265 Vues
Enregistrer

« Ci-joint » : comment l’accorder ?

Publié le 09/01/2018 (m.à.j* le 12/11/2022)
0 commentaire

Comment accorder ci-joint ? Il peut être un adjectif ou un adverbe Dans le premier cas, il s’accorde, alors que dans le second, il ne s’accorde pas.

Ci-joint comme adjectif

Comme adjectif, attribut ou épithète, il s’accorde en genre et en nombre avec le nom qu’il qualifie, comme on le ferait avec d’autres adjectifs, comme « vert », « envoyé », « quotidien », « secret », « cher » ou « bien fait ». Exemples :

  • Vous trouverez dans le document ci-joint l’ensemble des informations demandées.
    • Vous trouverez dans le document vert l’ensemble des informations demandées.
  • Les factures ci-jointes ne concernent que les mois de décembre et de janvier.
    • Les factures envoyées ne concernent que les mois de décembre et de janvier.
  • Nous vous prions de remplir la déclaration ci-jointe.
    • Nous vous prions de remplir la déclaration quotidienne.
  • Ne communiquez pas les renseignements ci-joints.
    • Ne communiquez pas les renseignements secrets.
  • Je n’ai pas trouvé le dossier, mais la copie est ci-jointe.
    • Je n’ai pas trouvé le dossier, mais la copie est bien faite.

À lire en cliquant ici : comment accorder « je soussigné » ?

Ci-joint comme adverbe

Comme adverbe, il est invariable. Il ne qualifie alors aucun nom. On le trouve :

  • Placé en tête d’une phrase, ou devant un groupe nominal.
  • Devant ou après un nom qui n’a pas de déterminant.

Exemples :

  • Ci-joint l’ensemble des archives relatives aux naissances dans le département du Doubs.
  • Ci-joint l’avis de décès de M. Martineau.
  • Tu trouveras ci-joint copie du communiqué adressé aux syndicats.
  • La propriétaire nous a adressé ci-joint quittance de loyer.

On peut écrire à la place « en pièce(s) jointe(s) »

Le livre dont on trouvera reproduction en pièce jointe.

À lire en cliquant ici : « trafic » ou « traffic » ?

Cas particulier

Il est difficile de déterminer dans certains cas la valeur adjective ou adverbiale de ce terme. En effet, lorsqu’il précède un nom précédé d’un déterminant (comme : « la facture »), on peut choisir ou non de l’accorder. L’usage n’est pas fixé. Exemples : 

  • Placez ci-joint / ci-jointe la facture d’électricité du mois de juin.
  • Vous recueillerez ci-joint / ci-jointes les déclarations du président des États-Unis.
  • On remarquera ci-joint / ci-joints les témoignages de nos collègues du service comptabilité.

« Ci-annexé » et « ci-inclus » fonctionnent sur le même modèle

L’Académie française cite plusieurs écrivains chez qui l’usage varie :

  • « Je prends la liberté de vous envoyer ci-jointes des rillettes, et je suis avec bien du respect et de l’attachement […] »(Musset Nouvelles, Margot , I)
  • Je vous envoie ci-incluses des paroles prononcées ici par moi au moment de la proscription (Victor Hugo, cité par l’Académie)
  • Vous trouverez ci-joint les pages dactylographiées de mon roman (Georges Bernanos, cité par l’Académie)