« Service public » ou « service publique » : orthographe

On écrit : service public.

En effet, « service » est un nom masculin

Voir ici : « de tout temps » ou « de tous temps » ?

On écrit de la même manière « trésor public ». 

La faute « service publique » est assez courante :

La libéralisation dans le secteur de l’électricité à partir des années 80 a bouleversé l’organisation de marché de l’électricité. Comment faire cohabiter les logiques du marché avec les logiques du service publique et celles des énergies renouvelables ?

franceculture.fr

 

Interrogé sur RTL samedi matin, le député Les Républicains Éric Diard, coauteur d’un rapport parlementaire sur la radicalisation au sein du service publique, affirme que plusieurs dizaines de policiers seraient actuellement suivis pour radicalisation.

Lefigaro.fr

Attention, on parle de « mission de service public », de « délégation de service public », d’ « entreprise de service public » ou de « concession de service public ».

 

Exemples avec « service public »


SERVICE PUBLIQUE OU PUBLIC

L’avocat (détail), Honoré Daumier | Wikimedia Commons

 

Sitôt que le service public cesse d’être la principale affaire des Citoyens, et qu’ils aiment mieux servir de leur bourse que de leur personne, l’État est déjà près de sa ruine. Faut-il marcher au combat ? Ils payent des troupes et restent chez eux ; faut-il aller au Conseil ? Ils nomment des Députés et restent chez eux. À force de paresse et d’argent, ils ont enfin des soldats pour asservir la patrie et des représentants pour la vendre.

Rousseau, Contrat social

 

Si cette annonce a surpris, cette transformation du recrutement n’est finalement que la poursuite d’un mouvement amorcé à l’ENA depuis près de quarante ans avec l’ouverture des deuxième et troisième voies d’accès : la deuxième voie pour des agents du service public méritants et expérimentés, la troisième voie pour des salariés du privé voulant réorienter leur carrière dans le sens de l’intérêt général.

Lemonde.fr

Adrian

https://www.laculturegenerale.com

3 réponses

  1. Tony dit :

    C’est normal ! Les journalistes sont des ânes maintenant quasiment aucune culture qui ne font qu’ânonner les dépêches de l’AFP

  2. Schmid dit :

    Les journalistes devraient commencer par apprendre l’orthographe. C’est de plus en plus lamentable.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *