« Clé » ou « clef » : orthographe

« Clé » ou « clef » ? Les deux formes sont valables. 

« Clé » est plus moderne que « clef ». En effet, selon l’Académie : 

L’orthographe étymologique et ancienne, clefet l’orthographe moderne, clés’emploient toutes deux selon des critères qui ne sont pas objectivement définissables.

Source :  Dictionnaire de l’Académie, 9e édition, TLFi

La forme « clé » semble supplanter « clef ». En effet, « clé » renvoie à 192 millions de résultats sur Google, tandis que « clef » ne renvoie qu’à 34,5 millions de résultats. 

Clef/clé vient du latin clavis, « instrument de métal servant à ouvrir et à serrer ».

 

Exemples avec clé/clef


clef ou clé difference orthographe

Loxley house key for Franklin kite experiment 1752, 1816 | Wikimedia Commons

Le président de la République est la clé/clef de voûte des institutions françaises. 

Elle m’a donné les clefs/clés de la maison.

 

Les clefs de la Bastille se multiplièrent. On en envoya à tous les niais d’importance dans les quatre parties du monde. Que de fois j’ai manqué ma fortune ! Si, moi, spectateur, je me fusse inscrit sur le registre des vainqueurs, j’aurais une pension aujourd’hui.

Chateaubriand, Mémoires d’outre-tombe

 

Vite ! est-il d’autres vies ? – Le sommeil dans la richesse est impossible. La richesse a toujours été bien public. L’amour divin seul octroie les clefs de la science. Je vois que la nature n’est qu’un spectacle de bonté. Adieu chimères, idéals, erreurs.

Rimbaud, Mauvais sang

 

Destinée à un usage plus spécial et plus vulgaire, cette pièce, d’où l’on voyait pendant le jour jusqu’au donjon de Roussainville-le-Pin, servit longtemps de refuge pour moi, sans doute parce qu’elle était la seule qu’il me fût permis de fermer à clef, à toutes celles de mes occupations qui réclamaient une inviolable solitude : la lecture, la rêverie, les larmes et la volupté

Proust, À la recherche du temps perdu

 

Surtout, ces dépenses sont aussi le reflet d’une stratégie de campagne particulière, qui a tout misé sur le « Super Tuesday » – mardi 3 mars, 15 Etats voteront pour l’investiture démocrate, dont la très peuplée Californie. L’ancien marie de New York a donc lourdement investi dans un « tapis de bombes » publicitaires pour espérer sortir vainqueur de cette étape-clé du processus de désignation.

Lemonde.fr

 

Adrian

https://www.laculturegenerale.com

3 réponses

  1. jean walocha dit :

    j’utiliserais « clé » pour désigner un outil permettant d’ouvrir ou fermer une serrure

    et clef , outil permettant de serrer ou desserrer un écrou ( clef anglaise )

  2. Clément dit :

    Clef est tout simplement l’ancienne écriture de clé. Contrairement à forêt (anciennement forest), les deux écritures sont encores tolérées et utilisées.
    Selon BUBEN (théorie de 1935), le pluriel « clefs » serait devenu « clés », car l’addition d’un « f » et d’un « s » gênait à l’écrit (fin du XVIIIe, début du XIXe siècle). Par la suite, du pluriel « clés » serait né le singulier « clé ».

  3. Nathanael Differentiel dit :

    « Clef » est bien plus joli.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *