« Fatigant » et « fatiguant » sont des homophones : ces mots se prononcent de la même manière, ce qui peut prêter à confusion. Seul un « u » les distingue. Cet article vous présente quelle orthographe choisir.

 

Fatigant : adjectif

Adjectif qui qualifie ce qui provoque de la fatigue ou, au sens figuré, ce qui importune, ce qui est difficile à supporter. Il varie normalement en genre et en nombre. Exemples :

  • Malgré son très grand succès, j’avais trouvé le film très fatigant.
  • Son comportement turbulent la rend vite fatigante.
  • Enfin, il découvrit que les projets de mademoiselle de La Mole variaient souvent, et, à son grand soulagement, trouva un mot pour blâmer ce caractère si fatigant pour lui : elle était changeante. (Stendhal, Le Rouge et le Noir)
  • Vous êtes une gentille petite fille, bien que vous soyez parfois fatigante (Sagan, Bonjour tristesse)

Voir ici : quelle différence entre « ennuyeux » et « ennuyant » ?

 

Fatiguant : participe présent

Ce terme est le participe présent du verbe « fatiguer ». Cette forme-là est invariable. Elle permet de décrire une action qui se passe en même temps qu’une autre, ou de décrire les circonstances d’une action dans un complément (suivi de « en »). Exemples :

  • Fatiguant son professeur par des questions incessantes, la jeune élève finit par obtenir satisfaction et obtint une fiche.
  • L’homme en la fatiguant fertilise la terre (Lamartine, Chute)
  • Elles se blasent ainsi souvent d’elles-mêmes en fatiguant leurs désirs dans le vide. (Balzac, Illusions perdues)
  • Et cette maison de santé où j’ai trouvé hier un poète qui ne tournait pas le cou, j’y allais retenir une chambre, car, ceci entre nous, j’y passe mes vacances à me soigner quand j’ai augmenté mes maux en me fatiguant trop à guérir ceux des autres. (Proust, À la recherche du temps perdu)

 

Astuce

Pour savoir quelle forme employer, il suffit de remplacer fatigant ou fatiguant par un autre adjectif. Si la phrase est correcte, alors il faut employer l’adjectif « fatigant ». Exemples

Cette route est terriblement fatigante. <=> Cette route est terriblement pénible.

Voir ici la différence entre « précédent » et « précédant ».