« Diagnostique » ou « diagnostic » : orthographe

diagnostique ou diagnostic

Ambroise Paré […], Ernest Board | Wikimedia Commons

« Diagnostique » ou «diagnostic » : orthographe


On écrit =

Un diagnostic

Un diagnostic est le processus d’identification d’une maladie par ses signes et ses symptômes. Par extension, le « diagnostic » désigne la conclusion qui fait suite à une analyse.  

Le terme vient du grec diagnostikos, « capable de discerner ». 

Exemples :

Le diagnostic du médecin a rassuré le patient. 

Le novice étudie en conscience, fait causer madame, la palpe avec discrétion, s’informe des plus légers diagnostics, et finit, tout en causant, par laisser fort involontairement, errer sur ses lèvres, dans ses yeux, un sourire, une expression excessivement dubitatifs, pour ne pas dire ironiques. 

Balzac

 

Quand on faisait de la musique chez Mme Cottard, aux soirées où elle recevait, avec l’espoir qu’il devînt un jour doyen de la Faculté, les collègues et les élèves de son mari, celui-ci, au lieu d’écouter, préférait jouer aux cartes dans un salon voisin. Mais on vantait la promptitude, la profondeur, la sûreté de son coup d’oeil, de son diagnostic.

Proust, À la recherche du temps 

 

La baisse de nouveaux diagnostics VIH relevée en France au niveau national est également observée dans d’autres pays européens depuis plusieurs années (Autriche, Belgique, Finlande Allemagne, Grèce, Pays-Bas, Portugal et Royaume-Uni).

Lefigaro.fr

 

Seul un test diagnostic permet de distinguer le SARS-CoV-2 d’une grippe hivernale ou d’une bronchite. Après un prélèvement cellulaire, un laboratoire d’analyse spécialisé permettra, en quelques heures, de vérifier si la souche virale est celle du coronavirus. 

Lemonde.fr

VOIR ICI : « dysfonctionnement » ou « disfonctionnement » ? 

 

Diagnostique

Est la forme conjuguée du verbe « diagnostiquer » ou un adjectif.

Ainsi, on parle d’un « examen diagnostique », d’un « entretien diagnostique », d’un « signe diagnostique », d’une « analyse diagnostique », etc.

Exemples

Il plonge toujours dans un profond silence lorsqu’il diagnostique

Pour un observateur attentif, la société française de 1789 montrait les signes diagnostiques d’une grande agitation à venir. 

L’article prend un exemple précis, celui d’un docteur du Michigan (Etats-Unis) condamné en 2014 pour avoir diagnostiqué des cancers à des patients en bonne santé. 

Lemonde.fr

Adrian

https://www.laculturegenerale.com

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *