Les 12 travaux d’Héraclès : quels sont-ils ?

Cet article vous présente les douze travaux d’Héraclès (ou Hercule pour les Romains), personnage célèbre de la mythologie grecque. 

 

Pourquoi Héraclès doit-il accomplir douze travaux ?


 

La haine d’Héra

Rubens Héraclès Zeus Héra - 12 travaux d'Hercule - La culture générale

Zeus et Héra, tiré de Henri IV reçoit le portrait de la reine et se laisse désarmer par l’amour, Rubens

Zeus, le roi des dieux, est un grand séducteur. Il trompe constamment sa femme, Héra.

Le souverain jette un jour son dévolu sur la jeune Alcmène, la petite fille de Persée. De leur union naît Héraclès.

Héra apprend vite la nouvelle. Ivre de colère et de jalousie, elle voue toute sa haine à cet enfant. Dès lors, l’atrabilaire déesse poursuit Héraclès sans relâche pour se venger de son mari volage.

 

Héra frappe Héraclès une première fois…

Premier de ses forfaits, Héra fait accoucher prématurément la cousine d’Alcmène. C’est une triste nouvelle pour Héraclès. Zeus avait fait une promesse imprudente : le premier enfant descendant de Persée serait roi de l’Argolide. Héraclès arrive deuxième derrière son cousin et futur ennemi, Eurysthée.

 

…puis une deuxième fois…

12 travaux Héraclès

Héraclès, bébé, étrangle un serpent (marbre romain, 2ème siècle de notre ère)

Héra n’en a pas fini, elle envoie deux serpents dans le berceau d’Héraclès. Mais le fils de Zeus les étouffe.

 

…et enfin, une troisième fois.

Elle frappe Héraclès de folie. Hors de lui-même, celui-ci massacre ses propres enfants. Anéanti par le désespoir, il part pour Delphes demander à la Pythie comment expier son crime.

Collier Hercule Pythie - 12 travaux d'Hercule - La culture générale

La prêtresse de Delphes, John Collier, 1891 / Wikimédia Commons

La Pythie lui dit de se mettre pendant douze ans au service du roi de l’Argolide, son cousin Eurysthée. C’est un châtiment cruel : Héraclès devient l’esclave de son ennemi.

Eurysthée profite de l’occasion pour essayer de se débarrasser de son menaçant cousin. Il le met à l’épreuve douze fois.

Ce sont les douze travaux d’Héraclès.

 

1. Tuer le lion de Némée – 1e des douze travaux d’Héraclès


Sa peau était impénétrable

Rubens Héraclès Lion de Némée - 12 travaux d'Hercule - La culture générale

Héraclès assomme le Lion de Némée, Rubens

Sa taille monumentale sidère. Sa peau impénétrable, par le fer et par la pierre, le rend invincible. Élevé par Héra, le lion terrorise les habitants de Némée, dévore leur bétail, massacre les troupeaux. Le tuer, l’exterminer, le massacrer  : c’est le premier des douze travaux d’Héraclès.

Pour le trouver, il faut s’enfoncer dans la grotte du mont Trètos. Là, tapi dans l’ombre, le lion de Némée échappe à ses ennemis.

Héraclès bouche l’une des entrées de l’antre du lion. Puis il décoche plusieurs flèches, mais la tentative est vaine. Celles-ci rebondissent sur la peau du monstre. Mais cela ne décourage pas le héros, qui attrape le lion, l’assomme avec sa massue et l’étouffe.

Pour preuve de son exploit, Héraclès veut écorcher la peau de sa victime. Il a l’idée de se servir des propres griffes de l’animal pour en venir à bout.

 

Eurysthée, roi poltron

Fier de son exploit, Héraclès rapporte son trophée à Eurysthée. Mais le roi est un peu courageux. La simple vue de la peau du lion le terrifie. Il enjoint le héros à déposer ses trophées hors de la ville.

Il décide aussi de ne transmettre ses ordres à Héraclès qu’à travers un héraut et ordonne enfin de faire construire une jarre dans le sol, où il pourra se réfugier en cas de danger.

Le héros se sert désormais de la peau du lion de Némée comme armure.

 

 

2. Tuer l’Hydre de Lernes


Ses têtes tranchées repoussaient sans cesse !

Cranach Héraclès Hydre de Lerne - Les 12 travaux d'Hercule - La culture générale

Héraclès contre l’Hydre de Lerne, Cranach l’Ancien, 1537

Ce gigantesque serpent aquatique est une autre terrible créature d’Héra. Selon certaines légendes, il a jusqu’à cent têtes.

Pire encore : à chaque tête coupée, il en repousse deux. Cachée dans les marécages de Lerne, l’Hydre ne sort que pour ravager le pays.

Héralcès part affronter l’Hydre sur son char. Iolaos, son neveu, l’accompagne dans cette épreuve périlleuse. Tandis qu’Héraclès décoche à l’Hydre des flèches enflammées, Iolaos l’attaque à l’aide d’une faux.

Héra veut se débarrasser pour de bon cet enfant illégitime : elle envoie un crabe mordre les chevilles d’Héraclès pendant le combat.

 

Purée de crabe et tranches d’Hydre

Constellation cancer Hercule - 12 travaux d'Hercule - La culture générale

Les deux combattants écrasent le crabe. Son corps écrabouillé devient la constellation du cancer.

Pour éliminer l’Hydre, ils cautérisent les moignons des têtes coupées pour les empêcher de repousser. Il enfouit la dernière tête de l’hydre, immortelle, sous un rocher.

Ainsi s’en fut-il de l’Hydre ! Héraclès profite de sa victoire pour enduire ses flèches du sang du monstre, véritable poison mortel. Les conséquences de cet acte seront lourdes.

 

3. S’emparer du sanglier d’Érymanthe


Où l’on apprend comment naît la constellation du Sagittaire 

Zurbaran Hercule Sanglier Erymanthe - 12 travaux d'Hercule - La culture générale

Héraclès et le sanglier d’Érymanthe, Francisco de Zurbarán, 1634

La nouvelle de la mort de l’Hydre exaspère Eurysthée. Il décide de ne pas en tenir compte, puisque Iolaos a assisté Héraclès. Il envoie alors le héros affronter un nouveau danger : lui ramener vivant l’énorme sanglier du mont Érymanthe.

Le héros ne se décourage pas pour autant. Il se rend dans la région, fait sortir l’animal des fourrés où il se terre et l’épuise en le poursuivant sur les arpents enneigés du mont Érymanthe. Le sanglier, exténué, se laisse capturer par Héraclès.

Pour le transporter, Héraclès le charge sur ses épaules. À la vue de l’animal, Eurysthée, couard comme à son habitude, court se réfugier dans une jarre de bronze.

Au cours de son voyage vers le mont Érymanthe, le centaure Pholos accueille Héraclès. Hôte de grande qualité, le centaure offre à son invité un vin exquis provenant de Dionysos. Mais les effluves de cette boisson attirent ses congénères du voisinage.

Ils accourent alors, armés de pierres et de haches, pour s’emparer de la jarre de vin. Héraclès défend son hôte. C’est un massacre ! Les survivants partent se réfugier auprès du plus sage de tous les centaures, Chiron, le mentor d’Achille. Enragé, Héraclès les poursuit.

 

La fin déchirante de Chiron 

Chiron constellation Hercule - 12 travaux d'Hercule - La culture générale

La constellation du Sagittaire

Par malheur, Héraclès décoche une flèche empoisonnée à Chiron. Mais le célèbre centaure étant immortel, le poison le condamne à souffrir pour l’éternité. Prométhée demande alors à Zeus d’échanger son droit de mourir contre l’immortalité de Chiron. Il peut alors expirer.

Zeus le place parmi les astres. Chiron devient la constellation du Sagittaire.

 

Les flèches empoisonnées font une autre victime : Pholos

Étonné par la puissance de ces flèches capables de tuer de gigantesques centaures, Pholos en prend une pour l’observer. Mais le malheureux la laisse glisser de ses mains. Elle s’empale dans un de ses pieds et le tue. 

 

4. Capturer la biche de Cérynie


Adolf Schmidt Biche Cerynee 12 travaux hercule

Héraclès capture la biche de Cérynie, Adolf Schmidt

Nous sommes déjà au quatrième des douze travaux d’Héraclès. Eurysthée a une nouvelle exigence.

Il doit désormais s’emparer de la biche de Cérynie. Seule de sa race à porter une ramure en or et à avoir des sabots d’airain, son agilité, sa vitesse et son endurance sont sans pareil. Elle ravage les récoltes des paysans en passant à travers champs. La tâche est ardue.

Le héros y parvient après un an d’efforts. La traque épuise la bête. Elle s’apprête à franchir le fleuve Ladon, mais Héraclès la blesse d’une de ses flèches et la capture.

C’est un acte sacrilège parce que la biche est dédiée à Artémis. La déesse de la chasse, accompagnée d’Apollon, tente de reprendre la biche des mains d’Héraclès. Le fils de Zeus parvient cependant à les convaincre de la lui laisser : le vrai responsable du sacrilège, c’est Eurysthée.

 

5. Tuer les oiseaux du lac Stymphale


Les 12 travaux Héraclès - Lac stymphale

Héraclès et les oiseaux du lac Stymphale, Albrecht Dürer

Le lac Stymphale est un grand marécage caché au milieu des montagnes sombres de l’Arcadie. Une multitude d’oiseaux y vivent. Ces animaux ravagent les récoltes alentours. Certains auteurs font d’eux des oiseaux mangeurs d’hommes, au bec acéré et aux ailes d’acier.

Athéna vient aider Héraclès. Elle lui offre une arme : des castagnettes. Le fils de Zeus les utilise pour effrayer les oiseaux. La méthode est efficace, et il parvient à les tuer de ses flèches.

 

6. Nettoyer les écuries d’Augias


Mosaïque romaine retrouvée près de Valence

Mosaïque romaine retrouvée près de Valence

Eurysthée change de tactique. Il n’est plus question de venir à bout d’un animal fabuleux. Désormais, il faut humilier Héraclès. Il lui confie la tâche de nettoyer, en un seul jour, les écuries d’Augias.

Augias est roi de l’Élide. Ce dernier possède de grands troupeaux. Mais il est paresseux. La région empeste du fumier entassé dans ses écuries.

 

La ruse employée par Héraclès pour nettoyer les écuries d’Augias

Malin, le héros se présente à Augias et lui propose de nettoyer ses écuries contre un 10e de son bétail. Bien sûr, il ne révèle rien des ordres d’Eurysthée. L’accord est conclu.

Héraclès perce alors deux brèches dans les écuries et dérive le cours de deux fleuves, l’Alphée et le Pénée, pour qu’ils traversent le bâtiment. Les immondices sont ainsi emportées par les flots.

Mais Augias apprend la véritable identité du héros et refuse de le payer.

 

7. Dompter le taureau crétois de Minos


Törneman - 12 travaux Héraclès

Héraclès et le Taureau crétois de Minos, Axel Törneman

Pour la première fois, Héraclès quitte le Péloponnèse. Eurysthée veut ramener le taureau crétois de Minos dans sa capitale, Mycènes.

Les auteurs identifient ce taureau à celui offert en sacrifice par Poséidon au roi Minos. Le dieu des mers en a fait un animal furieux. De ses naseaux sortent des flammes. Toute la Crète le craint.

Le héros se rend maître de la bête en l’assommant de sa massue, ou, selon des variantes, en l’attrapant. Une fois sur le continent, la bête est relâchée. Elle erre, jusqu’à s’installer sur la plaine de Marathon pour y effrayer les habitants. Dans une autre légende, un autre héros, Thésée, tue l’animal.

 

8. Capturer les juments de Diomède


Diomede 12 travaux d'Hercule

Diomède dévoré par ses juments, Gustave Moreau, 1866

Diomède règne sur les Bistoniens, en Thrace. Ses juments lancent des flammes par les naseaux et se nourrissent de chair humaine. Les voyageurs qui ont le malheur de s’échouer sur les rivages de son royaume servent de repas à ses bestiaux.

 

Le dévoreur dévoré

À la tête d’une troupe de volontaires, Héraclès se rend en Thrace et maîtrise les juments en donnant Diomède et ses valets à manger à ses propres bêtes anthropophages.

Au cours des combats contre les Bistoniens, les juments dévorent Abderos, l’amant d’Héraclès. Près de sa tombe, Héraclès fonde la ville d’Abdère, en son honneur.

 

9. Rapporter la ceinture d’Hippolyté, reine des Amazones


Nicolaes Knüpfer 12 travaux d'Héraclès

Héraclès obtient sa ceinture d’Hyppolité, Nicolaes Knüpfer | Les douze travaux d’Héraclès

Le 9e travail mène notre héros en Orient. Il part à la rencontre d’un peuple qui fascinait les Anciens.

 

Héraclès à la rencontrer des Amazones 

Les Amazones, tribu de femmes guerrières, vivent sur les bords du Pont-Euxin (la mer Noire). Ces femmes refusent l’autorité des hommes. Chasseuses, pillardes, elles s’unissent chaque année à leurs homologues masculins pour procréer. Mais elles tuent ou estropient leurs enfants mâles. Pour mieux tirer à l’arc, elles se brûlent le sein droit. C’est de là que vient leur nom d’Amazones (qui signifie « sans sein » en grec).

Leur reine, Hippolyté, possède une ceinture d’or qui lui vient d’Arès. Elle symbolise sa souveraineté.

Le roi d’Argolide envoie donc Héraclès récupérer la ceinture pour sa fille Admiété.

À la tête d’une troupe d’hommes d’armes, Héraclès se rend chez Hippolyté. Celle-ci promet de donner sa ceinture. Mais Héra, perfide, est toujours présente. Elle adopte l’apparence d’une Amazone et affirme aux guerrières qu’un étranger veut enlever leur reine.

Le combat est terrible, mais Héraclès parvient à tuer à lui seul douze combattantes et à dépouiller Hippolyté de sa ceinture.

 

10. Vaincre le géant aux trois corps Géryon


Geryon Cranach Hercule - 12 travaux d'Hercule - La culture générale

Héraclès vainc le géant Géryon, Cranach

Puisque l’Orient n’est pas venu à bout d’Héraclès, Eurysthée décide de l’envoyer en Occident. Il doit cette fois-ci tuer Géryon, son chien à deux têtes, Orthros, le bouvier Eurytion et ramener ses boeufs. Ce géant à trois têtes et trois corps vit très loin de la Grèce : sur l’île d’Érythie, au large de l’Ibérie (l’Espagne).

Héraclès est un héros universel qui réalise ses exploits dans toutes les régions du monde antique, aussi bien en Orient qu’en Occident.

 

Sur le chemin, Héraclès construit le détroit de Gibraltar

Détroit de Gibraltar - 12 travaux d'Hercule - La culture générale

Le Jebel Musa, colonne d’Héraclès côté Afrique

Il longe la côte africaine jusqu’aux confins de la Méditerranée. Là, il dresse les « colonnes d’Hercule (de son nom romain) », deux piliers marquant l’extrême limite du monde des mortels : c’est le détroit de Gibraltar.

 

Héraclès menace le Soleil

Helios Hercule - 12 travaux d'Hercule - La culture générale

Hélios, personnification du Soleil

Héraclès remonte ensuite vers l’Ibérie. Ces terres sont écrasées par la canicule. Exaspéré, Héraclès menace le soleil de le percer de ses flèches s’il ne cesse pas de l’importuner dans sa quête. L’astre, personnifié en Hélios, est impressionné par l’audace du héros. Hélios lui prête sa « coupe d’or » pour traverser l’océan atlantique.

Le héros tue sans difficulté Géyron. Il décide ensuite de ramener le troupeau de Géryon par la terre.

 

Le baptême des Pyrénées

Il s’arrête chez Bébryx, roi de Narbonne. Celui-ci, ivre mort, viole sa fille Pyréné. Elle accouche d’un serpent. Prise de terreur, elle s’enfuit dans les montagnes avoisinantes et meurt dévorée par les bêtes sauvages. Héraclès, accablé, crie son nom dans les montagnes avoisinantes. Elles se nomment désormais Pyrénées.

 

Un fondateur de villes et un héros universel

Héraclès traverse ensuite le sud de la Gaule, l’Italie et fonde les villes de Crotone, de Locres et d’Héraclée. Il donne enfin à Eurysthée les bœufs attendus.

Il sévit partout où il passe : Gaulle, Libye, Italie, etc. C’est un héros universel !

