Ce quiz sur les synonymes compte 15 questions. Il vous permettra de réviser votre vocabulaire français, ou de faire des progrès en langue française. Bon courage ! Si vous avez des remarques ou des questions, n’hésitez pas à les formuler dans la section « commentaires ». Cliquez ici pour revenir à la liste de tous les quiz.

Quiz : les synonymes

#1. Parmi les mots suivants, choisissez le synonymes de « ridicule, absurde » :

#2. Nébuleux est-il un synonyme de confus ?

#3. Sélectionnez le synonyme de putatif :

#4. Sélectionnez les synonymes de sclérosé :

Sélectionnez la ou les bonnes réponses

#5. Manifeste peut être un synonyme d'« évident ».

#6. Sélectionnez le synonyme de « prorogation » :

#7. Sélectionnez le synonyme de synallagmatique :

#8. Sélectionnez le synonyme de germination :

#9. Gésir est un synonyme de « plaindre ».

#10. Sélectionnez les synonymes de « morigéner » :

Sélectionnez la ou les bonnes réponses

#11. Sélectionnez le synonyme de « calembredaine » :

#12. Atavisme est-il synonyme d'« hérédité » ?

#13. Donnez un synonyme très proche d'« ataraxie » :

#14. Sélectionnez le synonyme de « se tempérer » :

#15. « Éluder » est-il un synonyme d'amuser ?

Voir le résultat

Réponses détaillées

  1. Croquignolesque est un adjectif rare qui est parfois remis au goût du jour lorsqu’une personne publique l’emploie. 
  2. Ce qui est nébuleux est ce qui littéralement « obscurci par les nuages ». En effet, il est emprunté au latin nebulosus, « où il y a des brouillards / qui est confus, difficile à comprendre », dérivé de nebula, « nuage ».
  3. « Putatif » est un terme qui appartient en général au langage juridique. Il signifie : présumé être.
  4. Ce qui est « sclérosé » désigné ce qui est « figé, ne bouge plus » d’après son sens premier, « qui est atteint de sclérose », un durcissement pathologique d’un organe (cf. le grec sklêros, σκληρος, « dur au toucher »).
  5. Ce qui est « manifeste » est ce qui est évident, patent.
  6. Une prorogation est un terme de droit qui renvoie à ce qui a été prolonger au-delà du moment où il devait cesser d’exister.
  7. Synallagmatique est aussi un terme de droit qui qualifie les contrats ou conventions dans lesquels les parties s’obligent l’une l’autre. « Le contrat est synallagmatique lorsque les contractants s’obligent réciproquement les uns envers les autres. » (article 1106 du Code civil des Français)
  8. La germination désigne, au sens propre, les transformations d’une graine qui devient une plante. Ce terme peut donc être employé au figuré au sens de « développement ».
  9. « Gésir » est un verbe rare et défectif (on ne l’emploie pas à certains temps) que l’on connaît mieux sous certaines formes : je gis, il gît, ci-gît, gisant, etc.
  10. « Morigéner », c’est réprimander quelqu’un pour qu’il se corrige. Ce verbe peut être employé à la forme pronominale.
  11. Une « calembredaine » est un terme à l’étymologie discutée qui désigne une baliverne, un propos futile ou trompeur.
  12. L’atavisme est un terme savant qui désigne l’apparition chez les descendants d’un caractère de leur ascendant. Par extension, ce sont les mœurs et traits de caractères qui se répètent dans un milieu ou dans une famille.
  13. L’« ataraxie » est un mot de philosophie qui désigne l’état de tranquillité de l’âme que les épicuriens et stoïciens de l’Antiquité cherchaient à atteindre. Le terme vient du grec ataraxia, αταραξια.
  14. La paronymie avec « tempête » pourrait être trompeuse, mais se « tempérer » est synonyme d’« atténuer, faire baisser, adoucir, modérer, etc. ». Il vient du latin temperare, « disposer convenablement les éléments d’un tout / organiser, régler / modérer, tempérer, équilibrer ».
  15. « Éluder », c’est esquiver (avec adresse).