Locution latine. Définition. Ad vitam æternam signifie : pour la vie éternelle (littéralement), pour toujours, pour l’éternité.

Elle est employée à propos de ce qui n’est pas prêt de se terminer. Elle est plutôt courante dans la langue de tous les jours.

À lire en cliquant ici : que signifie « pro domo » ?

Prononciation

Se prononce : « ad vitame éternam ».

Exemples

  • Il croyait pouvoir vivre ad vitam aeternam la Bohème sans jamais penser à comment financer le lendemain.
  • Les termes du contrat de mariage américano-saoudien, où amour rimait alors avec toujours, étaient limpides : pétrole saoudien contre protection américaine, ad vitam aeternam. (Gilles Kepel, Passion Arabe)
  • Certains contenus se partagent sur les réseaux sociaux sans avoir été vraiment lus, d’autres se consultent en solitaire, d’autres encore sont recyclés ad vitam aeternam. (Alice Antheaume, Le Journalisme numérique)
  • A l’heure où la plupart d’entre nous rêvons de se revoir physiquement, certains espèrent bien poursuivre « ad vitam aeternam » les apéros, réunions et autres rendez-vous par écran interposé. (Lemonde.fr)

Ad vitam æternam : étymologie (origine)

Cette locution se trouve dans les Actes des apôtres (XIII, 48) dans la Vulgate (Ve siècle) :

  • Audientes autem gentes gavisae sunt, et glorificabant verbum Domini: et crediderunt quotquot erant praeordinati ad vitam aeternam.
  • et les Gentils écoutant étaient heureux et glorifièrent le nom de Dieu : et ils crurent à mesure qu’ils furent prédisposés à la vie éternelle. (Traduction à améliorer) 

Elle est reprise dans des textes chrétiens célèbres.

On le trouve aussi dans la Somme Théologique (XIIIe siècle) de Saint Thomas d’Aquin, etc.