1331 Vues
Enregistrer

300 expressions françaises expliquées 📚

Publié le 30/09/2021
2 commentaires

Cet article vous propose de découvrir la signification et l’origine de plus de 300 expressions françaises. Il suffit de cliquer sur le lien de l’expression française pour qu’un lien vers l’article explicatif s’ouvre. Cette liste est loin d’être exhaustive, mais de nouvelles expressions seront ajoutées au fur et à mesure.

Liste de 300 expressions françaises expliquées

Expressions

À bon entendeur, salut ! : que celui qui a compris en tire profit, que celui qui a compris en tire les conséquences, que celui qui est menacé ou averti comprenne bien.

Exemple :

Certaines personnes ont ici décidé malicieusement de mettre en échec tous les projets d’intérêt général de la mairie. Cela ne pourra rester sans réponse de notre part. À bon entendeur, salut !

Quelle est son origine ?

À bon escient : avec discernement, à raison, à propos.

Exemple :

Je t’ai fait là un très beau cadeau, sache t’en servir à bon escient, cela pourrait te sortir de situations dangereuses.

Quelle est son origine ?

À bras-le-corps : saisir quelqu’un ou quelque chose en l’entourant de ses bras.

Exemple

Elle m’a pris à bras-le-corps pour m’embrasser.

Quelle est son origine ?

À brûle-pourpoint : brusquement, sans ménagement, inopinément, sans prévenir, sans détour (surtout à propos de paroles). 

Exemple :

Je lui ai dit à brûle-pourpoint ses quatre vérités, sans ménagement, si bien qu’il en était resté ébaubi.

Quelle est son origine ?

À cor et à cri : avec insistance, à toute force, à grand bruit, vivement, avec éclat.

Exemple

Les grévistes réclament à cor et à cri l’augmentation immédiate de leurs salaires.

Quelle est son origine ?

À discrétion

  1. autant que l’on veut  (synonymes : à volonté, à loisir, à gogo, à profusion, à son gré) ;
  2. à la libre appréciation du consommateur ;
  3. sous le pouvoir de, à la libre appréciation de.

Exemple

« Je fis enfoncer la porte de la cave & j’ordonnai que désormais tout le monde eût du vin à discrétion. » (Rousseau, La Nouvelle-Héloïse)

Quelle est son origine ?

À fleur de peau : très sensible, d’une sensibilité exacerbée.

Exemple :

Il est très à fleur de peau depuis le début des examens et pleure pour un rien. Mieux vaut ne pas l’ennuyer pour rien !

Quelle est son origine ?

À hue et à dia : de manière contradictoire, désordonnée, chaotique. Tirer à hue et à dia, c’est aller dans tous les sens, ne pas suivre de ligne précise.

Exemple :

Depuis que le styliste avait démissionné, rien n’avait de cohérence dans ce qu’ils faisaient, tout était brouillon, ils tiraient à hue et à dia.

Quelle est son origine ?

À gogo : à foison, à profusion, beaucoup, en abondance, en parlant des choses plaisantes.

Exemple

Ils distribuaient des cadeaux à gogo, ce qui attirait tous les chalands.

Quelle est son origine ?

À l’article de la mort : sur le point de mourir, au moment de mourir, être à l’agonie.

Exemple

 Ce pirate, à l’article de la mort, avait décidé de révéler tous ses secrets.

Quelle est son origine ?

À la bonne franquette : « sans façons, sans chichis, sans cérémonie, en toute simplicité », pour la prise des repas notamment.

Exemple

On avait pris un déjeuner à la bonne franquette dans un troquet du quartier.

Quelle est son origine ?

À la bonne heure ! :

  1. C’est à propos, c’est au bon moment.
  2. Voilà qui est bien !
  3. J’approuve, j’y consens !

C’est le plus souvent une marque d’approbation, qui peut être ironique.

Exemple

Il ne veut plus que je vienne dans son restaurant ? À la bonne heure ! Je me passerai des poisons qui jouent le rôle de plats.

Quelle est son origine ?

À la cantonade : parler sans s’adresser à qui que ce soit en particulier, parler tout haut pour être entendu d’un auditoire sans s’adresser à quelqu’un en particulier ou en faisant semblant de ne pas s’adresser à la personne visée.

Exemple

Le trouble-fête parlait à la cantonade afin de chauffer tous ces gens qu’il détestait.

Quelle est son origine ?

À la papa :

  • sens 1 : de manière calme et tranquille, sans se hâter, sans se gêner, sans complication ;
  • sens 2 : bourgeoisement ; 
  • sens 3 : à l’ancienne, comme on le faisait à l’époque de « papa », désuet, démodé.

Exemple

Au sens 3 (le plus courant) : On emploie des méthodes à la papa qui fonctionnent toujours.

Quelle est son origine ?

À la Saint-Glinglin : à une date indéterminée, jamais.

Exemple

 Le ministère promet une réforme… à la Saint-Glinglin.

Quelle est son origine ?

À la schlague : à la dure, de manière brutale, violente, autoritaire.

Exemple

Après avoir suivi pendant plusieurs mois la méthode douce, les parents décidèrent d’éduquer leurs enfants à la schlague afin de les ramener « sur le bon chemin ».

Quelle est son origine ?

À l’aune de : d’après, par rapport à, à la lumière de, en fonction de, au regard de, etc.

Exemple

Cet ouvrage a été jugé à l’aune de ce qui se fait de mieux en ce moment.

Quelle est son origine ?

À midi pétant(e) : à midi pile, à midi précis. 

Exemple

Le rendez-vous a été fixé à midi pétante, devant l’église.

Quelle est son origine ?

À tire-larigot: « en grande quantité », « avec abondance ».

Exemple

On nous servait de la bière à tire-larigot, et se soulait d’autant plus !

Quelle est son origine ?

À voile et à vapeur : être bisexuel.

Exemple

De nombreux bruits couraient sur lui, des tabous ridicules, parmi lesquels celui qu’il marcherait à voile et à vapeur.

Aller à vau-l’eau: se dégrader, péricliter, aller à sa perte. On emploie aussi cette expression avec le verbe « partir ».

Exemple

Tout part à vau-l’eau dans ce pays, il n’y a plus rien à sauver.

Anguille sous roche : il y a quelque chose de caché dans l’affaire, quelque chose se trame, l’affaire est louche. 

Exemple

Vous rentrez en sueur chaque soir après 23 heures parce vous faites du jogging ? Je n’y crois pas, il y a anguille sous roche

Au débotté : à l’improviste

Exemple

Elle vint chez moi au débotté pour me parler de sa sœur.

Au fur et à mesure : à mesure que, à proportion que, progressivement, petit à petit, dans le même temps que.

Exemple :

 Je n’ai compris le film qu’au fur et à mesure du déroulement de l’intrigue.

Au grand dam (de quelqu’un) : « au grand désavantage de », « au grand dépit de », « au grand détriment de »

Exemple

Au grand dam des spectateurs, l’artiste ne fit pas de rappel.

Au pinacle : au-dessus des autres, comblé d’honneurs et d’éloges.

Exemple :

Le critique a porté au pinacle la cuisine de cette cheffe.

Aux calendes grecques: remettre à jamais, à une date qui ne viendra pas, ou à une date si éloignée que cela ne viendra jamais.

Exemple

On avait remis aux calendes grecques la réparation du grenier.

« Autant pour moi » ou « au temps pour moi » ?la forme traditionnelle est « au temps pour moi »
Avaler des couleuvres : accepter un affront sans protester, subir une humiliation sans se plaindre.

Exemple

Pour devenir ministre, il faut avaler bien des couleuvres

Avoir du bol : avoir de la chance.

Exemple

Tu as vraiment du bol, toi ! Si je ne t’avais pas vu, tu serais tombé dans le ravin.

Avoir du peps : avoir de l’énergie, du tonus, du dynamisme

Exemple

Ce plat a beaucoup de peps selon ce commentateur.

Avoir la gueule de bois : avoir une migraine le lendemain de l’ivresse, se sentir mal au réveil après avoir trop bu. Par extension : déchanter après une désillusion.

Exemple

Après la défaite d’hier soir, les joueurs se sont réveillés avec la gueule de bois

Avoir la poisse: être malchanceux / porter la poisse : porter malheur.

Exemple

Tu portes la poisse, ce n’est pas possible autrement !

Avoir le béguin: être amoureux, être amouraché, comme au début d’une relation.

Exemple :

Ces deux adolescents ont le béguin l’un pour l’autre.

Avoir les boules: être énervé, être frustré, être de mauvaise humeur, être exaspéré.

Exemple

Le candidat malheureux avait les boules.

Avoir le cafard: avoir des idées noires, ne pas avoir le moral, être dégoûté de la vie. 

Exemple

 J’ai le cafard depuis quelques jours… je n’arrive pas à me lever me de lit.

Avoir les chevilles qui enflent : être vaniteux, manquer de modestie.

Exemple

« J’ai les chevilles qui enflent » avait-elle répondu devant le concert de félicitations qui avaient suivi sa nomination comme directrice du service. 

Avoir les coudées franches : avoir la possibilité d’agir librement, pouvoir d’agir sans être contraint par qui que ce soit, avoir un grande liberté d’action. 

Exemple :

Avec la faillite de son concurrent, cette entreprise avait désormais les coudées franches pour s’imposer sur ce marché.

Avoir le cul bordé de nouilles: avoir de la chance.

Exemple

Ceux-là ont le cul bordé de nouilles, il n’y a pas à dire !

Avoir le nez creux : avoir de l’intuition, avoir du flair, bien sentir les choses, avoir de la sagacité, bien deviner les choses, savoir les prévoir.

Exemple :

Tu as eu le nez creux en me conseillant d’acheter cette action, parce qu’elle ne fait que monter depuis !

Avoir maille à partir : ce gredin ne nous avait caché pendant toutes ces années qu’il avait maille à partir avec la justice, et qu’une épée de Damoclès le menaçait à chaque instant.

Exemple

Évite donc d’avoir un jour maille à partir avec l’administration de ce pays, tu perdrais ton affaire et peut-être même bien plus !

Avoir pignon sur rue:

  • pour une société ou une institution, avoir des locaux visibles dans la rue, avoir une devanture ;
  • être connu dans son domaine d’activité, jouir d’un bonne réputation ;
  • avoir une grande fortune.

Exemple

C’est une boutique qui a pignon sur rue, tu devrais t’y rendre !

Avoir un cœur d’artichaut : s’amouracher aisément, tomber facilement amoureux, avoir un cœur très tendre.

Exemple

J’ai appris bien plus tard, par quelques-uns de mes amis, qu’elle avait été très vexée que je la qualifie de cœur d’artichaut, prenant ce commentaire comme une intrusion maladroite dans sa vie privée. J’ai tendance à penser qu’elle avait raison.

Avoir un poil dans la main : être paresseux.

Exemple

La tempête ne le dérangea en rien : lui qui avait toujours eu un poil dans la main y vit une intervention divine qui lui permettait de ne pas travailler. 

Avoir une araignée au plafond : être un peu fou, être un peu dérangé, un peu bizarre.

Exemple

Il se lançait avant de se coucher dans des méditations métaphysiques sans fin, si bien que sa femme finit par se demander s’il n’avait pas une araignée au plafond. 

Avoir une marotte : avoir une idée fixe, une manie, voire une passion, un goût marqué pour quelque chose.

Exemple

Les gouvernements d’entreprise ont pour marotte de créer des comités ad hoc dès qu’il s’agit de s’attaquer à un problème qui touche l’entreprise, sans que cela soit bien efficace.

Avoir vu le loup : avoir eu des relations charnelles.

Exemple :

D’après sa copine qui l’a balancée
C’est à la mi-août qu’elle a vu le loup (Renaud)

Baiser de Judas: le signe d’affection hypocrite donné à une personne que l’on va trahir ou dont on veut le malheur

Exemple

Jean donna le baiser de Judas à Nicolas en lui serrant la main dans la foule de la soirée : c’était le signe de reconnaissance du lancement de son arrestation par les policiers, habillés en civil. 

Battre en brèche : critiquer, attaquer, contester vivement quelqu’un ou quelque chose. 

Exemple :

La lecture de cet ouvrage novateur nous a profondément transformé en battant en brèche notre vision initiale des problèmes qui assaillent la société contemporaine.

Battre la campagne : parcourir une région dans un but. Anciennement : errer sans but, divaguer, déraisonner.

Exemple

Ces deux tourtereaux avaient décidé de battre la campagne pour célébrer leurs noces

Battre la chamade: le plus souvent à propos du cœur, battre très vite sous le coup d’une émotion.

Exemple

Son cœur battait à la chamade à l’idée de passer cet examen, qui n’avait pourtant rien de si terrible.

Battre sa coulpe: reconnaître une erreur, une faute, se repentir.

Exemple

Ne t’inquiète pas, tu finiras bien par perdre ton arrogance et tu viendras battre ta coulpe à genoux devant nous ! Compte bien sur notre pitié !

Battre son plein : être à son point culminant, être au plus haut de l’activité, être au maximum d’intensité, être à son comble, être à son apogée.

Exemple

Alors que la fête battait son plein, il s’évanouit

Bayer aux corneilles : ne rien faire, rêvasser, être oisif, s’ennuyer, s’amuser à regarder en l’air niaisement.

Exemple

« Les consultants bayaient aux corneilles au lieu d’évaluer le cas qui leur avait été soumis ».

Béni-oui-oui :être une personne servile qui dit toujours oui, qui acquiesce à tout ce que disent ses supérieurs.

Exemple

Celui-là est un vrai béni-oui-oui bien soumis à son patron ! ne lui faisons pas confiance !

Bille en têtesans hésiter, en allant droit au but.

Exemple

Cette jeune historienne menait ses recherches bille en tête malgré les grandes difficultés que posaient son sujet de recherche car elle était animé par une passion qui lui donnait une énergie inépuisable et suscitait l’admiration de tous.

Boire le calice jusqu’à la lieaccepter une humiliation jusqu’au bout.

Exemple

Il fallut que les supporters boivent le calice jusqu’à la lie quand les grands rivaux historiques s’imposèrent par le score humiliant de cinq à zéro

Boîte de Pandore : libérer la source de nombreux maux, commettre une imprudence qui aura de lourdes conséquences, un acte qui aura des conséquences irrémédiables et irréparables.

Exemple

Commettre l’adultère, c’est ouvrir la boîte de Pandore : on effectue un acte irréparable à la suite duquel les choses ne pourront plus jamais être « comme avant ».

Bon vent ! : au revoir ou bon débarras !

Exemple

Et bon vent ! Ne reviens jamais !

Branle-bas de combat : l’agitation qui précède une action, le remue-ménage qui précède une opération, le désordre bruyant.

Exemple

Le branle-bas de combat avait suivi l’annonce du vote de cette réforme : toutes les petites mains du gouvernement s’agitaient pour préparer la riposte

Les carottes sont cuites : tout est fini, que tout est perdu, que la situation est sans espoir.

Exemple

Je me suis cassé la jambe. Nous n’irons pas aux sports d’hiver. Les carottes sont cuites.

« Ça vaut le coup » ou « ça vaut le coût » ? : on écrit ça vaut le coup. 

Exemple :

Il vaut le coup de tenter notre chance au regard du faible risque.

Carpe diem : cueille le jour, profite de de la vie.

Exemple

Sa philosophie, c’était « carpe diem », elle ne voulait qu’être positive, malgré les affres de la vie.

Casser du sucre sur le dos de quelqu’un : dire du mal de quelqu’un dans son dos. 

Exemple

Ces deux-là, cachés au fond de la salle, cassent du sucre sur mon dos, j’en suis certain.

C’est du nananc’est très bon !

Exemple : 

Miam ! Ça, c’est du nanan ! J’en veux encore !

C’est la fin des haricots : c’est la fin de tout !

Exemple

L’inondation de mars, c’était la fin des haricots. Nous pensions ne pas pouvoir nous en relever.

Chapeau bas : bravo ! respect !

Exemple

Monter cette montagne seul et, en plus, avec un sac de 20 kg ! Alors, là, chapeau bas !

Chercher des noiseschercher des problèmes à quelqu’un (familier).

Exemple

Ce type me cherche des noises depuis quelques jours : il va finir par se prendre un coup de poing !

🔗 En savoir plus

Cinquième colonne : un ennemi de l’intérieur.

Exemple

Des informations fuitent depuis quelques jours, nous sommes victimes d’une cinquième colonne, j’en suis certain.

🔗 En savoir plus

Collet monté : être coincé, manquer de naturel. 

Exemple

Les invités de cette soirée très « collet monté » avaient l’air de s’ennuyer.

Conter fleurettefaire la cour à quelqu’un. 

Exemple

Ton père m’a contée fleurette quand nous étions au bal des étudiants.

Convoler en justes noces : se marier.

Exemple

Le récit des fiançailles de ces deux acteurs fascina la presque totalité du public, qui n’attendait que de les voir convoler en justes noces !

Copains comme cochons : être très amis. 

Exemple

Les deux cousins, Pierre et Jeanne étaient copains comme cochons, ils jouaient tout le temps ensemble dans le jardin.

Coup de gueule : mouvement de colère.

Exemple

Les dirigeants ont poussé un coup de gueule contre le gouvernement.

Courir le guilledou : chercher les aventures amoureuses faciles. 

Exemple

Ma jeunesse avait passé à courir le guilledou et ce n’est qu’à la trentaine que je me suis rangé.

Courir sur le haricotimportuner, déranger. 

Exemple

Ô toi ! Tu commences à me courir sur le haricot ! Sors d’ici !

Cousu de fil blanc : qui est prévisible, dont la constitution est grossière (pour une intrigue).

Exemple

Il était sûr depuis le début du film que le traître était le majordome : c’était cousu de fil blanc.

Cucul la pralineniais. 

Exemple

Ce livre raconte une histoire un peu cucul la praline entre deux jeunes Parisiens.

De bon aloiconforme, qui convient. 

Exemple

Tu as eu une réaction de bon aloi en refusant qu’ils nous suivent.

De but en blanc : brusquement.

Exemple :

Elle m’a demandé de but en blanc si je voulais déjeuner ici.

De Charybde en Scylla : de mal en pis.

Exemple

L’économie de la région va de Charybde en Scylla : elle d’une faillite d’entreprise à l’autre.

De la daube : c’est nul, de la mauvaise qualité.

Exemple

C’est de la daube ton truc ! Ça ne marche pas du tout !

De longue haleine : qui est long, qui demande de la persévérance, des efforts continus.

Exemple : 

Ce travail de longue haleine s’était cristallisé par un long rapport de 400 pages.

De mauvais poil : de mauvaise humeur. 

Exemple

Tu t’es réveillé de mauvais poil, toi !

Des lustres : depuis longtemps.

Exemple

Cela fait des lustres que je t’attends !

Défrayer la chronique : faire parler de soi, susciter le scandale.

Exemple

Les frasques de ce jeune acteur avaient défrayé la chronique pendant des années.

Dernier carat : dernière limite.

Exemple

Dernier carat pour profiter de nos soldes ! Venez aujourd’hui, jusqu’à moins 50 % sur nos produits !

Dévisser son billardperdre la vie (argotique).

Exemple

Le pauvre gars a dévissé son billard dans la rue, sans personne pour l’aider.

D’ores et déjàdès maintenant. 

Exemple

Le chemin pour la gare s’annonce d’ores et déjà pénible.

Ne pas changer d’un iotane pas changer du tout. 

Exemple

Mon bureau n’a pas changé d’un iota pendant mon absence.

Donner quitusexcuser. 

Exemple

La commission a été donné quitus au ministre de cette négligence malheureuse.

Donner sa langue au chat : renoncer à trouver la réponse à quelque chose. 

Exemple

Après avoir longtemps réfléchi sur cette énigme, nous avons fini par donner notre langue au chat. La réponse était pourtant sous nos yeux !

Dormir comme une souche : dormir très profondément. 

Exemple

Je n’ai pas osé vous réveiller car vous dormiez comme des souches.

Douche écossaise :

  • sens 1 : être bien traité et mal traité de manière alternative, vivre une alternance d’émotions positives et négatives. On parle de douche écossaise à propos d’une oscillation entres des choses opposées ;
  • sens 2 : une grande désillusion, une mauvaise nouvelle.

Exemple :

Au lieu d’être une fête, ce fut une véritable douche écossaise : les invités avaient été empêchés de venir par les autorités.

Échec et mataux échecs, le roi est paralysé et, par extension, le partie est terminée.
En catimini : en cachette. 

Exemple

Les cadeaux ont été déposés en catimini dans le salon.

En bonne et due forme : qui a été fait selon les règles formelles, qui correspond bien à l’idée que l’on se fait d’une chose.

Exemple

Cette association ne peut être validée que par un contrat en bonne et due forme.

Enfant de la balle : enfant du métier.

Exemple

Elle ne s’était jamais interrogée sur le métier qu’elle voulait faire : de père et de mère artistes, c’est une enfant de la balle qui a toujours baigné dans ce milieu.

Entre chien et loup : au moment de la journée où l’obscurité empêche de distinguer quoi que ce soit. 

Exemple

Il était six heures, nous étions encore entre chien et loup, une ambiance indescriptible dominait la vallée.

Entre le zist et le zestn’être ni bon ni mauvais.

