Les 150 classiques de la littérature française qu’il faut avoir lus !

Adrian

Passionné par les sciences humaines. N'hésitez pas à me contacter :)

Vous aimerez aussi...

103 réponses

  1. sanois dit :

    Hello… J’en ai lu 141… Il m’en reste 9… j’entre en lecture…
    Bien cordialement,
    PGS

  2. Thiry Prune dit :

    Tout à fait d’accord avec cette liste qui offre un joli panorama… mais j’aurais laissé une petite place à Ronsard au 16eme siècle 🙂

  3. Maurice CURIE dit :

    @ Sanois :
    BRAVO à vous, si de fait vous avez lu tout cela. Et d’autres, par ailleurs, je gage, pas nécessairement retenus par Adrian.

    Je me permets une galéjade : parmi les 150 sélectionnés, moi j’en ai encore une dizaine à lire. Ça va aller vite, si je m’y attelle le week-end prochain, d’expédier la lecture de ces trois titres : « Les Rois maudits » de DRUON, « Les Misérables » de HUGO, et « À la recherche du temps perdu » de PROUST. Une formalité, ce n’est pas comme si c’était du SAGAN.
    Ouais… (!)

  4. Maurice CURIE dit :

    BLAGUE À PART : CHOIX DES PLUS ÉLOQUENTS, ON PEUT TOUJOURS Y TROUVER À REDIRE, COMME DANS UNE ANTHOLOGIE DE LA POÉSIE FRANÇAISE OÙ L’ON AURA TOUJOURS L’IMPRESSION QU’IL MANQUE TELLE OU TELLE PIÈCE DE NOTRE AUTEUR DE PRÉDILECTION.

    BRAVO À ADRIAN D’INSUFFLER CE DÉSIR DE LIRE, PARTANT DE VOYAGER, PARTANT DE RÊVER !…

  5. royer robert chantale dit :

    j’en ai lu qqls uns !! mais c,est pas terminé !!!!! n’en rajoutez pas !!!!

  6. Marlene Jones dit :

    BRASILLACH. Vous parlez de l’immonde raclure qui a écrit « n’oubliez pas les petits » au moment de la rafle du Vel d’Hiv et dont De Gaulle, lui-même a refusé la grâce. C’est une honte. Vous voulez faire dans le sulfureux ? Vous avez juste ressucité la bête immonde.

    • Adrian dit :

      Céline aussi est un être immonde. Il n’en est pas moins un grand écrivain. Brasillach est un être répugnant. Les Sept Couleurs est-il donc moins un chef-d’oeuvre ? J’ai ressuscité la bête immonde, rien que cela. Un nouvel Hitler 😉

      • Eric dit :

        L’oubli devrait être leur punition… par ailleurs penser à Celine et son voyage tout en omettant Belle du Seigneur d’Albert Cohen n’est pas très defendable, d’un point de vue littéraire j’entends

        • Adrian dit :

          Hahahaha ! Je croyais pourtant avoir fait un choix très consensuel ! Merci en tout cas, par votre dernière précision, de m’épargner l’accusation de nazisme 😉

        • Pierre Laliberté dit :

          Belle du Seigneur n’est comparable qu’aux Deux Étendards, de Rebatet. Comparé à lui, Cohen est un tâcheron de la littérature. Mais, bien sûr, il faut avoir pris la peine de lire les deux…

  7. Cris dit :

    Pour le XX, il manque, me semble-t-il, Albert Cohen. Et si Céline à sa place parmi les très grands écrivains, on peut sans problème se passer de Brasilach et Drieu. Moins de Giono qui est absent. Pour le moyen-Age, un peu dommage d’oublier « Les Lais » de Marie de France, et surtout François Villon. Mais liste plutôt bien faite dans l’ensemble.

    • Adrian dit :

      Giono n’est pas absent (n°130) . Il manque Albert Cohen, François Villon aussi (et Perrault), j’écrirai un addenda dans lequel je les mettrai. Pour le « sans problème » quant à Drieu et Brasillach, il faut argumenter. Les Lais, est-ce du français ? Je pose la question :p

  8. Marie -Claire WZ dit :

    Bravo 👏 Adrian 😃 Super recueil de littérature 😉 j’adore 👍 Merci

  9. Valembois de Lépigny dit :

    Les diaboliques de Barbey d’Aurevelly

  10. Bravo ! Il faut toujours faire des choix, c’est vrai. Très belle liste qui offre un superbe panorama.
    J’en ai lu plus d’une centaine. Pas trop mal. Il y en a d’autres que j’ai lus et considère comme de véritables chefs-d’œuvre et qui n’y sont pas. C’est logique !

  11. Philippe Selvais dit :

    magnifique liste, j’en ai lu environ les deux tiers… je conteste certains choix en particulier mme Bovary pour Flaubert, je préfère mille fois Bouvart et Pécuchet ou Salambô, et le choix des 7 couleurs de Brasillach, je préfère son anthologie de la poésie antique

  12. Philippe Selvais dit :

    j’ajouterais volontiers aussi l’anthologie de la poésie française de G Pompidou et un recueil de poèmes parmi ceux de Léonard Cohen (je sais: il est canadien)

  13. Pour Jules Verne, je dirais Michel Strogoff, pour Emile Zola, la Terre,
    et pour finir, Jonathan Littell avec les Bienveillantes quand l’homme nie sa propre existence.

  14. Fialon Jean-Jacques dit :

    « Graziella » de Lamartine pourrait être dans cette superbe liste.

  15. Leuwen dit :

    Les Deux Étendards ?

  16. SIEKLUCKI François dit :

    Le choix a du être bien difficile .J’ajouterais Les copains et Knock de Jules Romains ; et La négresse blonde de Georges Fourest.

  17. BeDe dit :

    87. Pêcheurs d’Islande | Pierre Loti | 1886
    Tout augmente! Quand je l’ai lu, il y a de ça quelques décennies, il n’y avait qu’un seul pêcheur.

  18. Atourev dit :

    Joli travail, mais pour ma part je pleure l’absence de Modiano et de mon chouchou JMG Le Clézio (tous 2 prix Nobel, soit dit en passant…), entre autres.

  19. et bien ,pas mal , pour moi ! 136 lus !

  20. Anonyme dit :

    Pour moi il manque marguerite duras, un barrage contre le pacifique.
    Et je dois reconnaître que mon préféré de V. Hugo manque aussi : le dernier jour d’un condamné. Mais c’est une affaire de goût 😉

  21. Anonyme dit :

    C’est dommage de ne reconnaître pratiquement que les écrits d’hommes blancs. Ou sont Marguerite Duras, Colette, Nathalie Sarraute, Aimé Césaire, Simone Schwarz-Bart, Maryse Condé, Patrick Chamoiseau et tant d’autres…

    • Adrian dit :

      Que répondre à un tel commentaire ? Patrick Chamoiseau serait très heureux de lire qu’il est avant tout un homme noir qui écrit, un simple quota « diversité » dans une liste, avant d’être un auteur qui touche à l’universel.

      • Noémi dit :

        Peut-on vraiment parler de quota quand il y a moins de CINQ POURCENT de femmes dans cette liste?
        Apparemment les seuls auteurs qui touchent à l’universel, selon vous, sont des hommes blancs.

        • Adrian dit :

          Je n’ai pas ce genre de raisonnements racialistes (« hommes blancs ») et je ne les entends pas. Je ne veux pas ajouter non plus des femmes sur la seule base que ce sont des femmes. Vous pouvez en revanche me reprocher très légitimement l’absence de certaines sur le fondement de la qualité de leur oeuvre.
          Ainsi, je me reproche dès l’introduction de ne pas avoir ajouté Colette (erreur que je compte réparer). Je me reproche également d’avoir oublié Madame de Sévigné (tout comme Ronsard), ainsi que Senghor (dont j’admire la poésie) et Césaire.
          Enfin, je n’ajoute pas d’écrivains vivants.

    • roudil dit :

      comme Edouard Glissant, par ex., peu populaire, mais incontournable…

  22. Rose Staub dit :

    @ @Comme beaucoup d’autres, j’ai remarqué l’absence de Ronsard. Et pour le XXème siècle, pas un Le Clézio, pas un Modiano ( deux prix Nobel de littérature !)
    Si j’ai bien lu, Sade ne figure pas dans votre liste.
    Puisque vous vous limitez à cent cinquante ouvrages, pour laisser la place à ces trois auteurs, il faudrait peut-être supprimer Le Barbier de Séville : c’est Le Mariage de Figaro qu’il est indispensable de lire. Pour l’Astrée et Clélie, des extraits me semblent suffisants.
    Pour George Sand, ce n’est pas La Mare au diable (ni La Petite Fadette) qu j’aurais choisi. Pour Théophile Gautier, j’aurais préféré Le Capitaine Fracasse ou, surtout, ses poèmes.
    Il est évident que pour certains auteurs (Molière, Corneille, Racine, Hugo, Zola, Ionesco, Beckett) c’est la presque totalité de l’oeuvre qu’il faut lire !
    Avant de se lancer dans la lecture de Boileau, Bossuet, de l’Astrée, de Clélie, je recommanderais des « morceaux choisis » comme on faisait jadis au lycée et , pour la poésie, l’anthologie de Georges Pompidou.
    Une dernière remarque…ai-je mal lu, ou avez-vous oublié Madame de Sévigné ?

    • Adrian dit :

      Merci pour vos remarques, je rajouterai en effet Madame de Sévigné et Ronsard. Je suis d’accord pour Le Capitaine Fracasse mais il est n’est plus édité dans son intégralité…à ma connaissance !
      C’est un peu plus difficile pour Sade : il faudrait lui choisir une oeuvre. Aucune n’est plus « classique » qu’une autre. Cela ferait un autre scandale…
      Je ne mettrai pas d’auteurs vivants, bien que sanctifiés d’un prix Nobel.

      • Elisabeth BAREIL dit :

        Pour moi, il manque J. Kessel les cavaliers
        Jules Romain les hommes de bonne volonté
        Romain Gary les Racines du Ciel
        Mais notre littérature est si riche et si on ajoute les étrangers de langue française, on devrait citer 1000 oeuvres

  23. ariane dit :

    Bien bien ! Pour l’Astrée, je me suis laissée dire par la guide du château d’Honoré d’Urfé à la Bastie, que c’était peu probable d’arriver au bout d’un tel livre …

  24. Katia Lemieux dit :

    Une liste indispensable. Ce qu’il faut souhaiter c’est que ces chefs- d’ouvre soient en tête de liste pour l’enseignement du français dans nos écoles francophones et ce, partout dans le monde.

  25. Marc Bilodeau dit :

    Faites-vous une distinction entre la littérature francaise et la littérature de langue francaise? Je ne remarque pas d’auteurs Canadiens, Antillais ou Africains, outre si l’on veut l’Algérien Camus. Il y en a quand-meme eu quelques uns qui mériteraient d’etre inclus. Je pense par exemple a Gabrielle Roy.

  26. Pierre-Marie Bourlon dit :

    Evidemment, on peut toujours trouver à redire, on peut regretter telle ou telle absence, impardonnable à nos yeux (Perec est bien là, mais quid de « la vie mode d’emploi », ou encore de « Rébecca », de D. du Maurier ?). Il me semble, mais, là encore c’est tout à fait personnel, qu’il manque un peu de réflexion épistémologique dans ce panel, par ailleurs magnifique et alléchant : j’aurais aimé y voir des auteurs tels que Auguste Conte, Claude Bernard, Jean Rostand, Georges Canguilhem, Gaston Bachelard…qui possèdent et maîtrisent un style absolument magnifique ! Bravo en tout cas pour ces 150 œuvres qui donnent vraiment envie de lire ou relire ce que la culture a fait de mieux !!

  27. Un peu déçu qu’on cite Hervé Bazin tout en ignorant Gilbert Cesbron.

  28. Albertine dit :

    Et Duras ? Et Sarraute ???

  29. Goldsmith dit :

    subjectif en bonne partie : pas de DURAS notamment ; La légende des siècle ? etc

  30. Claire dit :

    Michel Tournier : Les Météores, Le roi des aulnes, Vendredi, trois très grands livres à mon sens…

  31. elo dit :

    Du coup les classiques de la littérature française s’arrêtent en 1967 ? Ca pourrait être pas mal d’avoir une liste avec les romans de nos contemporains qui deviennent à leur tour des classiques.

  32. Dominique dit :

    Henri Michaux « Plume « ; Max Jacob  » Le Cornet à dés; Pierre Corneille  » L’Illusion comique » ; Raymond Queneau L’Instant fatal .

  33. SVT JL dit :

    J’aurais laissé une petite place pour la littérature Russe, qui est à mon avis largement aussi troublante que notre littérature Française…….

  34. Fabrice dit :

    Une liste très riche et très intéressante, dommage qu’elle s’arrête aussi loin dans le temps. Rien de notable dans les 50 dernières années ?

  35. steveniers dit :

    je pense à l’absence dans cette liste du livre d’André Swartzbart « Le dernier des justes »

  36. Catherine dit :

    Barjavel ? Pierre Boulle ? (j’ai essayé de citer ceux que je n’ai pas vus dans les commentaires). Bon courage !

  37. Anonyme dit :

    Antonin Artaud

  38. tito dit :

    faire une liste c’est choisir donc éliminer donc se faire critiquer. La plupart des critiques sont des avis basés sur des goûts personnels plus que sur de vrais arguments littéraires c’est donc qu’elle doit être pas mal cette liste. Personnellement, je ne comprends pas l’engouement autour de Sagan que je qualifierais au mieux de roman de plage et je me suis ennuyé avec la condition humaine mais vu qu’il s’agit de 2 références de la littérature française, ils ont leur place. Déçu de ne pas trouver la vie devant soi mais on ne peut pas tout avoir.

  39. Sandrine dit :

    Super cette liste , merci !!! Auriez vous une liste du même genre version littérature anglo-saxonne ?

  40. Grégory dit :

    Bonjour!
    Très belle liste, mais j’aurais ajouté « Caligula », de Camus, qui interroge et montre parfaitement l’essence du fou au théâtre 🙂

  41. jacqueline antona dit :

    moi j’avais dejà réclamé Troyat que je ne vois pas encore aujourd’hui

  42. Pascal dit :

    Cervantès, Don Quichotte, quand même

  43. Jean-Philippe dit :

    Cette liste est excellente et très belle. Merci pour ce travail et cette prise de risque. Certains auteurs sont peut-être sur-représentés, à mon goût en tout cas. Je pense à Alfred de Musset (3 titres, mais chacun a ses faiblesses ;-)) ou Boris Vian. Un seul titre aurait suffit. Ce qui aurait laissé une petite place pour caser Ronsard en effet, Brajavel (La nuit des temps) et éventuellement Saint John Perse ou encore Albert Cohen. Une fois encore merci pour ce travail courageux et très réussi. Un superbe fond de bibliothèque. Il ne vous reste plus qu’à vous atteler aux écrivains « étrangers » (Américains, Anglais, Italiens, Espagnols, Russes, Allemands ou assimilés, Japonais….). Une autre liste de 150 livres serait un joli pendant. Une fois encore bravo et merci.

  44. Mattis dit :

    Excellente liste ! Je suis en hypokhâgne (prépa littéraire) et je souhaite me constituer une solide culture littéraire…
    Cependant, j’ai remarqué une faute, que le passionné d’Histoire que je suis ne peut laisser passer ! En effet, pour les Rois maudits (que j’ai et que je compte lire très bientôt), tu écris que c’est Guillaume de Nogaret qui a lancé la malédiction sur Philippe le Bel et Clément V ! Grosse erreur, le dernier grand Maître de l’Ordre du Temple fut Jacques de Molay, c’est lui qui a lancé la malédiction. 🙂 Guillaume était le principal conseiller du roi et l’acteur majeur, justement, de l’arrestation et de la torture des templiers ! Le reste est parfait. 😉

  45. Brigitte Pachot-Hyde dit :

    Oui excellente liste, mais encore tant à ajouter ..notre littérature est si riche et variée ..je me souviens être absorbéee par la lecture de Jules Vallès ,les six tomes de RM du Gard , le rêve de Zola , les contes de Flaubert autant réaliste qu’ émouvant ..il y aurait, le Theatre de Boris Vian avec dans »les batisseurs d’empire » un schmurz exutoire que tout le monde cogne du pied, c’est un sac informe et effrayant écrit en 1965 ..♪5a fait peur et reflechir ….Merci Adrian pour cette belle récapitulation de notre patrimoine littéraire.

  46. Marie Meli dit :

    Pourquoi pas Yves Thériault (Agaguk), Anne Hébert (Les fous de Bassan, Kamouraska), le poète -cousin de cette dernière- Hector de Saint-Denys Garneau (Regards et jeux dans l’espace)

    • Nico Triffault dit :

      Et la poésie d’Émile Nelligan!! (même si la paternité de son oeuvre est aujourd’hui contestée.) Et du Réjean Ducharme!

      Ceci étant dit cette liste concerne les auteurs français et non pas francophones. Une liste des meilleures oeuvres francophones serait franchement intéressante. Ne sommes-nous pas une grande famille culturelle? 😊

  47. Quelqu'un dit :

    Il manque La vie devant soi de Romain Gary

  48. Quelqu'un dit :

    Sinon super choix

  49. Emma dit :

    Simone de Beauvoir!!!!

  50. Duby dit :

    Merci Adrien! Belle liste. J’en ai lu et relu pas mal mais « point trop » du XIIe Je vais m’y mettre saperlipopette!

  51. flipouk dit :

    Très bonne liste. Selon moi, il manque cependant « Les deux étendards », de Lucien Rebatet.

  52. coincoin dit :

    je cherche tous ces bouquins en bande dessinées parce que c’est moins chiant et plus rapide a lire quoi ! alors c’est ou qu’on peu les trouver ces BD ???

