Les 16 meilleurs livres philosophiques pour débutants

Adrian

Passionné par les sciences humaines. N'hésitez pas à me contacter :)

Vous aimerez aussi...

2 réponses

  1. Jean-Christopohe Ronnet dit :

    Mettre les méditations de Descartes dans une liste de livres « faciles » ne me semble pas très pertinent. Ses idées sur la subjectivité et son auto-positionnement sont tellement complexes qu’elles continuent d’animer le débat contemporain. Si on s’attache à la forme, c’est un français du XVIIe siècle magnifique et qui peut séduire, mais dès que l’on s’attache au fond, on plonge dans des abîmes conceptuels sans fonds. Un ouvrage magnifique sans doute, mais facile, surement pas.

    • Adrian dit :

      Merci d’avoir partagé votre point de vue !
      Je ne suis pas d’accord avec vous pour autant (si je peux me permettre de ne pas être d’accord avec un philosophe diplômé). C’est parce que les Méditations métaphysiques est un livre cardinal, dont le propos est encore au centre de débats aujourd’hui, qu’il fallait le mettre dans cette liste. Quelle meilleure porte d’accès à ce débat pluriséculaire qu’un livre qui en est le fondement ? Quelle meilleure introduction qu’un livre traduit dans un français canonique, accessible à quiconque a suivi une scolarité normale ?
      Descartes a le génie d’épargner son exposé de tout jargon. Le récit de ses méditations cherche à être agréable au lecteur. Il permet au débutant motivé d’entrer de plain-pied dans la philosophie, sans tourner éternellement autour de la matière en multipliant les lectures d’introductions.
      Le livre n’est pas facile. Mais c’est le plus facile de son genre.
      Si la forme paraît incompréhensible, si on ne cherche que des textes écrits dans un français journalistique d’aujourd’hui, il faut peut être remettre à plus tard son ambition de « débuter la philosophie » et chercher à combler ses lacunes par d’autres lectures.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *