Les femmes ont-elles une pomme d’Adam ?

La pomme d’Adam est généralement considérée comme un attribut de l’homme (un caractère sexuel secondaire, c’est-à-dire une caractéristique physique qui distingue les mâles et les femelles, comme la pilosité du visage, la répartition des graisses, la taille du bassin, etc.).

Cependant, elle peut être visible chez certaines femmes.

En effet, la pomme d’Adam, ou proéminence laryngée, est une saillie du cartilage thyroïde, celui qui protège le larynx et notamment les cordes vocales. À la puberté, la croissance du larynx est plus importante chez les hommes que les chez les femmes, ce qui a peut être une incidence sur la maturation des voix masculines, plus graves en général. En outre, la peau du cou des hommes est moins graisseuse, ce qui rend la pomme d’Adam d’autant plus visible.

Mais, selon la diversité du développement de chacun, certaines femmes peuvent avoir une pomme d’Adam visible, et certains hommes peuvent l’avoir peu visible (sans intervention chirurgicale).

L’origine de l’expression « pomme d’Adam » reste mystérieuse. Elle vient le plus probablement de l’analogie avec le fruit défendu présenté au début de la Genèsele premier livre de la Bible, qui a été transformé en pomme par l’imaginaire collectif. Adam, le premier homme (en hébreu, adam signifie « homme »), a goûté le fruit défendu proposé par Ève, la première femme. En souvenir de ce péché, l’homme aurait gardé ce relief sur son cou. Ce nom pourrait aussi venir de l’arabe.

Le Dictionnaire historique de la langue française note cependant que l’expression « pomme d’Adam » avait été précédée au XVIe de « morceau d’Adam » et au XVIIe de « l’os d’Adam », toutes deux disparues aujourd’hui.

C’est à quoy a esté commis le cartilage de la trache-artere, dont nous considerons deux principales parties, à sçavoir la teste & le tuyau. La teste, vulgairement appellée la pomme d’Adam ou le nœud de la gorge, en a cinq […]

Pierre d’Avity, Le Monde, ou La description générale de ses quatre parties, 1643

L’italien dit pomo d’Adamo, l’espagnol nuez de Adán (la noix d’Adam), l’anglais Adam’s apple et l’allemand Adamsapfel.

Adrian

https://www.laculturegenerale.com

1 réponse

  1. Alex Meto'o dit :

    Je suis intéressé par la philosophie , la psychologie , l’histoire, l’anthropologie et les arts nègres.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.