« Paille » et « foin » : quelle différence ?

Paille et foin renvoient au monde agricole. 

 

Paille : qu’est-ce que c’est ? 


paille foin difference

La Sieste, Vincent van Gogh, 1891 | Wikimedia Commons

La paille désigne, en agriculture, la partie de la tige du graminée (le nom de la famille des plantes dont font partie, par exemple, les céréales, comme le blé, le maïs, l’orge, l’avoine, le seigle, etc.) qui est coupée pendant la moisson avec l’épi (où sont les grains, au sommet, que l’on récolte pour la consommation humaine), c’est-à-dire lorsque la plante est mûre. Les chaumes sont les parties non coupées qui restent sur pied après la moisson, avec les racines.

Le terme vient du latin palea, balle de céréales.

La paille peut être agglomérée en balles rondes (round baller), en carrés ou en rectangles, ce qui facilite son utilisation. 

On peut aussi recouvrir le sol cultivé de paillis (mince couche de paille et autres végétaux) pour former une litière. Cette technique, le paillage, permet de maintenir l’humidité du sol, de limiter par là l’arrosage, de protéger les sols du froid et des mauvaises herbes, de le nourrir avec des nutriments, etc.

Le paille a de nombreux usages en dehors de l’agriculture, dans la construction, la fabrication de papier, la vannerie, dans le chauffage, dans la production énergétique, etc.

Elle en outre présente dans de nombreuses expressions (être sur la paille, un homme de paille, etc.).

 

Voir ici : « terrine » et « pâté », quelle différence ?

 

Foin : qu’est-ce que c’est ?


Le foin sont les plantes fauchées, avant qu’elles ne donnent des grains, et séchées, qui servent surtout à nourrir les animaux, notamment le bétail et les chevaux. Des opérations de fanage permettent d’accélérer le séchage des fourrages (les herbes coupées sont retournées régulièrement).

Les plantes fourragères sont nombreuses. On trouve notamment les trèfles, les luzernes, les lotiers, les mélilots, etc. Un document de la FAO en présente certaines. Ce sont surtout des légumineuses et des graminées. 

Le terme vient du latin fenum, « foin ». 

Le foin peut être aggloméré en balles rondes (round baller), en carrés ou en rectangles, ce qui facilite son utilisation. On peut ainsi les confondre avec de la paille !

Le foin est présent lui aussi dans de nombreuses expressions, « chercher une aiguille dans une botte de foin », « en faire tout un foin ».

 

Voir ici : « sucre roux » et « sucre blanc », quelle différence ?

Adrian

https://www.laculturegenerale.com

1 réponse

  1. Marcel Kagnomou dit :

    Je crois qu’il faut préciser la définition de la paille. Telle que proposée, elle reste ambigüe.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *