Une manita : qu’est-ce que c’est ? Définition

Le terme espagnol manita désigne un match de football gagné par cinq buts à zéroManita, « petite main », est le diminutif de mano, « main ». Chacun des doigts de la manita renvoie à un but marqué. En général, les joueurs qui célèbrent une manita montrent à la caméra ou aux supporters les cinq doigts d’une de leur main. Elle est parfois symbolisée dans les conversations en ligne par les emojis suivants : ✋ ou 👋. Ce n’est pas le seul terme espagnol employé en français dans le vocabulaire du football : on parle aussi de golazo ou de clásico.

Le terme manita a été rendu célèbre en France par la victoire « 5 à 0 » du FC Barcelone de Pep Guardiola, dans son stade, au Camp Nou, sur son rival, le Real Madrid, entraîné par José Mourinho, à l’issu du clásico du 29 novembre 2011. Il n’y avait pas eu une telle victoire sur son rival pour Barcelone depuis 1994 (1995 pour le Real Madrid). Cette défaite représenta une une humiliation historique pour le Real Madrid tant la domination de Barcelone fut grande, ainsi que pour José Mourinho, qui avait pourtant battu cette équipe en demi-finale de Ligue des champions avec l’Inter Milan en avril précédent. Xavi ouvrit le score dès la 10e minute de jeu, avant que Pedro n’enfonce l’avantage à la 18e. David Villa s’est ensuite chargé de marquer le troisième but sur une passe de Messi à la 55e, puis le quatrième à la 58e. Jeffrén marqua l’ultime but à la 91e. Le défenseur de Barcelone Gérard Piqué célébra ostensiblement ce cinquième but en levant triomphalement sa main ouverte sur ses cinq doigts.

Le second clásico de la saison, joué le 16 avril 2011, fut un peu plus heureux pour le Real Madrid qui jouait à domicile au stade Santiago-Bernaubéu : il se conclut sur une égalité, « 1-1 ». Au reste, le Real remporta la coupe d’Espagne par une victoire « 1 – 0 » face à Barcelone le 20 avril. Toutefois, le Real fut une nouvelle fois vaincu par Barcelone en demi-finale de la Ligue des Champions, les 27 avril et 3 mai suivants (« 0 – 2 » et « 1 – 1 »). Le FC Barlecone finit vainqueur et du championnat d’Espagne et de la Ligue des champions de cette année.

Le 28 octobre 2018, le FC Barcelone d’Ernesto Valverde fut victorieux du du Real Madrid par une presque-manita de « 5 – 1 » au Camp Nou.

Adrian

https://www.laculturegenerale.com

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.