 

11. Enchaîner Cerbère aux Enfers


L’origine des aconits

Rubens Héraclès Cerbere - 12 travaux d'Hercule - La culture générale

Héraclès enchaîne Cerbère aux Enfers, Rubens

Eurysthée exige désormais que son frère ramène le chien Cerbère des Enfers. Héraclès quitte le monde des hommes pour rejoindre celui des morts. Zeus envoie Hermès et Athéna pour le protéger dans cette entreprise.

 

Les rencontres aux Enfers

Boucher Hercule Méléagre - 12 travaux d'Hercule - La culture générale

La Mort de Méléagre, François Boucher, 1727

Héraclès pénètre dans les Enfers par la bouche du Ténare. Ce cap marque l’extrême sud du Péloponnèse. Armé de sa massue, de son épée et de son arc, il effraie les ombres des morts. Parmi les morts, Méléagre conte d’ailleurs à Héraclès la malheureuse histoire de sa mort, provoquée par sa mère. Les deux hommes se prennent d’amitié l’un pour l’autre.

Le héros croise ensuite la route de Thésée et de Pirithoos. Ils sont enchaînés après avoir essayé d’enlever Perséphone, la femme d’Hadès, dieu des Enfers. Il délivre Thésée, mais Pirithoos reste attaché pour l’éternité.

Il fait enfin la rencontre de Perséphone, autre fille de Zeus et donc sa demi-soeur. Elle convainc de laisser Hadès de laisser Héraclès s’emparer de Cerbère à condition de ne se servir ni de son bouclier ni de ses armes. Le héros garde néanmoins sa peau de lion et parvient à maîtriser la bête.

 

Les aconits sont de la bave de Cerbère

Aconits Hercule - 12 travaux Cerbère - La culture générale

Une aconit

L’écume jaillit de la gueule du monstre et fait naître les aconits, des fleurs vénéneuses. Arrivé à Mycènes avec la bête, Héraclès la présente à Eurysthée. Celui-ci, effrayé, court se cacher de nouveau dans une jarre.

 

12. Rapporter les pommes d’or du jardin des Hespérides


Leighton Hercule Hespérides - 12 travaux d'Hercule - La culture générale

Le jardin des Hespérides, Frederic Leighton, 1892

C’est l’ultime travail d’Héraclès. Il doit rapporter ces pommes, cadeau de noces offert par Gaia à Zeus et à Héra. Ces fruits sont plantés dans un jardin, près du mont Atlas. Un dragon est enroulé autour de l’arbre qui porte ces bruits. Trois nymphes, les Hespérides, gardent le jardin et chantent auprès d’une fontaine.

Sur les conseils de Nérée, le dieu « vieillard de la mer », Héraclès part pour la Libye. Il croise Cycnos, un brigand malfaisant, et le tue. Héraclès est héros un pacificateur.

 

Héraclès massacre le géant Antée et s’unit à sa femme

Antée Hercule - 12 travaux d'Hercule - La culture générale

Sur le chemin, Héraclès fait une rencontre indésirable. C’est celle d’Antée, fils de Poséidon et de Gaia. Ce géant aime défier les voyageurs imprudents. Une fois vaincus, il cloue leurs têtes sur le temple de Poséidon. Héraclès se débarrasse de lui et s’unit à sa femme. Cette dernière, dont le nom est Tingé, donne son nom à la ville de Tanger.

Une autre rencontre anime la dernière épreuve d’Héraclès. Des Pygmées, fils de la Terre, petits comme des fourmis, attaquent Héraclès endormi sur le sol. Il se réveille, hilare. Il capture les Pygmées pour les rapporter à Eurysthée. Cet épisode a inspiré Jonathan Swift (1667 – 1745) pour les Voyages de Gulliver (1726).

En Égypte, Héraclès abat le roi sanguinaire Busiris. Celui-ci sacrifiait chaque voyageur mâle à Zeus pour éviter des disettes dans son royaume. Une nouvelle fois, Héraclès pacifie une région.

 

Héraclès délivre Prométhée

Héraclès prométhéée

Héraclès passe par l’Arabie et remonte jusqu’au Caucase. Là, il trouve Prométhée enchaîné à son rocher. Le héros tue l’aigle qui lui dévore le foie et délivre le titan. En guise de remerciement, Prométhée conseille à Héraclès d’envoyer Atlas cueillir les pommes d’or.

 

Atlas

Sargent Hercule Atlas - 12 travaux d'Hercule - La culture générale

Atlas et les Hespérides, John Singer Sargent, 1922

Atlas porte la voute céleste sur ses épaules. Mais il accepte la proposition d’Héraclès. Si celui-ci le délivre de son fardeau le temps de sa mission, il ira chercher les pommes.

Notre héros accepte de soutenir le ciel, mais Atlas, après avoir récupéré trois pommes, veut les porter lui-même à Eurysthée. Le géant est las de son fardeau.

Héraclès, rusé, le convainc de le décharger un instant de la voûte, pour se confectionner un coussinet afin de supporter le poids du ciel. Atlas, bêta, accepte. Héraclès en profite alors pour repartir avec ses fruits.

 

L’expiation des crimes


Héraclès a expié son crime en achevant ses douze travaux. Il est libéré d’Eurysthée. Au cours de ses aventures, le héros a débarrassé les contrées qu’il traverse de brigands, de sauvages ou de tyrans. La mission d’Héraclès est civilisatrice. Il élimine la barbarie primitive du monde.

 

À lire 

Pierre Grimal, Dictionnaire de mythologie grecque et romaine

Catherine Salles, La Mythologie grecque et romaine

Adrian

https://www.laculturegenerale.com

Vous aimerez aussi...

18 réponses

  1. Le fils du Domino dit :

    Article instructif, très sympa.

    Permettez-moi d’y apporter une petite contribution : c’est en référence au mythe d’Atlas que les chaînes montagneuses d’Afrique du nord et l’Océan Atlantique doivent leur nom.

  2. Anonyme dit :

    Le nom du Golfe du Lion vient des travaux d’Hercule : le lion de Némée se trouvait à Nîmes (Nemausa). Hercule a jeté le cadavre du lion dans la mer, à cet endroit, d’où le nom. Egalement, Augias était à Arles, et les écuries d’Augias ont été nettoyées par les crues du Rhône ! Le taureau de Mycène se trouve d’ailleurs en Camargue, puisque c’est un taureau dit « crétois ». Quant à Cerbère, il était situé à la frontière entre Ibérie et Gaule Narbonnaise. Remarquez, la ville de Cerbère existe toujours. Egalement, les « Pyrénées » étaient censées abriter les forges de Vulcain, et le mot pyrénée signifie en grec : enflammée.

  3. sonia dit :

    Bonjour

    ma fille a un devoir a faire sur les 12 travais d hercule et plusieur question
    Comment évolue le caractère d hercule au fil de l histoire?
    Qui l aide , qui s oppose à lui?agit il selon sa propre volonté?

    merci d avance

  4. Morgane dit :

    Moi je suis en 6e5 et j’ai eu se devoir sur les 12 traveaux d’hercule et le miens c’etais nettoyer les ecurie d’oujas et grace a votre site j’ai reussi ce devoir

    Merci

  5. Cadet dit :

    Dans les « 12e travaux d’Hercule », pouvez-vous, concernant Prométhée, corriger « aige » par « aigle ».
    Cela dit bravo pour le côté très didactique de ce que vous présentez et aussi pour le choix et la qualité des illustrations.

  6. Peggy dit :

    Bonjour Adrian

    Pouvez vous m’aider à répondre à la question suivante:
    « Pourquoi deux travaux ont ils été ajoutés »
    C’est la dernière question du devoir de ma fille ^^

  7. Léa dit :

    j’ai eu un exposé à faire sur les douze travaux d’Hercule. Merci beaucoup votre site m’a bien aidé!

  8. neymare dit :

    j ai bien aimé je trouve que c’est très bien

  9. jaupitre dit :

    bonjour

    savez vous combien de temps a duré la 5eme épreuve (ou 6eme) (chasser les oiseaux du lac Stymphale) ?
    Amélie

  10. Olivier dit :

    Merci pour cet article érudit et très agréable à lire ! En outre il est très instructif, je découvre votre site et j’en suis très heureux…

  11. marot louann dit :

    Très bonne explication sur se livre je vous souhaite que du bonheur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.