Vendémiaire

Le calendrier républicain est adopté le 5 octobre 1793 (14 vendémiaire an II), mais on fait débuter l’an I au 22 septembre 1792 (après l’abolition de la royauté la veille). Il comptait 360 jours divisés en douze mois (dont les noms ont des sonorités « naturelles » : vendémiaire, brumaire, frimaire pour l’automne, nivôse, pluviôse, ventôse pour l’hiver, germinal, floréal, prairial pour le printemps, messidor, thermidor, fructidor pour l’été), eux-mêmes divisés en trois decades de dix jours (pas de semaines). 

Lire une autre anecdote

Adrian

https://www.laculturegenerale.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *