Les dessins de Victor Hugo

Victor Hugo (1802 – 1885), écrivain « monumental » de la littérature française, était aussi un dessinateur de talent qui a produit environ 3500 œuvres, qu’il ne dévoilait qu’à ses intimes. Le dessin a fait partie de l’éducation de Hugo. Cependant, celui-ci a tenu à conserver une pratique de cet art « en amateur », afin qu’il reste un amusement, qu’il conserve une certaine spontanéité dans la réalisation, et qu’il puisse refléter, quelque part, son « inconscient ».

Le hasard a fait tomber sous vos yeux quelques espèces d’essais de dessins faits par moi, à des heures de rêverie presque inconsciente, avec ce qui restait d’encre dans ma plume, sur des marges ou des couvertures de manuscrits. Ces choses, vous désirez les publier ; et l’excellent graveur, M. Paul Chenay, s’offre à en faire les fac-similé. Vous me demandez mon consentement. Quel que soit le beau talent de M. Paul Chenay, je crains fort que ces traits de plume quelconques, jetés plus ou moins maladroitement sur le papier par un homme qui a autre chose à faire, ne cessent d’être des dessins du moment qu’ils auront la prétention d’en être […]

Lettre de Hugo à l’éditeur Castel, 5 octobre 1862

Comme le rappelle cette vidéo de Un autre atelier, Hugo a peu à peu raffiné son style, partant de caricatures, pour ensuite se concentrer sur des paysages et les édifices médiévaux, jusqu’à développer un univers graphique singulier, facilement reconnaissable. La compagnie du peintre Célestin Nanteuil (1813 – 1873), et ses voyages effectués en compagnie son amante Juliette Drouet (1806 – 1883) à partir de 1834 ont eu une influence décisive sur cette transformation, notamment ceux effectués sur les bords du Rhin entre 1838 et 1840 , comme en témoigne les nombreuses représentations faites de Burgs (châteaux) rhénois. L’écrivain émaillait ses carnets de dessins et croquis pour garder le souvenir de ses voyages, de certaines vues ou de certains détails d’architecture. Hors voyage, il dessinait sans atelier, sur sa table de travail ou dans sa salle à manger. Sa technique s’inscrivait elle aussi dans cette spontanéité recherchée : Victor Hugo employait avant tout la « matière première » de l’écriture, de l’encre diluée dans de l’eau pour produire des lavis relevés de fusain, mais n’hésitait pas aussi à mélanger les encres pour faire des contrastes, employer du café noir, du café au lait, du marc de café, du charbon, de la suie de cheminée, du jus de mûre, de l’oignon brûlé, de la cendre de cigare, ses doigts, ainsi que la gouache ou de l’aquarelle pour les rehauts, grattait pour créer des effets, etc.

Vous m’avez envoyé, cher poëte, une bien belle page ; je suis tout heureux et très fier de ce que vous voulez bien penser des choses que j’appelle mes dessins à la plume. J’ai fini par y mêler du crayon, du fusain, de la sépia, du charbon, de la suie et toutes sortes de mixtures bizarres qui arrivent à rendre à peu près ce que j’ai dans l’œil et surtout dans l’esprit. Cela m’amuse entre deux strophes.

Lettre à Baudelaire, 29 avril 1860

Une grande partie des dessins est disponible sur le site de parismusees.paris.fr.

dessin victor hugo souvenir chateau vosges

Souvenir d’un burg dans les Vosges, 1857 | metmuseum.org

 

dessins victor hugo gavroche onze ans

Gavroche à onze ans | 1861 – 1862

 

Gavroche rêveur | Vers 1861 – 1862

 

 

dessin de victor hugo la pieiuvre

La Pieuvre (Les Travailleurs de la mer) | Vers 1855 | Gallica

Pour croire à la pieuvre, il faut l’avoir vue. Comparées à la pieuvre, les vieilles hydres font sourire. À de certains moments, on serait tenté de le penser, l’insaisissable qui flotte en nos songes rencontre dans le possible des aimants auxquels ses linéaments se prennent, et de ces obscures fixations du rêve il sort des êtres. L’inconnu dispose du prodige, et il s’en sert pour composer le monstre. Orphée, Homère et Hésiode n’ont pu faire que la Chimère ; Dieu a fait la Pieuvre. Quand Dieu veut, il excelle dans l’exécrable. Le pourquoi de cette volonté est l’effroi du penseur religieux. Tous les idéals étant admis, si l’épouvante est un but, la pieuvre est un chef-d’œuvre. La baleine a l’énormité, la pieuvre est petite ; l’hippopotame a une cuirasse, la pieuvre est nue ; la jararaca a un sifflement, la pieuvre est muette ; le rhinocéros a une corne, la pieuvre n’a pas de corne ; le scorpion a un dard, la pieuvre n’a pas de dard ; le buthus a des pinces, la pieuvre n’a pas de pinces ; l’alouate a une queue prenante, la pieuvre n’a pas de queue ; le requin a des nageoires tranchantes, la pieuvre n’a pas de nageoires ; le vespertilio-vampire a des ailes onglées, la pieuvre n’a pas d’ailes ; le hérisson a des épines, la pieuvre n’a pas d’épines ; l’espadon a un glaive, la pieuvre n’a pas de glaive ; la torpille a une foudre, la pieuvre n’a pas d’effluve ; le crapaud a un virus, la pieuvre n’a pas de virus ; la vipère a un venin, la pieuvre n’a pas de venin ; le lion a des griffes, la pieuvre n’a pas de griffes ; le gypaète a un bec, la pieuvre n’a pas de bec ; le crocodile a une gueule, la pieuvre n’a pas de dents. La pieuvre n’a pas de masse musculaire, pas de cri menaçant, pas de cuirasse, pas de corne, pas de dard, pas de pince, pas de queue prenante ou contondante, pas d’ailerons tranchants, pas d’ailerons onglés, pas d’épines, pas d’épée, pas de décharge électrique, pas de virus, pas de venin, pas de griffes, pas de bec, pas de dents. La pieuvre est de toutes les bêtes la plus formidablement armée. Qu’est-ce donc que la pieuvre ? C’est la ventouse.

Les Travailleurs de la mer, 1866

 

 

dessins victor hugo chateau dans les arbres.

Château dans les arbres | Vers 1850

 

dessins de victor hugo marine terrace

Marine Terrace | 1855

Marine Terrace est la maison qu’a occupé Victor Hugo de 1852 à 1855 pendant son exil à Jersey. L’étrange forme dessinée dans le ciel figure les initiales de Victor Hugo et de Juliette Drouet (une « carte de visite »).

 

dessins de victor hugo etude de nu

Étude de nu | vers 1863 | Gallica.fr

 

dessins victor hugo chat-huant dans les ruines de vianden

Chat-huant dans les ruines de Vianden | vers 1865
| Wikimedia Commons

Pendant un voyage de 1865 avec Juliette Drouet. Un chat-huant est un oiseau de proie dont le cri se rapproche de celui du chat.

 

dessins de victor hugo vue d'une ville

Vue d’une ville | Gallica.fr

Inspirée par les Flandres ou la vallée du Rhin.

 

dessins de victor hugo souvenir d'une vieille maison de blois

Souvenir d’un vieille maison de Blois | 1864 | parismuseescollections.paris.fr

 

dessin de victor hugo ville au pont rompu

Ville au pont rompu | 1847 | parismuseescollections.paris.fr | 1847

 

dessins de victor hugo ma destinee

Ma Destinée | 1857 |parismuseescollections.paris.fr

 

 

dessins de victor hugo paysage oriental

Paysage oriental | Hugo n’est jamais allé en Orient | 1837 | parismuseescollections.paris.fr

 

dessins de victor hugo Vianden à travers une toile d'araignee

Vianden à travers une toile d’araignée | 1871 |parismuseescollections.paris.fr

 

dessins victor hugo Le phare d'Eddystone

Le Phare d’Eddystone | 1866 | parismuseescollections.paris.fr

 

dessins victor hugo thenardier

Thénardier | Entre 1861 et 1862 | parismuseescollections.paris.fr

 

dessins de victor hugo serpent

Le Serpent | Vers 1856 | parismuseescollections.paris.fr

 

dessins victor hugo Sub clara nuda lucerna

Sub clara nuda lucerna | 1861 | parismuseescollections.paris.fr

 

La demeure de Hugo-Tête-d'Aigle dessins de victor hugo

La demeure de Hugo-Tête-d’Aigle | 1860 | parismuseescollections.paris.fr

 

LE BOURG ET LE CH TEAU DE VIANDEN AU CLAIR DE LUNE dessins de victor hugo

Le bourg et le château de Vianden au clair de Lune | 1871 | parismuseescollections.paris.fr

 

dessins de victor hugo vianden au clair de lune

Vianden au clair de lune | 1871 | parismuseescollections.paris.fr

 

dessins victor hugo monsieur va au soleil

Monsieur va au soleil ! | Après 1871 avant 1883 | parismuseescollections.paris.fr

 

dessins de victor hugo Constance. Palais du concile ou fut jugé Jean Hus

Constance. Palais du concile où fut jugé Jean Hus | 25 septembre 1869 | parismuseescollections.paris.fr

 

dessins de victor hugo Lucerne. Ce que je vois de ma fenetre

Lucerne. Ce que je vois de ma fenêtre | 13 septembre 1839 | parismuseescollections.paris.fr

 

dessins de victor hugo criant vive empereur anglais

Anglais criant : vive l’Empereur ! mais gardant, comme Anglais, son chapeau sur la tête | Vers 1864 — 1869 | parismuseescollections.paris.fr

 

dessins de victor hugo Frauenfeld

Frauenfeld. Dessin à l’encre brune | 1869 | Wikimedia Commons

 

dessins de victor hugo lassay

Lassay | 20 juin 1836 | parismuseescollections.paris.fr

 

dessins de victor hugo Route de Courtray à Ypres

Route de Courtray à Ypres | 9 octobre 1864 | parismuseescollections.paris.fr

 

dessins de victor hugo aigle

Aigle | Vers 1855 – 1856 | Wikimedia Commons

 

 

dessins de victor hugo Tours et fleches d'une cathedrale gothique

Tours et flèches d’une cathédrale gothique | Vers 1836 — 1837 | parismuseescollections.paris.fr

 

dessins de victor hugo planète

Planète | Vers 1854 | Wikimedia Commons

 

dessins de victor hugo dolmen

Dolmens et menhirs | Vers 1850 | parismuseescollections.paris.fr

 

dessins de victor hugo le gai chateau

Le Gai Château | Vers 1847 | Wikimedia Commons

 

dessins de victor hugo je pars madame

« Je romps avec vous, soyez heureuse, Madame, avec un autre ! » | Vers 1835 | parismuseescollections.paris.fr

 

dessins victor hugo homme oiseau

Vieil homme à l’habit d’oiseau | parismuseescollections.paris.fr

 

dessins de victor hugo la legende des siecles

La Légende des siècles | 1860 | Wikimedia Commons

 

dessins victor hugo burg a la croix

Burg à la croix | Plus grand dessin de Victor Hugo | 1850 | parismuseescollections.paris.fr

 

dessins victor hugo paysages trois arbres

Paysage aux trois arbres, rappelle une gravure de Rembrandt de 1643 (Trois arbres)

 

 

 

dessins de victor hugo roi des auxcriniers

Le Roi des auxcriniers | Wikimedia Commons

 

Vue d’une ville | Vers 1861 – 1862 | Wikimedia Commons

 

Adrian

https://www.laculturegenerale.com

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.