[Tribune] Le Talmud : une définition contre les mensonges

Vous aimerez aussi...

12 réponses

  1. UNGER dit :

    Le temple détruit par Titus a été construit peu auparavant par Hėrode

    • Maximilien Temin dit :

      Bonjour. Si tant est que le Second Temple ait été construit par Hérode – il est vrai qu’il a été agrandi et magnifié par lui et personne ne l’a jamais nié -, comment justifiez-vous :
      1. Sa description dans des livres que même les historiens les plus sceptiques estiment être antérieurs au Ie siècle de l’ère chrétienne (livres de Zacharie et d’Ezechiel, notamment) ?
      2. La description que les Grecs en font ?
      3. La description que les Romains en font lors de la conquête de la Judée ?
      4. Surtout : la description que les livres de Maccabées en font ?
      5. Le fait que déjà au IIe siècle avant l’ère chrétienne – donc au moins deux siècles avant Hérode -, les Hasmonéens servent dans le Temple ?
      6. Tous les témoignages, lors de la guerre des Maccabées (-175 – -144), de juifs et de Saducéens (donc grecs) qui décrivent le Temple ?

  2. canadas dit :

    Article passionnant, cela me suggère un chemin psychanalytique, j’ai apprécié le « pars vers toi ». Merci

  3. DM dit :

    Passionnant ! Merci pour cette lecture !

  4. monique dit :

    Bonsoir Maximilien, je suis un peu en retard, mais comme ce problème dure depuis 2000 ans et des poussières, quelques mois sera bénin et n’y changera absolument rien. Passé ce préambule, en ce qui me concerne, ma conviction est faite, sur le fait établi qu’aucune discussion, aucune démonstration aucune preuve pour récuser ‘les mensonges’ que vous avez si sompteusement comptabilisés ne changeront l’idée des chrétiens et de ceux qui détiennent le pouvoir ‘Spirituel’ des Églises chrétiennes, à moins, à moins comme dirait Léon Askénazi dit Manitou, que les chrétiens, tous, se convertissent au judaisme!:) C’est donc peine perdu, pour moi, car dans ce cas, les premiers ont toujours tort. Alors! Je me souviens d’une phrase de Woody Allen qui en dit long en disant court: » En Israël, je n’ai pas besoin de me justifié. » Tout est dit. Nous sommes au troisième millénaire, un vrai progrès! et on en est encore à discuter sur toutes les infamies vomies sur les juifs! Attendons le Méssie, si jamais il ne s’enfuit pas en les entendants. Moi je préfère dialoguer avec qui pratique les philosophies extrème orientales, on s’entend mieux, d’ailleurs Confucius dans ces dialogues rejoint beaucoup Rabbi Hillel, c’est pas beau, ça!? Avant de vous remercier et de m’en aller, si je puis me permettre, j’ajouterais à votre liste trois ouvrages magnifiques_c’est difficile de choisir_ mais j’ai choisi: ‘VERUS ISRAEL’ de Marcel Simon, HISTOIRE D’UN MYTHE (La « conspiration » juive et les protocoles des sages de Sion) de Norman Cohn et L’HOMME DE LA HALAKHAH de Joseph Dov Soloveitchik . Merci. monique

    • Maximilien dit :

      Shavoua tov Monique !
      Pour commencer merci beaucoup pour votre très beau commentaire. Je suis d’accord sur le fond avec vous, quand vous dites que l’antisémitisme est une plaie qu’aucune argumentation n’ébranlera. Néanmoins, je pense que j’avais le devoir d’écrire cet article, notamment en voyant de plus en plus de jeunes juifs ne plus savoir comment se justifier face à ces mensonges, mais aussi persuadé qu’individuellement, des tonnes de personnes peuvent ne pas tomber dans l’antisémitisme si on leur présente une contre-argumentation détaillée. Si ça peut sauver 10, 20, 30 personnes, c’est déjà très bien. Je l’ai vu comme une mitsva, un kiddouch Hachem à mon tout petit niveau. 🙂

      Tout à fait d’accord sur les spiritualités d’extrême Orient. Quand on s’intéresse à notre tradition mystique et ésotérique, notamment à travers la Kabbalah, on s’aperçoit des ressemblances sidérantes avec les spiritualités bouddhistes, hindouistes et yogi notamment. Un parallèle intéressant peut être fait entre la « Chekhina », présence féminine de D.ieu qui peut se traduire par des symptômes d’éveil spirituel et de jouissance spirituelle, et la Kundalini, de même que la similarité entre les chakras et l’Arbre de vie et ses sephiroth est épatante. Beaucoup de choses à dire !

      Encore une fois merci pour votre commentaire. 🙂

  5. monique dit :

    Maximilien, vous êtes un homme bon et peut-être bien, un des 36 justes de notre génération. Bien sûr que vous avez raison de vouloir aider à sauver ne serait-ce qu’un seul Homme ou à faire en sorte qu’au moins un antisémite devienne filosémite ou voire même_contentons-nous_ ‘cynique’ ou pacifique. La mienne n’était en rien une critique_je sais que vous l’avez compris_mais d’une chose je suis certaine, c’est qu’aucun juif, jamais plus, ne doit baisser la tête comme une victime qui attend la lame qui la lui tranchera, mais doit rester la tête haute, sans arrogance, mais avec une digne élégance. Moi quand on m’agresse, je passe outre mais pas avant d’avoir cité avec désinvolture, nos Prix Nobel, ou les grands hommes qui ont aidé le monde, histoire de leur clouer le bec. Surtout bien entendu le plus célèbre de tous et dans le monde, Albert Einstein avec’ à la main’ une de ses phrases, (que je connais par coeur) tirée de son livre: COMMENT JE VOIS LE MONDE:  » La passion de la connaissance pour elle-même, la passion de la justice jusqu’au fanatisme et la passion de l’indépendance personnelle expriment les traditions du peuple juif, et je considère mon appartenance à cette communauté comme un don du destin. » Et puis je m’en vais, sans me retourner, en souriant de bonheur! Encore merci, Maximilien. monique

    • Maximilien dit :

      Désolé du délai de réponse pour commencer. Merci mille fois pour votre réponse Monique ! Tsadik non très très très loin de là haha , encore moins un des 36 tsadkim cachés !
      Je suis tout à fait d’accord avec vous : ce que nous avons, maintenant, c’est aussi et surtout une fierté qui nous est rendue. Et je pense que c’est ce dont un peuple a le plus besoin… La citation est très belle en tout cas !
      Je pense aussi que ce qui fait d’Am Israël quelque chose de très particulier, c’est que c’est à la fois un universalisme et un particularisme : un peuple particulier, avec ses traditions propres, qui porte en lui, plus qu’un message universel, une existence qui, notamment à cause de la diaspora, ne peut pas se penser sans l’universalisme. On le voit très concrètement en Israël aujourd’hui : un peuple, très uni, fait d’un melting-pot colossal de toutes les régions du monde, qui, malgré les très légères frictions, reste extrêmement soudé.

  6. monique dit :

    :)) Non, très cher Maximilien, non, vous avez non seulement le droit mais aussi et surout le devoir de vous reposer, en espérant que là est la raison qui vous a ‘retardé’. Alors si vous ne voulez pas etre un juste dévoilé, d’accord, mais vous ne refuserez pas d’etre une ‘étincelle illuminée’! Allez à bientot, Maximilien, merci et belle soirée. monique PS: Vous avez une autre lettre à decacheter, mais je ne suis ni attendeuse ni pressée, j’ai encore beaucoup étudier!

  7. monique dit :

    ERRATUM-CORRIGE: j’ai encore beaucoup ‘à’ étudier, lapsus altamente révélateur, mais ceci dit, l’erreur est vraie aussi!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *