Calculer l’aire d’un triangle : méthode

L’aire d’un triangle quelconque =

(Base du triangle x hauteur du triangle) / 2

Un triangle quelconque est un triangle qui n’est pas rectangle. 

calculer aire triangle

Formule du calcul de l’aire d’un triangle 

Calculer l’aire, c’est mesurer sa surface. Elle est exprimée en cm², m², etc.

Pour calculer l’aire d’un triangle, il suffit de multiplier la base de ce triangle par sa hauteur.

La base du triangle est un côté du triangle que l’on choisit. Par exemple, si on imagine un triangle ABC, la base peut être le côté AB, le côté BC ou le côté CA. Peu importe.

La hauteur du triangle est une droite perpendiculaire à cette base et qui atteint l’angle opposé à cette base.

Voir ici : quelle est l’origine de OK ?

 

Exemple de calcul de l’aire d’un triangle


aire triangle exemple

La base triangle ABC est le côté BC. Cette base BC mesure 4 cm.

La hauteur, en rouge, est notée h. Cette hauteur h mesure 6 cm. 

L’aire du triangle est donc (BC x h) / 2 = (4 x 6) / 2 = 12.

L’aire du triangle ABC est de 12 cm².

 

Calcul de l’aire d’un triangle sans hauteur : la formule de Héron


La méthode précédente a un défaut : il faut connaître la mesure de la hauteur.

La formule de Héron permet de calculer l’aire du triangle en connaissant son périmètre. En d’autres termes, il permet de calculer l’aire en connaissant les mesures des trois côtés.

La formule de Héron =

A² = s(s-ab)(s-bc)(s-ca)

où ab, bc et ca désignent les côtés

s = ½ p = ½ (a + b + c)

 

Exemple

aire triangle formule heron

Soit un triangle ABC.

Le côté AB mesure 3 cm.

Le côté BC mesure 4 cm.

Le côté CA mesure 6 cm.

Le périmètre p = AB + BC + CA = 3 + 4 + 6 = 13 cm. 

s = ½ p = ½ 13 = 6,5

Donc l’aire au carré A² = s(s-AB)(s-BC)(s-CA) = 6,5(6,5 – 3)(6,5 – 4)(6,5 – 6) = 6,5(3,5)(2,5)(0,5) = 28,4375

L’aire au carré est donc A² = 28,4375

Il suffit alors de trouver la racine carré de 28,4375 pour obtenir l’aire A. 

A = √(28,4375) = 5.3327

L’aire du triangle ABC est de 5.3327 cm².

Adrian

https://www.laculturegenerale.com

3 réponses

  1. Marion gg dit :

    Comment affirmer aussi péremptoirement lorsqu’on ignore l’âge du capitaine et la vitesse du vent ?

  2. Paddy Fitz dit :

    N’écrivez pas « démonstration » : une démonstration mathématique est une preuve, vous ne donnez qu’un exemple de calcul, très intéressant, par ailleurs, mais qui n’est pas une démonstration.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *