« Précédant » et « précédent » : quelle différence ?

« Précédant » et « précédent » sont des homophones : ces mots se prononcent de la même manière, mais ils n’ont pas le même sens.

 

Précédant : participe passé


precedent precedant orthographe

Un Balcon, Boulevard Haussmann, Caillebotte (détail) | Wikimedia Commons

Participe présent du verbe précéder. Ce terme signifie « qui est en train de précéder ». Comme participe présent, sa terminaison est en -ant et il est invariable.  

Exemples

Puis, précédant les deux hôtes de la ferme, il les conduisit dans une petite chambre du rez-de-chaussée, où ils arrivèrent après avoir traversé un large corridor sur lequel s’ouvraient plusieurs portes.

Sue, Les Mystères de Paris

 

Le jour précédant son décès, elle avait par ailleurs évoqué dans un SMS qu’une de ses connaissances avait fait une expérience de mort imminente (EMI) et que, en revenant parmi les vivants, elle n’était plus la même.

Letemps.ch

 

Le Prince Noir meurt en 1376, précédant son père Édouard III qui s’éteint en 1377. Richard II (1377 – 1399) lui succède.

La guerre de Cent Ans

Voir ici : quelle différence entre « fatigant » et « fatiguant » ?

 

Précédent : adjectif ou nom


Ce terme peut appartenir à deux classes :

 

1. Il peut être un adjectif qui signifie « qui précède, qui est avant ». 

Exemples :

L’accueil se trouve dans la salle précédente

Politiquement parlant, Mohammed VI a marqué les esprits en limogeant une personnalité forte du règne précédent, le tout-puissant ministre de l’Intérieur Driss Basri.

Lexpress.fr

 

Lorsque Soljenitsyne rédige L’Archipel du goulag, au début des années 1960, il est déjà mondialement connu. Son livre précédent, Une journée d’Ivan Denissovitch racontait le quotidien d’un prisonnier du goulag.

Franceculture.fr

 

2. Il peut être un nom qui désigne un fait antérieur, un exemple auquel on se réfère.

Exemples :

Les Antilles subissent les affres de tempêtes sans précédent

En refusant de donner sa démission malgré le scandale qu’il a provoqué, le directeur crée un précédent regrettable. 

Elle est alors « bachelier ès lettres » : le ministre refuse d’employer la forme féminine pour ne pas créer de précédent

1861 : Julie-Victoire Daubié, la première bachelière

 

Il existe aussi l’adverbe précédemment

Voir ici : quelle différence entre « ennuyeux » et « ennuyant » ?

 

Comment distinguer précédent et précédant ? 


Il suffit de mettre la phrase au féminin. Reprenons le premier exemple :

L’homme avait fui le pays le jour précédant sa comparution. 

-> L’homme avait fui le pays la semaine précédente sa comparution. 

La phrase tournée au féminin (avec « la semaine » à la place de « le jour ») n’est pas correcte. Il faut utiliser le participe présent « précédant ». 

Les règnes précédents avaient été surtout marqués par des guerres. 

-> Les présidences précédentes avaient été surtout marquées par des guerres. 

La phrase tournée au féminin (avec « les présidences » à la place de « les règnes») est correcte. Il faut utiliser l’adjectif « précédent ». 

Adrian

https://www.laculturegenerale.com

1 réponse

  1. Je vous emmerde dit :

    Quelle putain de différence, la semaine précédente marche comme exemple mais vous le mettez faux

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *