104 Vues
Enregistrer

Être à l’ouest : définition & origine [expression]

Publié le 28/04/2021
1 commentaire

Être à l’ouest signifie : être déconnecté de la réalité, être déboussolé. C’est une expression familière.

Synonymes : être perché, être à côté de ses pompes, être à la ramasse, être à côté de la plaque, etc.

 

Être à l’ouest : origine de l’expression

L’emploi de cette expression semble être récent. Cependant, son origine reste inexpliquée. Est-ce l’ouest (avec une minuscule) par rapport à la situation géographique du locuteur ? Dans ce cas, il faudrait dire pourquoi aller en direction de ce point cardinal provoque de si fâcheuses conséquences. Pourquoi perd-on le nord en allant à l’ouest ? Est-ce sinon l’Ouest (avec une majuscule), une contrée imaginaire où la conscience de ceux qui s’y trouvent changerait ?

Voir ici : les majuscules aux points cardinaux

L’hypothèse tenue pour la plus probable en fait un calque d’une expression anglaise, go west, être pendu, peut-être parce que le village de Tyburn, où se déroulaient les exécutions capitales, se situait à l’ouest de Londres, ou parce que cette même expression signifiait « mourir » pendant la Première Guerre mondiale (sens rapporté par Didier Bottineau, mais la source des ces hypothèses inconnue).

Le fameux Ouest qui déboussole, c’est peut-être aussi le grand large, l’océan Atlantique, emprunté par ceux qui partaient pour des contrées inconnues, et qui s’éloignaient donc de l’esprit de la métropole, ou se déconnectaient, au milieu des eaux, avec la réalité commune. C’est peut-être en outre l’ouest de la France, la Bretagne, différenciée du reste du pays par sa situation géographique particulière, ce qui aurait donné à l’esprit des Bretons, surtout ceux du Finistère, une tournure bien différente de celle de leurs compatriotes plus rattachés à la terre ferme (mais cela bien improbable). Enfin, l’Ouest par excellence, c’est celui des États-Unis, territoire bien réel mais habillé de mythes. C’est la terre des Indiens, mal maîtrisée par l’État américain, où les lois ne sont pas les mêmes qu’à l’Est, et les hommes bien différents aussi.