CIA, NSA et FBI : quelle différence ?

La différence entre CIA, NSA et FBI


CIA, NSA et FBI sont des organisations appartenant à la communauté du renseignement des États-Unis (United States Intelligence Community, IC). Elle comporte 17 organisations différentes.

 

CIA

CIA est un sigle qui signifie Central Intelligence Agency, Agence centrale de renseignement.

Selon le site de la CIA, la mission de l’agence est de collecter, d’évaluer et de transmettre des informations intéressants la sécurité extérieure des États-Unis au président des États-Unis ainsi qu’aux membres du gouvernement pour qu’ils puissent définir leur stratégie d’action.

La mission de renseignement de la CIA ne porte que sur l’étranger et les citoyens d’États étrangers.

Les officiers de la CIA (operations officers) repèrent, recrutent et gèrent des citoyens étrangers, autrement dit des espions étrangers, qui fourniront des informations sensibles sur leur pays aux États-Unis. Ces espions étrangers, recrutés par les officiers de la CIA, fournissent des informations à l’agence qui les transmet au gouvernement des États-Unis.

La CIA est donc un service américain d’espionnage et de contre-espionnage de l’étranger.

La CIA n’a pas le droit, de manière générale, d’espionner les citoyens américains. Son pouvoir d’investigation sur les citoyens américains est restreint.

Elle n’est pas une police et n’a pas les moyens de faire appliquer la loi.

La CIA a été fondée par le National Security Act en 1947. Son siège est à Langley, dans l’état de Virginie. Son directeur est nommé par le président des États-Unis.

L’histoire de la CIA est controversée, et ses activités ont excédé les simples missions d’espionnage. En effet, la CIA est impliquée, par exemple, dans le renversement du Premier ministre iranien Mohammed Mossadegh en 1953 (opération Ajax), dans l’organisation du débarquement de la baie des Cochons en 1961, tentative infructueuse d’invasion de Cuba, dans la mise en place du plan Condor, dans la formation de combattants de l’armée soviétique en Afghanistan dans les années 1980, etc. Elle a en outre mené des actions culturelles, surtout pendant la guerre froide, pour lutter contre l’influence communiste.

 

NSA

NSA est un sigle qui signifie National Security Agency, Agence nationale de sécurité.

Elle est associée au CSS, Central Security Service, le Service central de sécurité.

LA NSA, affiliée au département de la Défense des États-Unis, fournit des informations au gouvernements des États-Unis issue de renseignements électromagnétiques (signals intelligence, SIGINT) tirés de l’espionnage de signaux et systèmes utilisés par des cibles étrangères (radio, satellite, radar, armes etc.). Son objectif est de fournir des informations intéressants la sécurité des États-Unis sur les capacités, les opérations et les intentions des adversaires étrangers.

La NSA est en outre chargée de la cybersécurité des États-Unis. Elle défend le pays contre les cybercriminels et la pénétration étrangère des systèmes d’information américains par des hackers, qui peuvent être au service d’États étrangers.

Enfin, le CSS fournit un appui en cryptologie, c’est-à-dire en conception et décryptage de codes secrets, à l’armée des États-Unis.

La NSA a été fondée le 4 novembre 1952, mais son existence ne fut révélée que cinq ans plus tard. Son siège est à Fort George G. Meade, dans l’état du Maryland. Son directeur, recommandé par le Secrétaire de la défense des États-Unis, est nommé par le président.

L’activité de cette agence a suscité une controverse mondiale en 2013 après qu’un de ses employés, Edward Snowden, a transmis à la presse des documents confidentiels révélant qu’elle surveillait en masse les appels téléphoniques et communications électroniques des citoyens américains, qu’elle espionnait des chefs d’État étrangers et pratiquait de récoltait des informations à des fins d’espionnage économique et industriel.

 

FBI

FBI est un sigle qui signifie Federal Bureau of Investigation, Bureau fédéral d’enquête.

Le FBI est un service gouvernemental de police, sous autorité du département de la Justice des États-Unis, qui a pour mission d’enquêter sur des crimes commis sur le sol américain et contre des citoyens américains à l’étranger, et un service de renseignement et de contre-espionnage.

