Ce quiz de 15 questions vous demande simplement de dire qui contrôle tel média français, une question intéressante d’affaires publiques. Si vous avez des remarques ou des questions, n’hésitez pas à les formuler dans la section « commentaires ». Bon courage ! Cliquez ici pour revenir à la liste de tous les quiz.

Quiz :à qui appartiennent ces médias français ?

#1. À qui appartient Libération ?

#2. À qui appartient TF1 ?

#3. À qui appartient Le Figaro ?

#4. Le groupe Canal+ appartient-il à Vincent Bolloré ?

#5. À qui appartient le Monde ?

#6. À qui appartient Les Échos ?

#7. À qui appartient Europe 1 ?

#8. À qui appartient RMC ?

#9. À qui appartient Paris Match ?

#10. À qui appartient Le Point ?

#11. À qui appartient Ouest-France ?

#12. À qui appartient Le Progrès ?

#13. À qui appartient La Croix ?

#14. À qui appartient Arte ?

#15. À qui appartient RTL ?

Voir le résultat

Réponses détaillées

Le Monde Diplomatique et Acrimed ont produit un graphique qui essaie de clarifier le complexe réseau des propriétaires des grands médias français.

  1. Libération appartient depuis 2014 à Altice (Patrick Drahi), via un fonds de dotation « pour une presse indépendante » depuis 2020. En difficulté, le journal a bénéficié d’un prêt de 14 millions du groupe CMI (Czech Media Invest), propriété du milliardaire tchèque Daniel Kretinsky.
  2. La privatisation de la Télévision française 1 (TF1), envisagée dès l’arrivée au pouvoir des socialistes (en 1981), est effectuée par le gouvernement de cohabitation de Jacques Chirac en 1987, au profit du groupe d’un groupe de BTP français, Bouygues, qui en possède les parts majoritaires. Bouygues, contrôlé aujourd’hui par Martin Bouygues, dispose d’une concession renouvelable pour diffuser sa chaîne sur le canal hertzien dédié. Un projet du fusion avec le groupe M6 a été abandonné en 2022.
  3. Le groupe de Vincent Bolloré détient environ 30% du holding Vivendi, qui a pour filiale groupe Canal+.
  4. Le Monde est contrôlé par la société Le Monde Libre, qui contrôle Le Monde SA. Trois milliardaires ont investi dans Le Monde Libre par des montages complexes que l’on peut retrouver dans sur schéma du Monde Diplomatique : Mathieu Pigasse, Xavier Niel et Daniel Kretinsky. Le Monde Libre chapeaute L’Obs (Le Nouvel Observateur), le Huffpost, Le Monde Diplomatique, Télérama, Courrier International, La Vie, etc.
  5. Le Figaro est la propriété du groupe Dassault depuis 2004.
  6. Les Echos, tout comme Le Parisien, Radio Classique ou Investir, sont la propriété de LVMH, contrôlé par Bernard Arnault.
  7. Vivendi, contrôlé par Vincent Bolloré, possède 57% du groupe Lagardère, qui possède Europe 1, ainsi que Le Journal du dimanche, Paris Match, RFM et Virgin Radio.
  8. RMC appartient aussi à Patrick Drahi via Altice Média.
  9. Paris Match, propriété de Largadère, est contrôlé par Vivendi, que Vincent Bolloré contrôle.
  10. Le Point appartient depuis 1997 à François Pinault, via Artémis. Il a racheté l’hebdomadaire à Havas.
  11. Ouest-France (journal le plus diffusé de France) dépend du groupe Sipa-Ouest-France qui dépend lui-même de l’association à but non lucratif, l’Association pour le soutien des principes de la démocratie humaniste, fondée par François-Régis Hutin (1929 – 2017), fils du fondateur du journal (Paul Hutin-Desgrées). La famille Hutin contrôle aussi à 50% le journal 20 minutes.
  12. Le Progrès, journal dont le siège est à Lyon, est la propriété du groupe EBRA, contrôlé par le Crédit Mutuel. Le groupe EBRA contrôle nombre d’autres titres de la PQR de l’Est : L’Est Républicain, Le Républicain Lorrain, Le Bien Public, Vosges Matin, Le Dauphiné Libéré, Le Journal de Saône-et-Loire, DNA et L’Alsace.
  13. La Croix est la propriété du groupe Bayard, contrôlé par une congrégation religieuse catholique, les Augustins de l’Assomption. Bayard possède aussi Pèlerin et Notre Temps.
  14. Arte, la « chaîne franco-allemande », est contrôlée à 50% par l’État français, à 50% par les Länder allemands.
  15. RTL fait partie du groupe M6, qui dépend de Berterlsmann, un géant allemand des médias contrôlé par la famille Mohn.