« Fatigant » ou « fatiguant » ?

Adrian

Passionné par les sciences humaines. N'hésitez pas à me contacter :)

Vous aimerez aussi...

5 réponses

  1. zlaan dit :

    Bonjour,
    désolé mais je n’ai bien compris :

    Selon votre exemple de fin, (Cette route est terriblement fatigante. Cette route est terriblement épuisante.) on peut écrire « Ce footballer court partout en fatiguant ses adversaires.  »

    On peut aussi écrire : « Ce footballer court partout en épuisant ses adversaires. » ; donc on écrit //fatigant//

    Oui, je suis un peu dur de la « comprenette » 😉
    De plus je ne suis pas certain d’être bien clair dans mon exposé … O_o
    Merci pour votre patience.

    J’adore votre site, il est dans mes grands favoris. (les petits sont moins favoris …) 🙂

    • Adrian dit :

      Bonjour Zlaan,

      « Ce footballer court partout en épuisant ses adversaires. »
      Dans votre exemple, « épuisant » n’est pas un adjectif mais un participe présent. Il faut donc écrire « fatiguant » 🙂

      En espérant avoir répondu à votre question !

      Et merci beaucoup 🙂

  2. Dresselaers Aurore dit :

    Pour ne pas se compliquer la vie on remplace fatig(u)ant(e) par épuisant comme cela on ne doit pas fatiguer ou épuiser nos neurones 🙂

  3. Gérard Michel dit :

    J’ai eu la même réaction que Zlaan… Remplacer fatiguant ou fatigant par épuisant (ou usant) qui peut être pris comme adjectif ou comme participe n’est sans doute pas très efficace. « Pénible » n’aurait pas eu ce désavantage !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *