Surface de réparation : d’où ça vient ?

La surface de réparation est, au football, une zone rectangulaire délimitée par de la peinture blanche sur le terrain de jeu, de 16,5m de profondeur et de 40,32m de largeur, qui se trouve devant les cages de chaque gardien de but.

 

Surface de réparation : quelle origine ? 

« Surface de réparation » traduit l’anglais penalty area, littéralement « surface de pénalité ». Une « réparation » désigne notamment en français le « dédommagement« , la « compensation » qui vient après avoir subi un préjudice.

Or, une faute, commise par un joueur qui défend dans sa surface de réparation, sur un joueur de l’équipe adverse, est un préjudice, parce qu’elle peut annihiler une occasion de but. En réparation, un penalty est accordé par l’arbitre, selon appréciation, à l’équipe lésée.

Le penalty (qui a fait son apparition au football au début des années 1890), coup de pied direct au but d’un joueur seul vers le gardien adverse, était nommé, en français, « coup de pied de réparation« . Cette dénomination ancienne figure toujours dans le document des « Lois du jeu« , (Laws of the Game), les règles officielles du football, rédigé par l’IFAB (International Football Association Board), qui en a la charge :

Un penalty (coup de pied de réparation) est accordé si un joueur commet une faute passible d’un coup franc direct dans sa propre surface de réparation ou en dehors du terrain dans le cadre du jeu, comme décrit dans les Lois 12 et 13

Lois du jeu, 2019 – 2020

Pour reprendre la dénomination anglaise, l’arbitre inflige une pénalité à l’équipe fautive. La forme française « pénalité » est en usage au rugby, bien qu’elle désigne une procédure différente. 

Voir ici : qu’est-ce que le 4-4-2 ?

 

Naissance de la surface de réparation

Le site internet de la FIFA (Fédération internationale du football association), la fédération internationale du football, et celui de l’IFAB, datent l’apparition de la surface de réparation à 1902. La loi numéro 1 du texte des Lois du football de 1902 définit en effet la penalty area :

Des lignes doivent être tracées à 16,5 mètres (18 yards) de chaque poteau de but perpendiculairement aux limites du terrain, sur une distance de 16,5 mètres (18 yards), et ces lignes doivent être reliées l’une à l’autre par une ligne parallèle à la ligne des limites du terrain ; l’espace à l’intérieur de ces lignes est la surface de réparation.

Lines shall be marked 18 yards from each goal-post at right angles to the goal lines for a distance of 18 yards, and these shall be connected with each other by a line parallel to the goal lines; the space within these lines shall be the penalty area.

La loi 16 dit qu’un penalty doit être accordé à l’équipe attaquante si une faute (définie par la loi 10) intentionnelle ou une main est commise par l’équipe défendante dans la surface de réparation. 

En cas d’infraction intentionnelle de la loi 10 par l’équipe défendante à l’intérieur de la surface de réparation, l’arbitre doit accorder à l’équipe attaquante un penalty […] 

In the event of any intentional infringement of Law 10 by the defending side within the penalty area the referee shall award the opponents a penalty kick […]

Ainsi, on retrouve une présentation de ces règles dès 1903 dans le journal Le Vélo

Les règles d’association* disent :

Le coup de pied de réparation ne peut être accordé que pour les sept fautes suivantes commises « intentionnellement » par un joueur du camp défendant dans sa surface de réparation :

1. Faire un croche-pied à un adversaire.
2. Frapper un adversaire.
3. Sauter sur un adversaire.
4. Tenir la balle avec la main.
5. Tenir un adversaire.
6. Pousser un adversaire.
7. Charger un adversaire par derrière […]

*Football association, le nom officiel du sport que l’on connaît comme le football aujourd’hui. 

L’italien dit area di rigore (rigore: dureté, sevérité), l’espagnol dit, entre autres, área penal, et l’allemand, Strafraum (strafen : punir, raum : espace).

 

À lire 

Laws of the game, 2020 – 2021

Adrian

https://www.laculturegenerale.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *