Dirimant : définition simple, courte et exemples

Dirimant signifie qui « empêche sans aucun recours ». Un obstacle dirimant est prohibitif. 

Dirimant est un adjectif venu du vocabulaire juridique. En droit, ce qui est dirimant est un empêchement qui a pour conséquence la nullité d’un acte. On parle surtout d’empêchement dirimant à un mariage, c’est-à-dire un motif qui entraîne l’annulation d’un mariage (la clandestinité du mariage, la consanguinité des époux, etc.).

Ce terme vient du verbe latin dirimere, « mettre fin à, séparer, rompre».

Voir ici : une liste de mots rares pour enrichir votre vocabulaire

 

Exemples avec dirimant :


dirimant

Le bureau de l’avocat du village, Pieter Brueghel le Jeune, 1626 | Wikimedia Commons

 

Sa condamnation passée était un obstacle dirimant à sa nomination.

 

Que plus d’une fois des raisons dirimantes ont ou gêné les vues de la compagnie ou repoussé son suffrage,

D’Alembert (Littré)

 

Il est d’autres empêchements quasi dirimants. Ainsi, la loi qui consacre l’inviolabilité du domicile règne sans exception en province.

Balzac, Illusions perdues

 

Aussitôt l’opinion publique se déchaîna contre les moines ; et le Parlement vota coup sur coup une douzaine de lois qui restreignaient, diminuaient, limitaient, délimitaient, supprimaient, tranchaient et retranchaient leurs droits, immunités, franchises, privilèges et fruits, et leur créaient des incapacités multiples et dirimantes.

A. France, L’Île des pingouins, 1908

 

Un régime parlementaire ? C’est la norme européenne. Mais il se heurte en France à un obstacle dirimant : il faut priver le peuple de la désignation du président. Le peuple le souhaite-t-il ? Peu probable. Un président élu mais sans pouvoir ? C’est un oxymore.

Laurent Joffrin, Libération.fr, 4 octobre 2018

 

Bien sûr, il y a quelques imperfections qui subsistent (bulles spéculatives et autres) mais rien de dirimant aux yeux de l’auteur du moment qu’on adopte les bonnes réglementations.

Bruno Amable, Peut-on amender le capitalisme?, Laviedesidees.fr, 1er octobre 2018

 

Voir ici : l’origine de l’expression « tenir le haut du pavé »

Adrian

https://www.laculturegenerale.com

1 réponse

  1. Sowmond dit :

    La première fois que j’ai entendu ce terme, c’était avec Taubira qui effectivement est une experte du droit. Mais je n’en ai jamais cherché la définition. Merci pour ce poste

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *