Rubis sur l’ongle : définition & origine [expression]

Payer rubis sur l’ongle signifie : payer en totalité, payer comptant et en totalité.

 

Payer rubis sur l’ongle : origine de l’expression


Cette expression vient, selon le Dictionnaire d’expressions et locutions, d’une expression plus ancienne et aujourd’hui inusitée, « faire rubis sur l’ongle », qui signifiait « finir son verre jusqu’à ce que la dernière goutte puisse tenir sur l’ongle sans s’écouler ». Le rubis, pierre précieuse rouge, fait ici office de symbole de la goutte de vin (le terme est dérivé du latin rubeus, « rouge »). On repère l’expression à partir du XVIIe siècle :

En fin comme celuy qui prend médecine n’est pas d’ordinaire si exacte qu’il vuide entierement le gobelet, ainsi en laisse quelque goutte au fond, ne s’amusant pas comme on dit à faire rubis sur l’ongle pour le peu de goust & plaisir qu’il y prend…

Pratique familiere de vertu, et methode abregee de perfection, 1642

 

Il prit donc aussi le verre du dernier, & le rendit si net & si vuide, qu’il n’y restait pas pour faire rubis sur l’ongle. 

Le Berger extravagant, 1627

 

Faire rubi sur l’ongle, c’est boire & vuider le verre, de telle sorte qu’il y reste à peine une goutte de vin, qui mise sur l’ongle, représente un beau rubi.

Les Origines de quelques coutumes anciennes, et de plusieurs façons de parler triviales…, 1672

Le sens de cette expression s’est étendu à l’idée de boire vite et en totalité (on dirait « boire cul sec » aujourd’hui).

De là, l’expression est passée à l’idée de payer comptant et en totalité. Elle apparaît au début du XVIIIe siècle.

 

Exemples


Le capitaine de Borodino était au mieux avec le coiffeur car il était, malgré ses façons majestueuses, simple avec les petites gens. Mais le coiffeur, chez qui le prince avait une note arriérée d’au moins cinq ans et que les flacons de « Portugal », d’« Eau des Souverains », les fers, les rasoirs, les cuirs enflaient non moins que les schampooings, les coupes de cheveux, etc., plaçait plus haut Saint-Loup qui payait rubis sur l’ongle, avait plusieurs voitures et des chevaux de selle.

Proust, À la recherche du temps perdu

 

Son mari était boucher à Sainte-Mère-Église. Je lui ai vendu plus d’une couple de bœufs qu’il m’a toujours bien payés, rubis sur l’ongle, comme on dit.

Barbey d’Aurevilly, L’Ensorcelée 

 

… il décroche un prêt de 465 millions de dollars auprès du département de l’Energie américain (DoE) qui lui permettra de construire son usine californienne de voitures. Certes, comme aiment à le répéter ses communicants, ce prêt a été remboursé rubis sur l’ongle dès 2013, avec neuf ans d’avance

Lexpress.fr

Adrian

https://www.laculturegenerale.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *