14 juin 1830 : l’armée française débarque en Algérie

Adrian

https://www.laculturegenerale.com

Vous aimerez aussi...

3 réponses

  1. HILAND ANDRE dit :

    Bonjour,
    Je souhaiterais recevoir sur mon @mail une info régulièrement similaire à celle-ci pour suivre ce que vous débatez, ou traiter.
    C’est intéressant.
    Merci.
    Cordialement
    André Hiland

  2. monique dit :

    Votre exposé, Adrian, me fait penser à ‘VOYAGE AU BOUT DE LA NUIT’ de Céline, à pleurer de beauté pour toute la saleté racontée sur la colonisation africaine et pas seulement, disons sur toute colonisation qui se veut une amélioration du colonisé qui lui n’a rien demandé, et en ce cas précis, par les français. Et je cite pour qui l’a oublié: » La grande défaite, en tout, c’est d’oublier, et surtout ce qui vous a fait crever, et de crever sans comprendre à quel point les hommes sont vaches. quand on sera au bord du trou faudra pas faire les malins nous autres, mais faudra pas oublier non plus, faudra raconter tout sans changer un mot, de ce qu’on a vu de plus vicieux chez les hommes et puis poser sa chique et puis descendre, ça suffit comme boulot pour une vie tout entière. » Personnellement, j’ai beaucoup d’admiration pour les Maoris, un peuple digne de suivre l’exemple, à mon avis. Bon, encore merci Adrian, et à la rentrées des classes! monique

    • PAM dit :

      BONJOUR MONIQUE

      NOTRE RELATION AVEC L ALGÉRIE REMONTE JUSQU’À LA COLONISATION PUNIQUE.

      NOUS AVONS DONNÉ DES CELTES À HANNIBAL
      POUR ATTAQUER LA ROME COLONISATRICE NAISSANTE.

      LES GENS NE S ARRÊTENT QUE SUR DES DATES.

      POURTANT LES MAURES ÉTAIENT DÉJÀ LÀ.

      PROCOPE NOUS RACONTENT QUE CE PEUPLE AVAIT FUI LES PHILISTINS ET LES ISRAÉLITES, TOUJOURS À SE BATTRENT.

      SA PROXIMITÉ AVEC LA LANGUE PUNIQUE AVAIT FACILITÉ L’INSTALLATION DES PHÉNICIENS POUR FONDER CARTHAGE.

      L’HISTOIRE D’ALGER N’A PAS COMMENCÉE EN 1830.
      PENDANT DES SIÈCLES, LES BARBARESQUES ONT RAZZIÉ LES CÔTES SUD DE L’EUROPE.

      IL Y A ENCORE DE BEAUX VESTIGES DE DÉFENSE CONTRE LES TURCS, EN CORSE OU À MALTE PAR EXEMPLE.

      NE NOUS FOCALISONS PAS UNIQUEMENT SUR NOTRE GUERRE D’ALGÉRIE.

      PQM

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *