343 Vues
Enregistrer

No-brainer : définition · exemples (anglais et français)

Publié le 07/12/2023
0 commentaire

Le nom anglais « no-brainer » renvoie à une décision qui est très facile à prendre parce qu’elle ne demande pas de réflexion tellement l’évidence s’impose, à une question à laquelle il est très facile de répondre, ou à une tâche dont la réalisation ne pose aucune difficulté. Ainsi, it’s a no-brainer ou that’s a no-brainer peut signifier « c’est facile ! », « c’est tout vu », « la question ne se pose pas ! », etc. C’est une façon informelle de s’exprimer (à éviter dans des contextes formels) et une façon empathique de la faire (elle souligne que la chose facile en question l’est tellement qu’elle ne sollicite pas le cerveau). Exemples :

  • Fixing the leaky faucet was a no-brainer. A quick turn of the wrench, and the problem was solved effortlessly.
  • Choosing the reliable brand was a no-brainer. Their reputation for quality and durability made the decision obvious and simple.
  • Investing in education is a no-brainer. The long-term benefits for personal and societal growth are clearly evident.

Le mot est parfois employé en français dans le même sens qu’en anglais, peut-être plus souvent au Québec qu’en Europe. Attention toutefois : comme tous les anglicismes, son usage risque de susciter quelques critiques. Pour éviter les critiques à l’écrit, on peut l’entourer de guillemets. Cette tactique permet de souligner que l’on fait un emprunt.

  • Le choix de s’installer dans cette ville était un « no-brainer » au regard de la très grande qualité des équipements publics et du climat très clément qui nous permettra d’attirer les salariés.
  • Selon moi, la titularisation de Malapé à la place de Nicolas était un no-brainer et je ne comprends pas qu’on puisse penser autrement. Il marque à chaque match depuis le début de la saison !
  • Cet économiste a affirmé, sans surprise, que l’instauration d’une taxe sur les profits était un no-brainer : elle permettrait de financer des programmes profitant à toute la population.