À la schlague : définition & origine [expression]

À la schlague signifie :  à la dure, de manière brutale, violente, autoritaire. 

 

À la schlague : origine de l’expression


La schlague est une correction brutale.

Le terme est dérivé de l’Allemand der Schlag, « coup ». Le verbe schlagen signifie frapper, battre. Selon le TLFi ou le Dictionnaire historique de la langue française, l’emprunt viendrait d’une punition employée dans les armées allemandes qui consistait à frapper avec une baguette le dos des soldats châtiés.

Le terme apparaît en français à la fin du XVIIIe siècle : 

Si c’est M. le maréchal de Broglio qui a substitué au supplice de mort dont on punissait les marodeurs, la bastonnade qu’on appelle schlaguer, appliquée par le caporal qu’on appelle caporal schlageur […]

Encyclopédie méthodique. Art militaire. 1784 – 1797

 

Cette dernière discipline serait bientôt la seule en vogue, et les fouëts des commandeurs ne seraient qu’un épouvantail plus inutile que la schlague, si les travaux publics offraient à tous les habitants un moyen légal et facile de réprimer et de punir ceux d’entre leurs Esclaves qui auraient mérité quelque correction.

Mémoire en forme de discours sur la disette du numéraire à Saint-Domingue…, 1788

 

Dites-moi, mon lieutenant ; ce bon temps-là, c’était le temps des coups de bâton, de la schlague pour les soldats ?

Lettre particulière, 1820

 

Voir ici : pourquoi dit-on « battre sa coulpe » ?

 

Exemples


La question aujourd’hui est plutôt de savoir quel est l’outil qui va pulvériser l’empire Lagardère. Un bulldozer Bolloré armé d’une OPA ? Une chenille Arnault dotée d’intentions cauteleuses ? Un bon vieux plan d’économies maison à la schlague ? 

lesjours.fr

 

« Notre objectif en tant que gendarme n’est pas de taper sur les opérateurs et de les faire avancer « à la schlague », assure le président de l’Arcep. Si par une interaction régulière, nous pouvons « débuguer » le marché et permettre au consommateur de le faire évoluer, c’est très bien. Nous voulons que les utilisateurs soient les vrais régulateurs du marché »

lesechos.fr

Adrian

https://www.laculturegenerale.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *