« Fatigant » ou « fatiguant » ?

fatigant ou fatiguant

Te tamari no atua, Gauguin, 1896

« Fatigant » ou « fatiguant » : quelle différence ? 


« Fatigant » et « fatiguant » sont des homophones : ces mots se prononcent de la même manière. Seul un « u » les distinguent.

Fatigant = adjectif qui qualifie ce qui provoque de la fatigue ou, au sens figuré, ce qui importune, ce qui est difficile à supporter.

Exemples :

Vous êtes une gentille petite fille, bien que vous soyez parfois fatigante

Sagan, Bonjour tristesse

Mon voisin est fatigant, il n’arrête pas de me parler. 

 

Elle a accepté un travail fatigant mais bien payé. 

 

Fatiguantparticipe présent du verbe fatiguer.

Exemples :

Ce footballer court partout en fatiguant ses adversaires. 

 

L’homme en la fatiguant fertilise la terre 

Lamartine, Chute

 

Elles se blasent ainsi souvent d’elles-mêmes en fatiguant leurs désirs dans le vide

Balzac, Illusions perdues

Pour savoir quelle forme employer, il suffit de remplacer fatigant ou fatiguant par un autre adjectif. Si la phrase est correcte, alors il faut employer fatigant.

Exemples

Cette route est terriblement fatigante. <=> Cette route est terriblement épuisante.

Adrian

Étudiant et passionné par les sciences humaines. N’hésitez pas à me contacter :)

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *