493 Vues
Enregistrer

Quiz : la Citroën DS (avec reponses)

Publié le 04/07/2023
3 commentaires

Ce quiz sur la Citroën DS compte 15 questions. Il vous permettra d’évaluer vos connaissances sur cette célèbre automobile française. À vous de jour !

Quiz : la Citroën DS

Les quiz dans votre boîte email 😉

#1. En quelle année la DS a-t-elle été lancée ?

Elle a été présentée au salon de Paris de 1955.

#2. Parmi les modèles suivants, lequel était luxueux ?

La DS France
La DS Super 120
La DS Première
La DS Pallas

La Pallas était une DS luxueuse, avec un extérieur chromé, des portes intérieures capitonnées avec des chromes, des tapis, des sièges surélevés, un marchepied, etc.

#3. Pourquoi Roland Barthes l’a-t-il comparée à une cathédrale gothique ?

Parce que c’est le fruit d’un travail collectif, anonyme, consommé par tous.
Parce que c’est le fruit du travail de l’homme qui veut par lui se mesurer à la transcendance.
Parce que c’est un objet de fascination quasi religieuse qui obscurcit le jugement des consommateurs.

Roland Barthes (1915 – 1980) a comparé la Citroën DS aux cathédrales gothiques en ce qu’elle était le fruit d’un travail collectif, anonyme, national, qui rencontre une grande consommation collective.

#4. De quoi Henri Chapron a-t-il été à l’origine ?

De la DS cabriolet.
De la version turbo.
De la version break.
De la DS présidentielle de De Gaulle.

Le carrossier Henri Chapron (1886 – 1978) a été à l’origine de la version cabriolet, présentée en 1958, puis construite « usine » à partir de 1960.

#5. Comment qualifie-t-on ses suspensions : des suspensions…

hydtométriques.
hydrosuspensives.
hydrodynamiques.
hydropneumatiques.

C’est une l’une des grandes innovations de la DS, avec la généralisation de l’assistance freinage et direction, la boîte semi-automatique, etc.

#6. Quel designer et sculpteur italien a travaillé sur la conception de la DS ?

Flaminio Bertoni (1903 – 1964) avait aussi travaillé sur la Traction avant et la 2CV.

#7. Quel était l’un de ses principaux défauts, au lancement ?

Sa mauvaise tenue de route.
L’absence d’équipement (de radio par exemple).
Les matières de sa carrosserie, qui limitaient la personnalisation.
Son moteur poussif.

C’était le moteur série D qui équipait les Tractions 11.

#8. Quelle est la spécificité de son volant ?

C’est un volant monobranche.
C’est un volant sur lequel figuraient des boutons de commande.
C’est un petit volant à trois branches, très maniable.

Le volant monobranche permettait au conducteur de bien voir les compteurs.

#9. À combien d’exemplaires a-t-elle été, peu ou prou, produite ?

320 000 exemplaires.
10 millions d’exemplaires.
1,4 millions d’exemplaires.
715 000 exemplaires.

La DS a été un grand succès de Citroën.

#10. Quelle était la spécificité des phares de la DS ?

Ils étaient blancs, une première pour l’époque.
Ils tournaient avec les roues.
C’étaient les premiers phares LED de l’histoire.
C’était des phares automatiques, qui repéraient les variations d’intensité lumineuse.

À partir de 1967, la DS s’est dotée de phares tournants en même temps que les roues. Cette innovation fut reprise pour la SM. 

#11. Quel modèle a introduit l'injection électronique ?

La DS 21
La DS ID
La DS 23

La DS 21 IE fut la première voiture à injection électronique à sa commercialisation en 1969.

#12. En quelle année sa production a-t-elle cessé ?

En 1970.
En 1980.
En 1965.
En 1975

Elle fut remplacée par la CX.

#13. Combien de rallyes Monte-Carlo a-t-elle gagné ?

1
4
2
3

Un ou deux, en 1959 (une ID 19) et en 1966.

#14. Dans quel film de 1989 peut-on voir une DS volante ? Écrivez le titre en français :

C’est une DS de 1972, qui sert de taxi volant.

#15. Quelle entreprise a produit une « DS mille pâtes » pour ses tests ?

Michelin, alors propriétaire de Citroën, a modifié une DS de 1972 pour construire sa DS PLR (Poids lourd rapide), avec deux V8 Chevrolet à l’arrière et onze roues.

Voir le résultat

Réponses

  1. Elle a été présentée au salon de Paris de 1955.
  2. La Pallas était la DS la plus luxueuse, avec un extérieur chromé, des portes intérieures capitonnées avec des chromes, des tapis, des sièges surélevés, un marchepied, etc.
  3. Roland Barthes (1915 – 1980) a comparé la Citroën DS aux cathédrales gothiques en ce qu’elle était le fruit d’un travail collectif, anonyme, national, qui rencontre une grande consommation collective.
  4. Le carrossier Henri Chapron (1886 – 1978) a été à l’origine de la version cabriolet, présentée en 1958, puis construite « usine » à partir de 1960.
  5. C’est une l’une des grandes innovations de la DS, avec la généralisation de l’assistance freinage et direction, la boîte semi-automatique, etc.
  6. Flaminio Bertoni (1903 – 1964) avait aussi travaillé sur la Traction avant et la 2CV.
  7. C’était le moteur série D qui équipait les Tractions 11.
  8. Le volant monobranche permettait au conducteur de bien voir les compteurs.
  9. La DS a été un grand succès de Citroën.
  10. À partir de 1967, la DS s’est dotée de phares tournants en même temps que les roues. Cette innovation fut reprise pour la SM. 
  11. La DS 21 IE fut la première voiture à injection électronique à sa commercialisation en 1969.
  12. Elle fut remplacée par la CX.
  13. Deux, en 1959 et 1966.
  14. C’est une DS de 1972, qui sert de taxi volant.
  15. Michelin, alors propriétaire de Citroën, a modifié une DS de 1972 pour construire sa DS PLR (Poids lourd rapide), avec deux V8 Chevrolet à l’arrière et onze roues.