  53. le jules dit :

    3 romans de Vian et pas de place pour Mort à Crédit ?

  54. Chxaki dit :

    Bonsoir et merci du temps consacré. Puisque nous en sommes à suggérer des œuvres pour cette liste déjà bien fournie, je proposerai volontiers l’ « Homme qui rit » de V.Hugo.

  55. Oulianov dit :

    Et Paul Nizan, il est russe ?

  56. Sam Koot dit :

    Dès qu’on cite Brasillach écrivain, aussitôt une bande de bien formatés s’élancent … Hitler, nazi et autres qualificatif du style.
    Nul besoin d’avoir lu autant de livre pour être aussi caricatural !..
    On vous parle d’un écrivain … pas de l’homme !.. sinon, croyez-vous que Sartre fût un exemple … et le Cardinal de Retz … et Villon … et qui vous dit que bien d’autres n’ont peut-être pas été des exemples de vertus après tout !.. Restons calmes non ?..

    • le jules dit :

      Bonjour Sam,

      Je vous donne bien raison. Brasillach est probablement (voir surement) un être méprisable. Je n’ai pas encore eu l occasion de le lire, Mais si son œuvre est digne d’intérêt, nous devons la lire… Que dire dans ce cas d’Aragon qui a soutenu l’un des plus grands tyrans de tout les temps ? Doit on ne plus le vouer au pilori ? Certes non…
      Bien à vous

  57. Sokii dit :

    Il manque, à mon humble avis, la disparition de Perec

  58. ISMAILI AZIZ dit :

    il ne faut pas oublier « L’ARGENT » d’ EMIL ZOLA

  59. DavidPalsterman dit :

    Merci ! Oui, merci de faire une liste des classiques de la littérature française sans que le plus ancien auteur soit Victor Hugo ou, moins pire, Chateaubriand ! Car c’est ce que j’ai pu voir dans la majorité de ces listes qui ne proposent que des auteurs du XIXe et XXe qui certes sont des classiques mais leur proximité dans leur temps ne leur accorde en rien l’exclusivité de nos lectures !
    Alors bien évidemment, cette liste, on le sait et on nous l’a même expliqué au début, n’est ni exhaustive en oeuvre ni même en auteur ; on pourrait tant faire une liste des 150 auteurs classiques que des 150 oeuvres classique d’un seul siècle (« les 150 oeuvres classiques de la littérature du XVIe ; du XVIIe ; etc.) ! Il est évident que l’auteur de cette liste a fait des choix et il faut reconnaître que dans l’ensemble, les grands représentants des différents siècles sont présents !
    Bien sûr, il en manque et peut-être que certains livres auraient pu être choisis en faveur d’autres ; mais considérons en honneur les présents et non en blâme les absents, dont je ne doute pas que l’auteur connaisse l’existence !
    Personnellement, je suis heureux avec cette liste qui part des origines et j’aurais même allongé la liste des auteurs médiévaux et des auteurs du XVIe siècle !

  60. Chaperon dit :

    Je suis avant tout un relecteur (certains livres 5 ou 6 fois ); très content d’avoir vu figurer « Jacques le fataliste » dans la liste des indispensables. Pourquoi pas les « Hommes de bonne volonté « , de même nature que les Rougon mais beaucoup plus agréable à lire; de même la Chronique des Pasquier ( Duhamel ) . En poésie , « Gaspard de la nuit » ( Aloysius Bertrand ) …Sur le sujet « auteurs infréquentables » , je suis bien d’accord : il faut (sans rien oublier ) distinguer l’auteur et ses cotés regrettables de l’oeuvre; on peut être anti-fasciste et aimer « Gilles », anti-communiste et aimer « Aurélien », ne pas trop apprécier les voyous et aimer la beauté du  » Condamné à mort » ,etc … voir la bibliothèque de F.Mitterand ctuellement en vente.

  61. Juanito Banana dit :

    Pas mal, cette liste ! Du bon boulot.
    Je rajouterais Rosny Aîné et Robert Merle pour leur contribution à la SF (mais pas que !), et Beroul (#TristanetIseut).

  62. Grenadine dit :

    Pas vu Colette ! Il va falloir remettre l’ouvrage sur le métier et l’appeler « Les 200 classiques… »

  63. Tamisier dit :

    J’aurai mis aussi Paroles de Prévert.

  64. Dutordoir dit :

    Je regrette juste que le seul libraire en lien soit Amazon qui n’a pas besoin de cette aubaine pour engranger les profits, maltraiter ses employés et faire un bras d’honneur au fisc français !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *