169 Vues
Enregistrer

Onirisme : définition · exemples · synonymes · étymologie

Publié le 06/12/2022 (m.à.j* le 25/04/2024)
0 commentaire

Définition d’onirisme

(Nom masculin). L’onirisme désigne avant tout ce qui semble appartenir au rêve, au fantasme, et notamment les œuvres d’art inspirées par les rêves ou qui mettent en scène un monde qui semble appartenir au rêve. Par exemple, on peut parler de « l’onirisme des toiles de Salvador Dalí » car ce peintre surréaliste aime représenter des éléments étranges qui semblent lui avoir été inspirés par le souvenir de visions ou de rêves. On pourrait parler « d’un film empreint d’onirisme » parce qu’il met en scène des personnages qui vivent dans un monde qui semble tirés d’un rêve. En dehors de l’art, l’onirisme peut renvoyer à ce qui est marqué par des idées originales, par l’expression d’émotions profondes ou qui semble être tiré d’une vision hallucinatoire. Exemple : « l’onirisme qui se dégage de toutes ses phrases a quelque chose de fascinant ». Il peut aussi désigner l’irruption du rêve dans la réalité. L’œuvre d’art marquée par l’onirisme, en représentant un monde où le rêve a pénétré, permet en retour de déterminer ce qui est illusoire dans notre réalité quotidienne.

Pour moquer une vision utopiste de la réalité, on pourrait aussi parler « de l’onirisme naïf d’une œuvre », parce qu’elle serait, par exemple, trop empreinte de bons sentiments, etc.

Dans le vocabulaire de la psychiatrie, l’onirisme désigne un délire qui se caractérise par la production d’hallucinations et d’illusions par le malade en état de confusion mentale. Le patient en état de délire onirique peut prendre ces visions pour des choses réelles, ce qui peut affecter son comportement (prendre peur, discuter avec des personnages imaginaires, essayer d’interagir avec ce qu’il imagine, etc.). L’onirisme survient le plus souvent dans les situations où les sens sont stimulés, à l’approche du sommeil dans un état de veille (avant l’endormissement), dans l’obscurité, dans le bruit, dans les lieux où règne une grande confusion, etc.

Par extension, l’onirisme peut désigner l’activité de l’esprit en état de veille (pendant une sieste par exemple) dans lequel il peut confondre rêve et réalité. Cet état de somnolence peut être à l’origine d’une créativité hallucinatoire (illustrée par exemple par le Rêve de Dickens, tableau inachevé de Robert William Buss).

Synonymes d’onirisme

Rêve, imagination, illusion, chimère, rêverie, vision, etc.

Étymologie (origine)

Selon le Dictionnaire historique de la langue française, de mot aurait été créé par le médecin français Emmanuel Régis (1855 – 1918), qui a aussi popularisé l’adjectif onirique dans le syntagme hallucination onirique. Il a été formé à partir du grec oneiros, ὄνειρος, « songe, rêve ».