Serge Gainsbourg chante « Le poinçonneur des Lilas »

Serge Gainsbourg – Le poinçonneur des Lilas


Sur cette vidéo, Serge Gainsbourg interprète l’un de ses grands classiques : Le poinçonneur des Lilas. Mais, regardez bien ! On peine à le reconnaître. Le chanteur, timide, gauche, hésitant, bafouille et est bien loin du personnage haut en couleur que nous connaissons tous aujourd’hui…

 

Le poinçonneur des Lilas, le premier succès de Gainsbourg

Nous sommes en 1959, Serge Gainsbourg 30 ans. Il sort alors son premier album, Du chant à la une !, avec son premier succès : Le poinçonneur des Lilas. Malheureusement, cela n’empêche pas l’album d’être un échec commercial.

Le chanteur cherche encore son style, et ce n’est que progressivement qu’il se construit un personnage de poète maudit et de provocateur.

Serge Gainsbourg partage dans cette chanson très rythmée les états d’âmes d’un poinçonneur de tickets du métro parisien, métier aujourd’hui disparu. Le charme de la chanson vient du ton à la fois humoristique et désespéré des paroles avec l’emploi du « je », donnant l’impression d’une confession de l’auteur.

Nous sommes entraînés dans une espèce de tourbillon qui mène à son suicide.

Je suis le poinçonneur des Lilas
Le gars qu’on croise et qu’on n’ regarde pas
Y a pas de soleil sous la terre
Drôle de croisière
Pour tuer l’ennui j’ai dans ma veste
Les extraits du Reader Digest
Et dans ce bouquin y a écrit
Que des gars se la coulent douce à Miami
Pendant ce temps que je fais le zouave
Au fond de la cave
Paraît que y a pas de sot métier
Moi je fais des trous dans des billets
Je fais des trous, des petits trous, encore des petits trous
Des petits trous, des petits trous, toujours des petits trous
Des trous de seconde classe
Des trous de première classe
Je fais des trous, des petits trous, encore des petits trous
Des petits trous, des petits trous, toujours des petits trous
Des petits trous, des petits trous
Des petits trous, des petits trous
Je suis le poinçonneur des Lilas
Pour Invalides changer à Opéra
Je vis au cœur de la planète
J’ai dans la tête
Un carnaval de confettis
J’en amène jusque dans mon lit
Et sous mon ciel de faïence
Je ne vois briller que les correspondances
Parfois je rêve je divague
Je vois des vagues
Et dans la brume au bout du quai
Je vois un bateau qui vient me chercher
Pour me sortir de ce trou où je fais des trous
Des petits trous, des petits trous, toujours des petits trous
Mais le bateau se taille
Et je vois que je déraille
Et je reste dans mon trou à faire des petits trous
Des petits trous, des petits trous, toujours des petits trous
Des petits trous, des petits trous
Des petits trous, des petits trous
Je suis le poinçonneur des Lilas
Arts-et-Métiers direct par Levallois
J’en ai marre j’en ai ma claque
De ce cloaque
Je voudrais jouer la fille de l’air
Laisser ma casquette au vestiaire
Un jour viendra j’en suis sûr
Où je pourrais m’évader dans la nature
Je partirai sur la grande route
Et coûte que coûte
Et si pour moi il n’est plus temps
Je partirai les pieds devant
Je fais des trous, des petits trous, encore des petits trous
Des petits trous, des petits trous, toujours des petits trous
Y a de quoi devenir dingue
De quoi prendre un flingue
Se faire un trou, un petit trou, un dernier petit trou
Un petit trou, un petit trou, un dernier petit trou
Et on me mettra dans un grand trou
Où je n’entendrai plus parler de trou plus jamais de trou
De petits trous de petits trous de petits trous

 

L’histoire d’un trajet aujourd’hui impossible

La chanson dit :

J’suis l’poinçonneur des Lilas, Arts-et-Métiers direct par Levallois.

Or, ce trajet serait impossible à faire aujourd’hui ! On ne peut pas aller à la station Arts-et-Métiers depuis la station Porte des Lilas par la ligne de 3 qui mène à Levallois.

En effet, en 1971, le tronçon entre la station Gambetta et la station Porte des Lilas devient…la ligne 3bis.

Mais ne désespérez pas, amis Parisiens ! Il est toujours possible d’effectuer ce trajet direct par la ligne 11 !

La culture générale - Serge gainsbourg

Adrian

https://www.laculturegenerale.com

3 réponses

  1. Mottin dit :

    Bonjour ,
    je tenais à vous féliciter pour la diversité de vous jeux cela nous permet de passer un moment fort sympathique bonne journée à vous.
    Dalila MOTTIN

  2. NOCERA dit :

    Super !
    Mais employer le mot  » suicide  » me dérange un peu concernant Serge Gainsbourg…
    Nina NOCERA

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *