodes les plus brillantes de l’histoire de l’Iran. C’est la première dynastie iranienne indépendante depuis le 7ème siècle. Mais…

Mais ce sont en fait des…Turkmènes ! Cela ne les empêche pas de faire renaître la Perse (l’ancien nom de l’Iran). Ils bâtissent un puissant empire.

Les premiers musulmans avaient conquis la Perse. Avec beaucoup de facilité, ils ont détruit l’empire iranien des Sassanides. Nombre d’envahisseurs ont ensuite suivi : Turcs seldjoukides, Mongoles, Timourides…apportant avec eux, misère et destructions.

L’histoire de la naissance de cette dynastie est hors du commun.  Elle est en effet issue d’un groupe religieux, la confrérie islamique des « Safavieh ». C’est le seul cas de l’Histoire, avec la Prusse.

Le premier safavide, Ismaïl Ier (1487 – 1524), impose l’islam chiite comme religion d’État en Iran. Il souhaite ainsi se démarquer de l’empire Ottoman, alors sunnite. Ce courant de l’islam est toujours la religion officielle de l’Iran d’aujourd’hui !

 

Adrian

Étudiant et passionné par les sciences humaines. N'hésitez pas à me contacter :)

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.