332 Vues
Enregistrer

Fuite en avant : définition simple et exemple (psychologie)

Publié le 07/12/2023
0 commentaire

La notion de fuite en avant appartient au vocabulaire de l’analyse psychologique moderne. On appelle « fuite en avant » le comportement qui consiste, dans une situation de crise personnelle ou collective, à se jeter dans le danger que l’on devrait éviter ou à continuer à faire ce qui nous a mené à la crise (une politique, une habitude, un comportement, etc.). On pourrait ainsi prendre l’exemple d’un écrivain qui, comme presque tous les écrivains, se rend compte, avec désespoir parfois, qu’il ne parvient pas à vivre de sa plume et sait qu’il ne vivra jamais de sa plume au regard du genre de livres qu’il écrit, mais qui continue à écrire avec fureur, ou qui s’impose même une difficile discipline tournée vers l’écriture, s’assurant ainsi de s’enfoncer de plus en plus dans la pauvreté, tout en se disant qu’il faut continuer ainsi car les choses « changeront peut-être ».

La fuite en avant est un mécanisme psychologique qui pousse à s’accrocher aux orientations que l’on a choisi, voire à s’y accrocher avec toujours plus d’énergie en se surchargant d’activité, ce qui peut s’expliquer, peut-être, par la pensée magique (« si je continue ainsi, les choses vont se résoudre d’elle-même ! »), par la peur du recul et du renoncement (« nous ne pouvons plus reculer désormais ! soit cela passe, soit notre fin arrive !) ou par la vertu rassérenante de l’activité (on s’oublie dans l’activité, qui joue le rôle de divertissement). La personne ou le groupe qui fuit en avant ne prend pas en compte ou ne se laisse pas effrayer par les conséquences nocives du problème, parce qu’elle redoute encore plus de changer. C’est soit un forme de mensonge à soi-même, soit un refus d’assumer les conséquences d’un renoncement.

La fuite en avant se distingue de la politique de l’autruche qui consiste tout simplement à ne pas se soucier du danger qui vient (« circulez, il n’y a rien à voir ! »). L’autruche enfonce tout simplement sa tête dans le sol et refuse de voir. Ce qui fuit en avant redouble au contraire d’activité dans le mauvais sens.