1389 Vues
Enregistrer

Quiz : orthographe n°3 (avec réponses)

Publié le 20/12/2023 (m.à.j* le 24/02/2024)
9 commentaires

Ce quiz d’orthographe avec réponses vous permettra d’évaluer vos connaissances et d’améliorer, peut-être, votre écriture. À vous de jouer !

Quiz : orthographe n°3

Les quiz dans votre boîte email 😉

#1. Écrivez correctement le nom (uniquement) de cet objet (le plus ordinaire) :

Pour mémoriser l’orthographe de ce mot, on peut penser au fait que le mot a été formé sur casse, avec l’ajout du suffixe -erole. 

#2. Conjuguez le verbe être à la première personne du singulier du futur simple de l’indicatif :

Je serai, sans s. Je serais est le conditionnel présent. 

#3. On écrit :

pie que pendre
pi que pendre
pis que pendre

Pis est le comparatif de mal, mais il n’est n’est plus employé, au profit de « pire ». L’expression pis que pendre signifie donc « plus mal que le fait de la prendre (la personne dont on dit du mal) ». 

#4. On écrit :

Sois un homme !
Soit un homme !

On écrit « sois un homme », avec l’impératif du verbe être.

#5. Écrivez l’adverbe correspondant à malheureux :

Malheureusement, avec la séquence eu-eu-e.

#6. Conjuguez croître à la première personne du pluriel du passé simple :

Nous crûmes, comme croire. 

#7. Écrivez à l'infinitif le verbe dérivé de « éperon » :

Éperonner, munir d’éperon au sens propre, pousser quelqu’un à aller de l’avant au sens figuré.

#8. Choisissez la phrase écrite correctement :

Ils souhaitent être emmené.
Ils souhaitent être emmenés.

Ils souhaitent être emmenés. Le participe passé doit être accordé même avec un auxiliaire à l’infinitif.

#9. Sélectionnez la phrase avec des fautes d’orthographe :

Aussi ne l’ouvrait-il plus, bien qu’il eût chanté, dans ses Confessions, le dégoût de la terre et que sa piété gémissante eût, dans sa Cité de Dieu, essayé d’apaiser l’effroyable détresse du siècle par les sédatives promesses de destinées meilleures.
À cent pas de là, il débouchait dans une grande prairie grise, où l’on distinguait de loin en loin des ombres qui devaient être des genévriers, et une bâtisse obscure dans un repli de terrain.
Dix mille francs ; ou cinq milles seulement ; non ; pour commencer, vaut mieux dix milles ; et puis, si facile ce me serait. Vingt milles ? ce serait absurde […]

C’est un extrait modifié de Les Lauriers sont coupés d’Édouard Dujardin, avec des « s » ajoutés aux mille, adjectifs numéraux invariables.

#10. Écrivez :

On écrit ecchymose, du grec ἐκχύμωσις, ekkhúmôsis (ekkhéô : « s’écouler »).

#11. « J’ai cherché des réponses, je n’en ai pas trouvé. »

Il y a une faute.
Il n’y en a pas.

Lorsque « en » est complément d’objet direct, on ne doit pas accorder, même s’il est antéposé.

#12. Nous nous sommes … du souci.

faits
fait

Le complément d’objet direct de cette phrase est « du souci » et « nous » est un complément d’objet indirect.

#13. Ce musée possède plusieurs…

Rembrandts ?
Rembrandt ?

Le nom propre utilisé par métonymie pour désigner le tableau est invariable.

#14. Ils vont ... des problèmes.

au-devant
aux-devants

Au-devant est un adverbe. Il ne s’accorde pas en nombre.

#15. Le roi fut insensible aux … de son ministre.

mea culpa
meas culpa
meas culpas

Mea culpa, une locution latine, est invariable. Cela simplifie les choses : un usager ne maîtrisant pas le latin ne saurait pas comment lui faire porter la marque du pluriel.

Voir le résultat

Réponses

Voir la suite