Exemple

Mon médecin est toujours entre le zist et le zest, jamais bien clair dans ses diagnostics, mais parfois efficace.

« En voiture, Simone ! » : allons-y !

Exemple

Nous sommes en retard ! En voiture, Simone !

Être à l’ouest : être déboussolé !

Exemple

Ce patient est complètement à l’ouest, il ne distingue plus sa gauche de sa droite.

Être au beau fixeêtre dans le positif. 

Exemple

La météo est au beau fixe, idéal pour prévoir une petite balade !

Être au taquetinvestir dans quelque chose le maximum de ses capacités. 

Exemple :

Je suis au taquet depuis ce matin ! Je veux absolument terminer ce dossier.

Être aux abonnés absentsêtre absent, ne pas agir. 

Exemple

Je suis seul dans ce problème, tous mes proches sont, comme par hasard, aux abonnés absents.

Être aux aboisêtre dans une situation désespérée. 

Exemple

Ils sont aux abois, ils ne peuvent plus rien se payer, il faut les aider !

Être aux petits oignonspréparé avec soins. 

Exemple : 

Je t’ai préparé un dîner aux petits oignons, tu vas te régaler !

Être coiffé au poteau : être battu de justesse. 

Exemple : 

Nous avons été coiffé au poteau par un concurrent, qui a fini par gagner l’appel d’offre.

Être comme un coq en pâteêtre choyé.

Exemple

Je suis comme un coq en pâte depuis que je suis rentré chez mes parents.

Être dans la panade : être dans la gêne financière ou avoir des problèmes.

Exemple

Je m’étais retrouvé dans la panade après mon licenciement…

Être dans le coaltar : être dans les vapes.

Exemple

J’ai un peu trop bu hier soir… je suis dans le coaltar.

Être/tomber/glisser dans les bras de Morphées’endormir. 

Exemple

Je suis désolé mais je vais me glisser dans les bras de Morphée… nous continuerons demain.

Être d’un âge canoniqueêtre très vieux ou ancien. 

Exemple

Cette procédure, d’un âge canonique, ne correspondait plus du tout aux usages nouveaux.

Être en lice : être engagé dans une compétition, un concours, etc. 

Exemple : 

Trois joueurs sont toujours en lice pour le titre de champion !

Ne pas être en odeur de saintetéavoir une mauvaise réputation, être mal aimé.

Exemple

Ce village n’est plus en odeur de sainteté depuis que ses chefs ont refusé leur solidarité lors de la grande crise.

Être fier comme Artabanêtre d’une fierté ridicule.

Exemple

Il est revenu, fier comme Artaban, me dire qu’il avait réussi à tout arranger, alors qu’il avait tout gâché !

Être le dindon de la farce : être la dupe dans une affaire. 

Exemple

L’avocat a été le dindon de la farce puisqu’il n’a même reçu ses honoraires malgré une défense vigoureuse de son client.

Être marriêtre fâché. 

Exemple

Je suis fort marri de te voir aussi mal attifé.

Être un faux-jetonêtre lâche. 

Exemple

Je suis un faux-jeton, j’ai lâché un collègue qui était injustement menacé par sa hiérarchie parce que j’ai eu peur.

Être patraquene pas ses sentir bien.

Exemple

Je suis un peu patraque, je ne pense pas venir me promener avec vous.

Être sur la sellette : être exposé à la critique, voire sa position menacée.

Exemple

L’entraîneur est sur la sellette depuis les trois dernières défaites de son équipe à domicile.

Démarrer sur les chapeaux de rouedémarrer à très vive allure. 

Exemple

Le mois de mai a démarré sur les chapeaux de roue avec deux mariages !

Faire amende honorablereconnaître ses torts, demander pardon.

Exemple

Le syndic a fait amende honorable après avoir longtemps refusé de reconnaître son erreur dans la tonte du gazon de la cour.

Faire chabrot (chabrol) : verser un vin rouge dans une soupe avant de l’avaler. 
Faire chou blancéchouer, rater. 

Exemple

Chou blanc pour ce soir ! Nous n’avons pas réussi à trouver le sanglier qui était venu fouiner dans notre potager.

Faire fimépriser, dédaigner. 

Exemples

Il a fait fi de toutes les récrimiant

Faire flores: avoir du succès, réussir, se diffuser du fait de son succès, être à la mode.

Exemple

Les vide-greniers font aujourd’hui florès dans les petites villes : les gens espèrent y trouver des trésors à bon prix !

Faire la grasse matinée : se réveiller tard.

Exemple : 

Les enfants peuvent faire la grasse matinée le week-end.

Faire le pied de grue attendre longuement. 

Exemple

Ils font le pied de grue depuis trois jours dans l’espoir d’acheter ce téléphone avant les autres.

« Faire long feu » : ne pas produire l’effet attendu, échouer. 

Exemple

Mon nouveau casque a fait long feu : il est déjà cassé.

Synonyme : ne pas faire long feu.

Faire un canard : tremper un sucre dans son café. 

🔗 En savoir plus

Faire ses choux grasexploiter largement quelque chose, tirer un grand bénéfice ou une joie de quelque chose. 

Exemple

La presse fait ses choux gras des aventures sentimentales de cette star, qui suscitent beaucoup d’engagement des lecteurs.

Fer de lanceêtre la partie la plus dynamique d’un ensemble, celle qui est en avant et qui porte le reste. 

Exemple

L’hébergement de sites internet est le fer de lance de politique de développement de cette entreprise.

Foire d’empoigne : une situation agitée, de combats ou de luttes d’intérêts. 

Exemple : 

Cette audition s’est transformée en véritable foire d’empoigne entre les partis rivaux.

🔗 En savoir plus

« For intérieur » : ma pensée intime.

Exemple

En mon for intérieur, tout s’oppose à cette réforme, mais je dois suivre l’avis du peuple.

Franc du collierêtre très franc. 

Exemple

La maire est un personnage franc du collier qui n’hésite pas à dire ce qu’elle pense.

Franchir le Rubicon : oser faire quelque chose de risqué. 

Exemple : 

Elle prit son courage à deux mains et franchit enfin le Rubicon : la démission était posée sur le bureau de son patron le matin même.

Froid de canard : un froid vif, un grand froid.

Exemple

Nous sortîmes à l’aube, et nous battîmes la campagne dans un froid de canard qui nous glaça jusqu’aux os ; j’ai gardé un souvenir très vif de cette épreuve.

Gens de sac et de corde : des gens peu recommandables.

Exemple

Des gens de sac et de corde à la figure terrible se présentèrent alors à la porte du village.

Gros-Jean comme devant : se retrouver sans rien après avoir conçu de grands espoirs.

Exemple

Je me suis retrouvé Gros-Jean comme devant après que l’entreprise qui m’avait promis un emploi a retiré son offre…

Haut les cœurs ! : du courage ! allez, ça va aller !

Exemple

Allez, haut les cœurs, tu connaîtras d’autres échecs ! Tu dois faire  face !

Homme de paille : personnage qui agit pour le compte d’un autre.

Exemple

Le chancelier n’est que l’homme de paille du roi et n’agit que par lui.

Hors pairqui n’a pas d’égal. 

Exemple

C’est un compétiteur hors pair.

De l’huile de coude : de l’effort physique.

Exemple :

Il va falloir mettre un peu d’huile de coude pour s’en sortir, mais je crois qu’on peut terminer les travaux du salon avant la fin de la semaine !

Il y a belle lurette (fam.) : il y a longtemps. 

Exemple :

Il y a belle lurette qu’on ne le voit plus dans la région, il a dû déménager à la ville.

Incessamment sous peu : bientôt.

Expression qui comporte une redondance mais n’est pas fautive pour autant.

Jeter sa gourmefaire des folies propres à la jeunesse. 

Exemple :

C’était pendant mon année d’échange à l’étranger que j’avais osé, pour la première fois, jeter ma gourme, en multipliant les soirées arrosées…

Jouer au docteur : se livrer à des plaisirs charnels.

Exemple

Ces deux-là jouent au docteur pendant que nous trimons !

Jouer les Cassandre : prophétiser des malheurs. 

Exemple

Tu joues les Cassandre, mais d’où te vient cette prescience ? Qui te fait croire que tu peux prévoir ce qu’il va advenir ?

 
Kif-kif bourricot : c’est la même chose, c’est pareil.

Exemple

Ce shampoing ou l’autre, c’est kif-kif bourricot.

L’argent n’a pas d’odeur : l’argent est toujours bon à prendre.

Exemple

Mon bon ami, l’argent n’a pas d’odeur et je me fiche de savoir si celui-ci a été bien ou mal acquis.

Une Arlésienneune chose dont on parle beaucoup mais qui ne survient jamais. 

Exemple

L’Arlésienne du « je vais changer » ne fonctionne désormais plus.

L’école buissonnièrene pas aller à l’école. 

Exemple :

Ces deux collégiens ont été épinglés par le CPE parce qu’ils ont profité du blocus pour faire l’école buissonnière.

L’habit ne fait pas le moineil ne faut pas se fier aux apparences. 

Exemple :

Ils n’ont que des vêtements de luxe mais, attention, l’habit ne fait pas le moine ! Leurs réfrigérateurs sont vides.

L’huile sur le feuaggraver une situation. 

Exemple

Au lieu d’apaiser la situation, il a jeté de l’huile sur le feu en faisant la liste de ses reproches.

La cheville ouvrière : ce qui joue un rôle moteur dans quelque chose. 

Exemple

Ce service est la cheville ouvrière de l’association : ce sont eux qui vont chercher les fonds qui nous permettent de survivre.

La critique est aisée mais l’art est difficileil est facile de critiquer une œuvre mais plus difficile d’en produire. 
La foi du charbonnierune croyance naïve et absolue.

Exemple

Il faut la foi du charbonnier pour croire que de simples paroles pourront changer les choses.

Là où le bât blesselà où est le défaut, le vice (caché).

Exemple

Les patients de cet hôpital a la chance de pouvoir compter sur les meilleurs praticiens du pays. Là où le bât blesse, ce sont les limites budgétaires qui empêchent de s’équiper dans des matériels plus performants.

La petite mortun frisson nerveux, un orgasme. 

Exemple

La petite mort survint après quelques secondes seulement.

La plus belle fille du monde ne peut donner que ce qu’elle a : on ne peut donner que ce que l’on a.
La veuve Poignetl’onanisme masculin. 

Exemple

J’ai vécu un long célibat, accompagné par la veuve Poignet.

Des larmes de crocodilepleurer de manière exagéré pour émouvoir. 

Exemple

Qu’importe ses larmes de crocodile, je n’étais plus dupe.

L’occasion fait le larronun moment favorable permet de faire quelque chose. 

Exemple

La meilleure joueuse a été éliminée du tournoi… L’occasion fait donc le larron, les jeux sont ouverts cette année pour ses concurrentes.

Le démon de Midila tentation de l’adultère. 

Exemple

Quand l’été point ses rayons, que les corps s’allègent, le démon de Midi, craint par l’Ordre, émerge de se retraite.

Le diable est dans les détails (polysémique) : un détail peut faire échouer le tout. 

Exemple

La présentation était un impressionnante mais le diable est dans les détails : une erreur de calcul a compromis l’ensemble des résultats.

Le double effet Kiss Cool : un action provoque un second effet inattendu. 

Exemple

Le double effet Kiss Cool de l’amour, c’est l’attachement puis la jalousie.

Le mariage de la carpe et du lapinune alliance impossible. 

Exemple

L’amitié de ces deux politiques est vite apparue comme le mariage de la carpe et du lapin. Elle ne tarde pas à se briser.

Le repos du guerrier (polysémique) : le plaisir charnel de l’homme qui rentre du travail et, aujourd’hui, le repos après un travail exténuant.  

Exemple

Regarder une série en rentrant le soir, c’est ma conception du repos du guerrier.

Le saint-frusquin : tout ce qu’on possède, tout ses biens. 

Exemple

Ils ont débarrassé tout leur saint-frusquin de chez moi et on ne les a plus revu.

Le temps, c’est de l’argent : le temps doit être consacré à gagner de l’argent.

Exemple :

Cette dirigeante ne prenait pas le temps de répondre aux interviews des solliciteurs. Le temps, c’est de l’argent ! Chaque seconde comptait pour développer son « business ».

Le torchon brûle : il y a un grave désaccord.

Exemple

Le torchon brûle entre ces deux pays, depuis que l’un a décidé de construire un barrage en amont du fleuve qui les traverse.

« Loin s’en faut » ou « tant s’en faut » ?on dit plutôt « tant s’en faut ». 
Lune de miel : les premiers temps du mariage, le voyage de noce. 

Exemple : 

Aussitôt mariés, les deux tourtereaux partirent en lune de miel.

Manger à tous les râteliers : ne pas hésiter à solliciter des camps opposés pour défendre ses intérêts.

Exemple

Pour réussir vite, monter l’échelle du pouvoir, mange à tous les râteliers, sans vergogne ! Personne ne t’attend !

En savoir plus 🐮

Manger son pain noirtraverser une période difficile.

Exemple

Il faut savoir manger son pain noir, tenir, jusqu’à ce que la chance de s’en sortir se présente.

Mariage pluvieux, mariage heureux : un malheur trouvera une contrepartie heureuse à l’avenir. 
Ménager la chèvre et le choudans une affaire, ménager des intérêts contraires. 

Exemple : 

Le président doit donc ménager la chèvre et le chou, entre les partisans du développement économique de la région et les écologistes qui s’opposent à tout projet d’infrastructure.

Mener une vie de bâton de chaise : mener une vie désordonnée.

Exemple

Mes amis et moi avons mené une vrai de vie de bâton de chaise jusqu’à la trentaine : nous n’avons pas arrêté de festoyer et de voyager.

En savoir plus 🥂

Mentir comme un arracheur de dentsmentir sans vergogne. 

Exemple :

Tu mens comme un arracheur de dents et tu ne t’en caches même pas ! N’as-tu pas honte ? Je sais que tu étais en ville ce matin !

Mettre à pied : renvoyer une personne, la suspendre d’une fonction.

Exemple

Cette employée a été mise à pied après avoir désobéi à sa hiérarchie.

Mettre (clouer) au piloristigmatiser quelqu’un. 

Exemple

Les agents de la voirie ont été cloués au pilori après que les déchets de la rue des Mimosas ont été découverts.

Mettre la viande dans le torchonaller se coucher. 

Exemple

Il était vingt-trois heures, l’heure idéale pour mettre la viande dans le torchon !

Mettre l’eau à la bouchesuscite l’envie. 

Exemple

L’odeur de ce que tu prépares me met l’eau à la bouche !

Mettre sous le boisseau : cacher quelque chose.

Exemple

Ce passé douloureux a été mis sous le boisseau.

Mettre sur un piédestalfaire la louange de quelque chose. 

Exemple

Si je t’ai mis sur un piédestal quand nous étions avez mes amis, c’est parce que je t’aime.

Montrer patte blanche : montrer que l’on correspond à des exigences ou des critères. 

Exemple

Quand j’étais journaliste, je devais montrer patte blanche aux milieux que j’approchais pour obtenir des informations.

Mi-figue mi-raisinmédiocre, indécis. 

Exemple : 

Le projet a débouché sur un résultat mi-figue mi-raisin, sans véritable changement pour les populations.

Miroir aux alouettes : un piège séduisant. 

Exemple

Ces deux-là considéraient que la maison de campagne était un véritable miroir aux alouettes.

Mordicusobstinément. 

Exemple

J’ai soutenu mordicus qu’il fallait que l’on prenne cette route.

Mouton de Panurgeêtre un suiveur, avoir une âme moutonnière.

Exemple : 

Ces gens-là vivent une vie de mouton de Panurge et s’en portent bien.

Mystère et boule de gomme !mystère ! l’événement est inexpliqué !

Exemple

Où ai-je rangé mon téléphone portable ? Mystère et boule de gomme !

N’avoir cure dene pas se préoccuper de.

Exemple  :

Nous n’avions cure de ce que les bons esprits pensaient de nous.

Le jeu n’en vaut pas en valoir la chandelleil y a plus à perdre qu’à gagner.

Exemple

Arrête ! Le jeu n’en vaut pas la chandelle, il n’y a que de l’argent à perdre dans cette affaire.

Ne pas être dans son assiettene pas sentir bien. 

Exemple :

Je ne suis pas dans mon assiette depuis hier soir et je ne comprends pas pourquoi.

Ne pas payer de mineavoir des qualités cachées.

Exemple

Ce restaurant ne paye pas de mine mais c’est le meilleur du quartier !

Ne pas se moucher du coude : être prétentieux. 

Exemple

Vous osez vous comparer aux hommes de la Révolution. Eh bien, vous ne vous mouchez pas du coude, vous…

C’est nickel ! Nickel chrome !c’est très propre, ça marche très bien !

Exemple

La voiture roule de nouveau sans caler ? C’est nickel, ça !

Outre mesure : excessivement.

Exemple

Il ne faut pas se moquer outre mesure, au risque de vexer.

Panier de crabesêtre dans une situation où l’on risque d’être attaqué par des concurrents ambitieux.

Exemple

On dit souvent que la politique est un vrai panier de crabe.

N’être pas piqué des hannetons : être plaisant, être intense, être bien.

Exemple

Je leur ai préparé un exposé qui n’est pas piqué des hannetons ! Ils comprendront tout à leurs problèmes !

Passer sous les Fourches caudines : vivre une situation humiliante.

Exemple

Cette équipe est passée sous les Fourches caudines en perdant et à l’extérieur et à domicile contre ses rivaux.

Patin-couffinet patati et patata. 

Exemple

Elle a pris ses chaussures, ses robes, ses crèmes, ses peignes et patin-couffin.

Payer en monnaie de singe : ne pas payer.

Exemple : 

Mon travail de deux mois a été payé en monnaie de singe, ce qui m’a poussé à changer de métier.

Peigner la girafene rien faire. 

Exemple

Le gardien peignait la girafe pendant que les voleurs faisaient leur affaire.

Pendaison de crémaillèrefêter l’emménagement dans un endroit. 

Exemple

Lucie et Paulin organisent leur pendaison de crémaillère mardi soir.

Perdre le nordêtre déboussolé. 

Exemple

Ils sont devenus fous, ils ont perdu le nord ! Ils ne savent plus pour quels principes ils se battent et sont devenus cyniques !

Ne pas être le perdreau de l’année : ne pas être naïf, ne pas se laisser tromper.

Exemple

Est-ce que tu m’as pas pris pour un crétin ? Je ne suis pas le perdreau de l’année !

La Perfide Albion : l’Angleterre ou le Royaume-Uni.

Exemple

La Perfide Albion a encore frappé ! Le XV britannique a vaincu sans effort les Bleus.

Peu me chautpeu m’importe.

Exemple

Partir pour l’Atlantique ou la Méditerranée ? Peu me chaut, tu choisis.

Peu ou prouplus ou moins. 

Exemple

Il y a peu ou prou deux cents litres dans cette bassine.

Avoir une peur bleueavoir très peur.

Exemple

J’ai une peur bleue des araignées.

Pierre qui roule n’amasse pas moussel’inconstance ne permet pas l’accumulation.
Pisser dans un violonfaire quelque chose qui ne sert à rien

Exemple

Ce que tu fais est aussi utile que de pisser dans un violon.

Pleurer comme une Madeleinepleurer à chaudes larmes. 

Exemple :

Je la vis pleurer comme une Madeleine parce qu’elle avait peur de commencer son nouveau travail.

Pomme de discordela cause d’une dispute. 

Exemple

L’installation de cette haie a été la pomme de discorde à l’origine de cette affaire.

Pot aux rosesdécouvrir le secret de quelque chose, une supercherie. 

Exemple

Elle n’eut pas besoin d’attendre l’aveu de ses amis puisqu’elle découvrit le pot aux roses par elle-même.

Potron-minet : l’aube, le point du jour.

Exemple : 

Nous sommes partis dès potron-minet pour arriver au banquet à temps.

Point d’orguele moment le plus intense, le plus plus important. 

Exemple

Le défilé aérien fut le point d’orgue du défilé.

Porter la culottedominer son conjoint. 

Exemple :

On ne sait pas qui porte la culotte dans ce couple.

Poudre de perlimpinpinquelque chose qui se prétend vertueux mais qui n’a aucun effet, sauf celui de l’illusion. 

Exemple

Ce remède de grand-mère, c’est de la poudre de perlimpinpin.

Pousser des cris d’orfraieprotester avec véhémence.

Exemple

Les élèves ont poussé des cris d’orfraie quand la professeur leur a donné de nouveaux devoirs.

Prendre la clé des champs : s’enfuir.

Exemple

Ils ont profité de notre inattention pour prendre la clé des champs.

Prendre de la bouteilleavoir l’expérience, avoir un âge avancé.

Exemple

Tu dois prendre la bouteille avant de prétendre aux postes de direction.

Prendre son piedprendre beaucoup de plaisir, avoir du plaisir charnel. 

Exemple

Je prends mon pied dans mon nouveau travail.

Que dalle : rien du tout.

Exemple :

Ce que j’ai gagné dans cette affaire ? Que dalle !

Qui dort dîne : le sommeil nourrit celui n’a pas à manger.

Exemple

Le proverbe séculaire « qui dort dîne » est une bien maigre consolation à celui qui se couche le ventre vide.

Ramdamgrand vacarme. 

Exemple

J’entends un grand ramdam qui vient de cet appartement. Les voisins organisent peut-être une fête.

Rater le cocherater quelque chose de bénéfique. 

Exemple

Nous avons raté le coche pour cette année, nous ne pourrons pas tenter le concours. Nous verrons l’an prochain.

Réduit à portion congrueêtre réduit au minimum. 

Exemple

Les possessions du roi ont été réduites portion congrue.

Regagner ses pénatesrentrer chez soi. 

Exemple

Il se fait tard, je vais regagner mes pénates.

Réponse de Normandune réponse évasive.

Exemple :

Il n’a opposé que des réponses de Normand à mes nombreuses questions.

Payer rubis sur l’ongle : payer comptant. 

Exemple

Je lui ai vendu un téléphone qu’il a payé rubis sur l’ongle.

Rire comme une baleinerire beaucoup, sans retenue. 

Exemple

Nous avons ri comme des baleines au spectacle de cette humoriste.

Rire jaunerire sous contrainte.

Exemple

Ils rirent jaune en voyant le montant de leur prime : cent euros. Pas de quoi parader…

Sabler le champagne ?boire du champagne pour célébrer quelque chose. 

Exemple

Nous avons sablé le champagne pour fêter ma réussite à l’examen.

Sainte nitoucheune femme qui affecte une pudeur exagérée.

Exemple :

Arrête de jouer à la Sainte-Nitouche !

Sans crier garesans prévenir. 

Exemple :

Tu me lances le ballon sans crier gare et tu espères que je puisse le rattraper !

Science infusele fait de tout savoir (péjoratif). 

Exemple

Tu me poses toutes ces questions, mais je n’ai pas la science infuse, petit ! Je ne sais rien de tout cela !

Se beurrer : se saouler, picoler.

Exemple : 

Tu étais complètement beurré à la fête d’hier soir.

Se dorer la pilulebronze. 

Exemple :

Pendant que certains travaillent, d’autres se font tranquillement dorer la pillule à la plage.

Se faire du mourons’inquiéter. 

Exemple

S’il te plaît, préviens-moi si tu rentres tard, je ne veux pas me faire du mouron parce que je n’ai pas de nouvelles.

Se faire un sang d’encreêtre très inquiet. 

Exemple

Tu te fais un sang d’encre pour ta carrière depuis que tu as passé la cinquantaine.. mais cela semble très exagéré.

Se faire la malle : partir, fuir.

Exemple :

Le voleur s’est fait la malle au vu et au su des policiers !

Se faire voir chez les Grecs : va voir ailleurs.

Exemple

J’ai été invité à aller me faire voir chez les Grecs après leur avoir demandé de nouveau de l’aide.

Se mettre au vertpartir à la campagne. 

Exemple : 

Après l’échec commercial de mon premier film, j’ai décidé de me mettre au vert pendant quelques temps.

Se mettre la rate au court bouillonse faire du souci. 

Exemple :

Arrête de te mettre la rate au court bouillon parce que tu changes de boulot ! C’est quelque chose de très ordinaire, tu verras !

Se payer de mots : se contenter de mots, de vaines paroles.

Exemple

Mais, mon cher ami, vous vous payez de mot ! Cette métaphysique ne vaut rien.

Se regarder en chiens de faïencese toiser. 

Exemple

Les deux rivaux se regardent en chiens de faïence, mais aucun n’ose faire le premier geste du combat.

Secret de Polichinelleun secret que tout le monde connaît. 

Exemple

Sa grossesse est un secret de Polichinelle.

S’en aller en eau de boudin : mal tourner, échouer.

Exemple

L’expérience du potager s’en est allée en eau de boudin : tous les plants ont été mangés dans la nuit par les bestiaux !

S’en tamponner le coquillard : n’en avoir rien à faire. 

Exemple

Tes conseils, je m’en tamponne le coquillard, tu sais ?

Séparer le bon grain de l’ivraieséparer ce qui est bon de ce qui est mauvais. 

Exemple

Il ne faut pas être trop radical et apprendre à séparer le bon grain de l’ivraie : certes, nous n’avons pas été capable d’aider tous les enfants à passer au supérieur, mais certains ont fait des progrès impressionnants.

Serpent de merun sujet rebattu dont on ne voit jamais l’aboutissement. 

Exemple

La création de ce parc est un véritable serpent de mer : c’est la dixième annonce du lancement des travaux en cinq ans !

Avoir le seum
Sonner le glasannoncer la fin de quelque chose. 

Exemple

La démission du manager a sonné le glas de la direction de l’innovation, créée il y a deux ans seulement.

Sonner l’hallali : annoncer la fin de quelque chose, provoquer la fin de quelque chose.

Exemple

Le ministre a sonné l’hallali en coupant le financement de ces associations, qui ne pourront survivre avec les simples donations de leur soutiens.

Soupe au laitêtre irascible, s’énerver facilement.

Exemple

C’est un personnage qui cache un grand cœur sous des abords un peu soupe au lait.

Être sous la férule deêtre soumis à l’autorité rigoureuse de…

Exemple : 

Je suis sous la férule de mes obsessions.

Sous l’égide deêtre sous la protection de. 

Exemple

Une commission sous l’égide de l’ONU a été dépêchée pour superviser ces élections.

Sucrer les fraisestrembler. 

Exemple : 

Le vieux sucre les fraises depuis quelques mois… je crois que cela ne passera pas.

Suppôt de Satan : un serviteur de Satan et, par extension, une personne maléfique.

Exemple

Il m’a qualifié de suppôt de Satan dans un accès de colère, ce qui a fait rire toute la salle !

Être sur le qui-viveêtre sur ses gardes. 

Exemple

Les gendarmes sont restés sur le qui-vive toute la nuit, dans l’attente de la venue des malfaiteurs.

Tailler des croupières à quelqu’un : concurrencer quelqu’un. 

Exemple

TikTok taille des croupières aux autres réseaux sociaux.

Tailler une bavette : bavarder.

Exemple

J’ai croisé une amie avec qui j’ai taillé une bavette sur la terrasse de la place.

 
Tant va la cruche à l’eau qu’à la fin elle se casse : à force de s’exposer à un danger, on en devient victime.
Tête de linotte : être étourdi, avoir peu de mémoire.

Exemple

Mon Dieu ! Je suis une vraie tête de linotte ! J’ai encore oublié de mettre en route la machine à laver, quelle catastrophe !

Tête brûléeêtre un exalté, être téméraire. 

Exemple

Qu’elle fasse du VTT sur les crêtes ne m’étonne pas, c’est une tête brûlée depuis son enfance…

Tenants et aboutissantsl’ensemble des détails et des secrets de quelque chose. 

Exemple

Après que j’ai été mis au courant des tenants et aboutissants de cette affaire, je n’avais d’autre choix que d’agir.

Tenir la dragée haute : tenir tête. 

Exemple

Les œuvre de ce peintre tiennent la dragée haute à celles de nos maîtres… nous devons innover dans nos représentations.

Tenir le haut du pavé : être dans un état, dans une situation supérieure, être très en vue, être parmi les premiers.

Exemple

« Les traders tenaient à cette époque le haut du pavé dans cette banque. Mais les choses ont depuis changé ».

Être terre à terreêtre pragmatique, ne pas s’encombrer de considérations théoriques.

Exemple

L’exposé du chef de service fut très terre à terre : nous manquons de moyens, nous ne pouvons rien faire de plus.

Tire-au-flanc : paresseux. 

Exemple

J’ai toujours été tire-au-flanc, je le reconnais, sauf dans les situations de crise.

Tirer à boulets rougesattaquer violemment. 

Exemple

Cette association tire à boulets rouges sur la police dans sa dernière campagne de communication.

Tirer les marrons du feu :

  • sens 1 : faire courir à autrui un risque dont on tire seul le profit ;
  • sens 2 : travailler pour le compte d’autrui sans en tirer aucun bénéfice, être la dupe de quelqu’un d’autre ;
  • sens 3 : se tirer habilement d’une affaire, tirer profit d’une situation (sens inverse aux trois autres) ;
  • sens 4 : tirer profit d’une situation  ou trouver la solution à un problème, mettre fin à une situation problématique.

Exemple

Pendant toutes ces années de travail, j’ai tiré les marrons du feu pour mes associés en faisant les investissements les plus risqués, et je me trouve aujourd’hui ruiné. 

Tirer son épingle du jeuse faire remarquer en bien. 

Exemple

Ce mannequin tire son épingle du jeu avec une attitude de poseur qui plaît aux journalistes.

Tomber dans le panneautomber dans le piège. 

Exemple

Tu m’as fait croire que nous rentrions chez nous et je suis tombé dans le panneau comme un bleu ! Nous allions à mon anniversaire surprise !

Tomber des nuesêtre très étonné. 

Exemple

Je suis tombé des nues en apprenant que j’avais été licencié.

Toucher le pactoletoucher beaucoup d’argent. 

Exemple

Les actionnaires ont touché le pactole cette année avec dividendes records.

Tous azimutsdans tous les sens. 

Exemple

Vous vous agitez tous azimuts sans aucune espèce d’ordre ! Vous devez d’abord définir un objectif clair.

Toute honte buesans vergogne, sans aucune honte. 

Exemple

Vous revenez ici, tout honte bue, me demander un service, après avoir détruit ma voiture !

Tranquille comme Baptisteêtre très serein. 

Exemple

L’officier, m’attendait, tranquille comme Baptiste, derrière son bureau.

Être trié sur le volet : être sélectionné avec soin.

Exemple

Il m’a présenté trois développeurs triés sur le volet afin de coder mon site.

La trêve des confiseursla suspension momentanée de quelque chose, pour les vacances de Noël notamment. 
Tout de godirectement.

Exemple

Ils m’ont demandé tout de go si je voulais travailler pour eux.

Un chemin de Damas : une conversion, un changement d’idées.

Exemple

Ses années de prison furent son chemin de Damas. Elle ne défendait plus la lutte armée, mais la non-violence et la concorde.

Un chouiaun peu. 

Exemples

Verse un chouia de lait dans mon café s’il te plaît.

Un de ces quatreau revoir, mais à une date incertaine.

Exemple

À un de ces quatre mes amis ! Revoyons-nous très vite !

Être un écorché vif : être très sensible. 

Exemple

Ces deux-là sont deux écorchés vifs qui ne se parlent plus pendant des jours après chaque dispute.

Un étouffe-chrétienune nourriture étouffante. 

Exemple

Le repas d’hier soir était très étouffe-chrétien… ma digestion est toujours en cours.

Un coup de semonce : un avertissement, un coup de sommation. 

Exemple

La victoire de ce parti fut un coup de semonce pour toute la classe politique du pays, qui décida de s’allier contre lui.

Un fil d’Arianele fil conducteur de quelque chose. 

Exemple

L’amour familial est le fil d’Ariane de cette saga de cinq livres.

Un fil rouge : le fil conducteur.

Exemple :

Le fil rouge du roman est l’ascension sociale du personnage.

Un lit de Procusteun cadre contraignant qui opprime. 

Exemple

Le regard des autres est le lit de Procuste dans lequel chacun doit se lover.

Une auberge espagnoleun lieu de rencontre de personnages divers. 

Exemple

Ce café est une vraie auberge espagnole où l’on trouve aussi bien des cadres que des ouvriers.

Une hirondelle ne fait pas le printempsil n’y a pas de conclusion générale à tirer d’un exemple particulier. 

Exemple

Il a fait un temps magnifique hier mais une hirondelle ne fait pas le printemps : de longues semaines de pluie nous attendent.

Une image d’Épinalun cliché, une vision idéalisée. 

Exemple

La paix des montagnes et lacs, le bon ordre des choses et le chocolat forment l’image d’Épinal de la Suisse.

Un ours mal léché : être malpoli, être tout le temps de mauvaise humeur. 

Exemple

Cette maison est habitée par un vieil ours mal léché qui ne parle à personne.

 
Un pierre d’achoppement 🪨 : un obstacle. 

Exemple

La faiblesse des infrastructures était la pierre d’achoppement sur laquelle butaient toutes les politiques de développement de la région.

Quelle est son origine ?

Une tête de Turcun bouc émissaire. 

Exemple

Je n’accepterai jamais d’être votre tête de Turc ! Vous êtes responsables de cet échec tout autant que moi !

Une volée de bois vert 🪃 : de sévères réprimandes. 

Exemple

L’orateur reçut une volée de bois vert après son discours.

Quelle est son origine ?

Veiller au grain 👀 : être vigilant. 

Exemple

Ne t’inquiète pas ! Je reste ce soir auprès d’eux et je veille au grain. S’il y a un problème, je t’appelle tout de suite.

Quelle est son origine ?

Une victoire à la Pyrrhus 😣 : un succès trop cher payé. 

Exemple

J’ai remporté ce contrat, mais c’est une victoire à la Pyrrhus… j’ai trop demandé à mes équipes et deux éléments importants sont partis.

Quelle est son origine ?

Vie de patachon 🤪 : une vie agitée. 

Exemple

Avant de devenir écrivain, il mena une vie de patachon qui lui fit une réputation scandaleuse.

Quelle est son origine ?

Avoir un violon d’Ingres 🎻 : avoir un passe-temps. 

Exemple : 

Je suis magistrat, mais la peinture est mon violon d’Ingres.

Quelle est son origine ?

Virer sa cuti 💉 : changer sa façon de penser, son discours, ses orientations.

Exemple

Mon passage de six mois dans la police m’a fait virer ma cuti sur cette institution ; je voyais désormais son action bien différemment.

Quelle est son origine ?

Voir midi à sa porte 🕛 : juger une situation selon ses propres intérêts 

Exemple

Tu vois toujours midi à ta porte et tu ne te mets jamais à ma place.

Quelle est son origine ?

Vouer aux gémonies 🫵 : faire de violents reproches 

Exemple

Le réalisateur a voué aux gémonies les producteurs qui ne lui ont pas laissé une assez grande liberté artistique.

Quelle est son origine ?

Avoir des yeux de merlan frit 🐟 : avoir un regard niais 

Exemple

Tu me regardes avec des yeux de merlan frit depuis dix minutes ! Active-toi ! Il y a du pain sur la planche !

Quelle est son origine ?