Pourquoi l’eau de mer est-elle salée ?

Photo de Oscar Keys

Pourquoi l’eau de mer est-elle salée ?


Le sel des océans et des mers vient des roches de la Terre grâce à l’érosion.

En effet, la pluie contient de l’acide carbonique, parce qu’elle absorbe le dioxyde de carbone (CO2) présent dans l’atmosphère. Lorsqu’elle tombe sur les roches, elle les érode. Ce phénomène est nommé érosion.

Or les roches contiennent des minéraux, notamment du sel, qui ruisselle avec l’eau de pluie. Cette eau salée est emportée vers les mers et les océans par les cours d’eau (environ 4 milliards de tonnes chaque année). L’eau des cours d’eau (fleuves et rivières), c’est-à-dire l’eau douce, contient donc des quantités faibles de sel.

La répétition de ce cycle sur des millions d’années a augmenté la salinité des mers et des océans, donnant l’eau salée que nous connaissons, impropre à la consommation. En effet, mers et océans sont les lieux où sont stockés tous les sels issus de ce cycle.

Il faut ajouter à cela les sels apportés par les roches sous-marines, celles des volcans sous-marins et des monts hydrothermaux.

L’eau salée représente 97% des eaux de la Terre.

 

La composition du sel de mer

Le sel de mer est composé à 77 ou 78% de chlorure de sodium, qui est notre sel de table. On trouve aussi du chlorure de magnésium, du sulfate de magnésium, du sulfate de calcium, du sulfate de potassium, du carbonate de calcium, du bromure de magnésium, etc.

 

Pourquoi la salinité varie-t-elle en fonction des régions ? 

La salinité dépend de plusieurs facteurs, comme la proximité des cours d’eau, de la quantité de pluie, de l’évaporation et des courants marins. Pour un kilogramme d’eau de mer, on trouve en moyenne 35 grammes de sel.

Dans les régions chaudes, l’eau s’évapore plus et les précipitations sont moins nombreuses. L’eau est moins abondante, et donc plus salée.

Pour cette raison, le Grand Lac salé aux États-Unis, la mer Morte au Proche-Orient ou la mer Méditerranée sont très salés. L’évaporation retire plus d’eau douce que les précipitations n’en n’apportent. La salinité de la mer Morte est, par exemple, de de 250 à 300 grammes de sel par kilogramme d’eau.

Aujourd’hui, la salinité des mers et des océans varie, les zones les plus salées devenant plus salées, et les zones les plus douces devant plus douces, du fait des cycles d’évaporation et de précipitations. Ce phénomène est lié à l’augmentation des températures de l’air due au changement climatique.

 

Pourquoi la pluie n’est-elle pas salée ? 

La pluie n’est pas salée parce que le sel ne s’évapore pas avec l’eau.

Adrian

https://www.laculturegenerale.com

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. nicole dit :

    J avais toujours appris que l eau de mer était salée car il y a très longtemps 4 milliards d’annees , les volcans étaient constamment en éruption ils rejetaient gaz carbonique chlore soufre …. Des millions d’années plus tard la terre en ce refroidissant a entrainé de la vapeur d eau etc….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *