À l’article de la mort : définition & origine [expression]

À l’article de la mort signifie : sur le point de mourir, au moment de mourir, être à l’agonie.

 

À l’article de la mort : origine de l’expression


Cette expression est le calque du latin in articulo mortis. Le latin articulus déroute parce qu’on le rapporte spontanément à « article (de presse ) », alors qu’il signifie « jointure », « nœuds des arbres », et de là, « moment précis du temps » (Dictionnaire historique de la langue française). Ce calque du latin est ancien. On le trouve notamment dans le Quart Livre de Rabelais au XVIe siècle, sous la forme « en l’article de la mort ». Cette expression est encore courante aujourd’hui bien qu’elle ait une sonorité quelque peu littéraire et qu’elle soit peut-être perçue comme hyperbolique. Elle peut être employée au figuré dans le sens « être sur le point de disparaître » (pour une chose, une idée, un concept, etc.)

 

Exemples


L’homme me dit que sa maîtresse, une très grande dame, était à l’article de la mort et désirait un prêtre. Je répondis que j’étais prêt à le suivre ; je pris avec moi ce qu’il fallait pour l’extrême-onction et je descendis en tout hâte.

Théophile Gautier, La Morte Amoureuse

Donc on apporta une lettre pendant que nous étions à table. Papa l’ouvrit, la lut, puis il regarda maman et lui dit : « Ton frère est à l’article de la mort. » Maman pâlit. Presque jamais on ne parlait de mon oncle dans la maison. Moi je ne le connaissais pas du tout.

Maupassant, La Horla

Quelques « bonnes langues » comme M. de Jouville eurent beau se précipiter sur le duc pour l’empêcher d’entrer : « Mais vous ignorez donc que le pauvre Marna est à l’article de la mort ? On vient de l’administrer. – Je le sais, je le sais, répondit M. de Guermantes en refoulant le fâcheux pour entrer.

Proust, À la recherche du temps perdu

Adrian

https://www.laculturegenerale.com

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.