Solstice et équinoxe : quelle différence ?

« Solstice » et « équinoxe » sont deux termes qui désignent, dans la langue de tous les jours, des jours de passage entre les saisons, pendant lesquels la longueur de la journée et la nuit est particulière.

 

Solstice : qu’est-ce que c’est ?


équinoxe solstice

Solstice vient du latin de même sens solstitium, composé de sol, « soleil », et de sistere, au sens de « s’arrêter ».

Une date variante autour du 21 juin, correspond au solstice d’été dans l’hémisphère Nord ou au solstice d’hiver dans l’hémisphère Sud. C’est le jour pendant lequel la position de l’axe de la Terre par rapport au Soleil (l’axe de la Terre est incliné par rapport au Soleil) fait que l’hémisphère nord est incliné au maximum en direction du Soleil (le pôle nord céleste pointe au maximum vers le Soleil).

  • Par conséquent, ce solstice est la journée la plus longue dans l’hémisphère Nord, la plus courte dans l’hémisphère Sud. L’hémisphère Nord reçoit la quantité la plus grande de rayonnement solaire.
  • Le soleil paraît en outre se lever et se coucher le plus au Nord aux yeux des observateurs.
  • Au reste, on peut observer des phénomènes de jour polaire (ou « soleil de minuit », jour pendant lequel le soleil ne se couche pas) dans le cercle polaire arctique, de nuit polaire dans le cercle polaire antarctique, d’une durée de 24h à 6 mois (aux pôles).
  • L’aphélie, le moment où le Soleil est le plus éloigné de la Terre, a lieu la première semaine de Juillet.

Une date variante autour du 21 décembre correspond au solstice d’hiver dans l’hémisphère Nord ou au solstice d’hiver dans l’hémisphère Sud (le pôle sud céleste pointe au maximum vers le Soleil). C’est le jour pendant lequel l’hémisphère Sud est incliné au maximum en direction du Soleil.

  • Par conséquent, ce solstice est la journée la plus courte dans l’hémisphère nord, la plus longue dans l’hémisphère sud. 
  • Le soleil paraît en outre se lever et se coucher le plus au Sud aux yeux des observateurs.
  • Le périhélie, le moment où le Soleil est le plus proche de la Terre, a lieu la première semaine de janvier.

L’axe de la Terre pointe toujours dans la même direction (à environ 23,5°, il varie entre 21 et 24°). C’est la révolution de la Terre autour du Soleil qui intervertit l’hémisphère le plus exposé à la lumière du Soleil.

 

Équinoxe : qu’est-ce que c’est ?


Équinoxe vient du latin æquinoctium, « équinoxe, égalité des jours et des nuits », composé de æquus, « égal », et de nox, « nuit ».

Les équinoxes sont les périodes de l’année pendant lesquelles les hémisphères Nord et Sud reçoivent un rayonnement solaire similaire. En effet, si une ligne partait du centre du Soleil, elle arriverait sur l’équateur, entres les hémisphères Nord et Sud. Cette ligne partant du Soleil est à l’intersection entre la ligne tracée par l’orbite de la Terre autour du Soleil (on parle de l’écliptique) et la ligne tracée par l’équateur (qui est inclinée, puisque l’axe de la Terre est incliné par rapport au Soleil). Le Soleil est dans le « plan » de l’équateur. 

En d’autres termes, les rayons du Soleil arrivent verticalement par rapport à l’équateur. La durée des journées est, pendant les équinoxes, presque égale à celle des nuits, c’est-à-dire environ 12 heures. Les jours sont un peu plus long du fait de la réfraction des rayons du Soleil (en partie par l’atmosphère) qui fait que la lumière apparaît avant que le Soleil n’apparaisse à l’horizon.

Les équinoxes surviennent deux fois dans l’année : autour du 20 mars, qui correspond à l’équinoxe de printemps dans l’hémisphère Nord et l’équinoxe d’automne dans l’hémisphère Sud, et autour du 22 septembre.

Adrian

https://www.laculturegenerale.com

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.