Le péristyle : définition simple et claire (architecture)

Définition : un péristyle est une galerie de colonnes qui entoure une cour intérieure ou, par extension, une galerie délimitée d’un côté par une enfilade de colonnes et de l’autre par un mur de l’édifice, la façade par exemple. Cette galerie de colonnes, le plus souvent ioniques (avec un chapiteau à volutes), est couverte

On parle de périptère lorsque l’édifice est entièrement entouré de colonnades sur ses quatre côtés, comme le Parthénon d’Athènes.

 

Le péristyle : une origine greco-romaine


Le péristyle est originaire de la Grèce de la période classique (Ve et IVe siècles av. J.-C.). On construit notamment des temples selon ce modèle (temple péristyle). Il se développe ensuite dans l’Empire romain à partir de la dynastie julio-claudienne (celle du fondateur de l’Empire, Auguste [27 – 14 ap. J-C.]).

Les maisons romaines, généralement dépourvues de fenêtres, étaient organisées autour d’un atrium dont le plafond était percé. Avec l’apparition du péristyle se développe un second espace de vie qui permet la distribution de nouvelles pièces. 

La villa des Vetti à Pompéi | Wikimedia Commons

Le péristyle est un lieu d’agrément : il apporte de l’air et de la lumière, et permet de circuler entre les différentes pièces de la maison. On peut donc déambuler sous la galerie ou y effectuer certains travaux domestiques.

C’est aussi un lieu d’apparat : les colonnes entourent une cour intérieure ornées de plantations organisées selon une symétrie. Selon la richesse du propriétaire, la cour peut compter des statues, des vasques, des jets d’eau ou une piscinae, bassin où l’on trouve des poissons. Le péristyle est en briques couvertes de plâtre ou en marbre, le sol est dallé ou en mosaïques, et les murs peuvent être décorés de fresques représentant la nature, des scènes mythologiques ou des trompe-l’œil. 

Entre les colonnes, on pouvait trouver des oscilla, anneaux suspendus représentant Bacchus (Dionysos). 

La construction en péristyle se maintient en Europe jusqu’à nos jours. On l’appelle cloître lorsqu’il entoure une cour intérieure avec son jardin. On peut admirer ces colonnades sur de nombreux bâtiments officiels construits à partir de la Renaissance dont elles accentuent la magnificence (le Grand Trianon, le Palais royal, etc.)

QUIZ : l’architecture contemporaine

 

Étymologie 


Péristyle est emprunté au latin peristylum, lui-même tiré du grec περίστυλος (peristylon), de περὶ (peri), « autour », et στύλος (stylos), « colonne ».

Au Petit Palais

 

peristyle definition architecture

Au Grand Trianon | Wikimedia Commons

Adrian

https://www.laculturegenerale.com

1 réponse

  1. Karen Carr dit :

    Merci de m’avoir cité! Vous en trouverez plus içi: https://quatr.us/architecture/greek-roman-houses.htm

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *