« Brûler » et « incinérer » : quelle différence ?

« Brûler » et « incinérer » : quelle différence ?


« Brûler » signifie consumer, détruire par le feu, ou d’endommager quelque chose par une brûlure. « Incinérer » (du bas latin incinerare, dérivé du latin cenis, -eris, cendre) signifie plus spécifiquement réduire en cendre. On parle d’incinération, par exemple des déchets. La crémation désigne plus spécifiquement l’action de réduire en cendre le corps d’un mort (dans un crématorium).

Voir ici : « matériau » et « matériel », quelle différence ?

Exemples : 

« 95 % des gens font incinérer leur animal de compagnie, estime Carole Fontugne, et parmi eux, 15 % choisissent une incinération individuelle pour recueillir les cendres. Pour les autres, je peux proposer de couper une touffe de poils ou de faire un moulage de la patte ». 

Lamontagne.fr

 

En 1975, il existait sept crématoriums contre 180 aujourd’hui. Des chiffres qui témoignent d’une évolution importante de la manière dont les Français souhaitent être inhumés. En ce jour de Toussaint, une étude BVA pour la Fondation des Pompes funèbres générales (PFG) révèle en effet que 59 % des Français veulent avoir recours à la crémation.

la-croix.com

 

Chauffeur de bennes à ordures ménagères depuis vingt-six ans, Stéphano Patry a été incinéré, vendredi 12 juin, à Basly (Calvados), en présence de sa famille et des salariés de la Coved, la société de collecte de déchets qui l’employait. 

Lemonde.fr

Voir ici : « de conserve » et « de concert », quelle différence ?

Adrian

https://www.laculturegenerale.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *