Le point culminant de l’Europe : le mont Elbrouz

Le point culminant de l’Europe (le sommet le plus haut) est le mont Elbrouz (Эльбрус en russe) situé sur la chaîne du Caucase, en Russie. Il culmine à 5642 mètres. C’est aussi le point culminant de la Russie. Attention à ne pas confondre le nom de ce mont avec celui de la chaîne de montagne quasi-homophone située en Iran, l’Elbourz (ou Alborz). 

L’Elbrouz est un volcan inactif (un stratovolcan, un volcan « conique »). Il a deux sommets : le plus haut est le sommet ouest (5642 m), et le plus bas est le sommet est (5641 m). L’Elbrouz a un cratère, sur le cône ouest, qui fait 250 mètres de largeur. La première ascension du plus haut des deux sommets de l’Elbrouz, difficile du fait de soudaines tempêtes, a été effectuée par une équipe dirigée par des Britanniques en 1874. Malgré un essor touristique récent, son ascension reste dangereuse : cinq alpinistes y sont morts après le déclenchement d’une tempête en septembre 2021.

Le point culminant de l’Europe a été formé il y a environ 2,5 millions d’années (il est connu par les Grecs, qui en ont fait le lieu où a été enchainé Prométhée par Zeus pour avoir offert le feu aux Hommes). Il était actif durant le Pleistocene et l’Holocène (l’époque géologique actuelle, qui commence il y a 12 000 années). Selon un article de 2018, la dernière éruption a eu probablement lieu il y a moins de mille ans. L’Elbrouz pourrait être en train de passer d’une phase de sommeil à une phase plus active, comme le montrerait par exemple la fonte récente de glaciers alentours.

 

 

 

C’est un des sept sommets. À lire ici : que sont les sept sommets ?

Le Caucase compte aussi les autres plus hauts sommets de l’Europe : le Dykh-Taou (5205 m), le Chkhara (5200 m, en Géorgie), le Kochtan-Taou (5144 m), le Djangha (5051 m, en Géorgie) ou le Kazbek (5047 m, en Géorgie).

Le point culminant de l’Europe occidentale est le mont Blanc, dans les Alpes en France, près de la frontière italienne. Son altitude culminait à 4807,81 m en 2021.

Adrian

https://www.laculturegenerale.com

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *