267 Vues
Enregistrer

Pourquoi les glaçons collent-ils (aux doigts, à la langue) ?

Publié le 22/09/2022
0 commentaire

Les glaçons collent à la peau (aux doigts, à la langue) parce que le froid gèle la couche d’eau (de la transpiration par exemple) qui se situe en permanence à la surface de notre corps, dans toutes ses fissures, ses crevasses, etc. La moiteur de notre corps devient, en quelque sorte, partie du glaçon (qui a en permanence une couche liquide à sa surface), elle fournit la matière pour qu’il se colle. Ce phénomène arrive aussi au toucher d’un métal, matériau qui conduit très bien la température, lorsqu’il est à 0° Celsius ou moins, ce qui fait qu’il dissipe très bien la chaleur apportée par notre corps (ce n’est pas le cas, par exemple, du plastique, qui a une faible conductivité thermique, ou du bois). Plus la température du glaçon sera froide, plus vite la peau collera. En général, les glaçons sont bien plus froids que 0° degré Celsius, ce qui fait que l’on observe souvent ce phénomène. Lorsque l’apparence du glaçon est opaque, cela signifie souvent qu’il est encore très froid.

Pour se sortir d’une telle situation, il faut de la patience, et réchauffer l’élément froid, avec de l’eau tiède, son souffle ou un instrument produisant de la chaleur. Cependant, ces opérations peuvent être particulièrement délicates à l’extérieur, lorsque la température ambiante est inférieure au point de congélation de l’eau. Il vaut mieux éviter de tirer sa langue, ce qui pourrait occasionner des blessures.