Le FBI conduit donc des enquêtes et des opérations de renseignement sur le territoire des États-Unis ou à l’étranger pour identifier et contrer d’éventuelles menaces terroristes, d’origine domestique ou étrangère ; mène des opérations de contre-espionnage et coordonne les activités de contre-espionnage des différentes organisations de la communauté du renseignement américain ; enquête sur des crimes dans lesquels l’État est partie ou pourrait être partie, localise et arrête des fugitifs ayant violé certains lois fédérales, etc.

Les enquêtes du FBI se divisent en plusieurs programmes : terrorisme d’origine domestique ou internationale, contre-espionnage étranger, cybercriminalité, corruption publique, droits civiques, crime organisé et drogue, crimes en col blanc (white collar crime), crimes violents, etc.

Il peut avoir recours aux écoutes téléphoniques, sous contrôle des lois fédérales, notamment dans la lutte contre le terrorisme ou pour les crimes les plus graves.

Le FBI n’est pas l’équivalent pour autant d’une police nationale.

Doté d’un budget de 9,6 milliards de dollars (2019), il emploie 35 000 personnes, répartis entre son siège à Washington D.C., ses plus de 400 antennes dans les villes américaines, ainsi que ses bureaux de liaison à l’étranger. Son directeur est nommé par le président des États-Unis et est confirmé par le Sénat pour un mandat ne pouvant excéder 10 ans.

Le FBI a été fondé en le 26 juillet 1908 par le procureur général des États-Unis Charles J. Bonaparte, petit-neveu de Napoléon Ier. Son nom actuel est adopté en 1935. Sa création est justifiée par le site du service historique du FBI par la lutte contre les attentats anarchistes, qui ont été des préfigurations, selon le rédacteur, de la menace marxiste. La figure la plus remarquable du FBI est son premier directeur fédéral, J. Edgar Hoover (de 1924 à 1972), dont le pouvoir et les méthodes, notamment dans la lutte contre le communisme ou dans sa surveillance des militants pour les droits civiques, sont restées controversées.  

 

Autres agences de la communauté du renseignement des États-Unis

Les États-Unis comptent plusieurs autres agences appartenant à la communauté du renseignement des États-Unis.

  • L’Office of the Director of National Intelligence (Bureau du directeur du renseignement national), créé après les attentats du 11 septembre 2001 aux États-Unis, coordonne le travail des différents services de renseignements américains.
  • Plusieurs ministères ont leurs propres services de renseignement : la Defense Intelligence Agency (DIA) pour le département de la Défense, le Bureau of Intelligence and Research (INR) pour le département d’État (le ministère des Affaires étrangères), l’Office of Intelligence and Analysis Mission pour le département de la Sécurité intérieure, l’Office of Intelligence and Analysis (OIA) pour le département du Trésor, l’Office of Intelligence and Counterintelligence (OICI) pour le département de l’Énergie.
  • L’Office of National Security Intelligence de la Drug Enforcement Administration (DEA), spécialisé sur le trafic de drogue. 
  • La National Geospatial-Intelligence Agency (NGA) et la National Reconnaissance Office (NRO) pour les satellites. 
  • Les forces armées disposent de la Military Intelligence Corps, la Twenty-Fifth Air Force, de l’Office of Naval Intelligence, du Marine Corps Intelligence et du Coast Guard Intelligence.

 

À lire 

Top 10 Mythes And Facts, Site officiel de la CIA

There’s more than the CIA and FBI: The 17 agencies that make up the U.S. intelligence community

Adrian

https://www.laculturegenerale.com

2 réponses

  1. Lau dit :

    Article très intéressant, merci. Mais attention aux fautes d’orthographe tout de même 😉

  2. Petit Yves dit :

    Très bon article ! J’ai découvert des services que je ne connaissais pas du tout. Et aussi, que c’est un français qui a créé le FBI.
    Je me demande comment ils font pour ne pas se mélanger les pinceaux. Et éviter d’interférer entre les services !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *