« Diamant » ou « diamand » : orthographe

diamand diamant

Portrait de Nana Fadnavis, John Thomas Seton, 1778 | Wikimedia Commons

« Diamant » ou « diamand » : orthographe


On écrit :

Diamant

Un diamant est une pierre précieuse, dure, faite de carbone. 

Pour vous aider, l’artisan qui travaille le diamant est le « diamantaire« . 

« Diamant » vient du grec ἀδάμαςadamas, « qui ne peut être dompté », ou formé sur des mots en dia, comme  διαφανης, diaphanes, « qui laisse passer les rayons lumineux ». 

Exemples :

Passer le diamant au doigt.

Des girandoles de diamants montées à l’ancienne façon descendaient sur les épaulettes de son manteau de lit semé de tabac, comme au temps des élégantes de la Fronde

Chateaubriand, Mémoires d’outre-tombe

 

Que de fois son crédit auprès d’une duchesse, fait du désir accumulé depuis des années que celle-ci avait eu de lui être agréable sans en avoir trouvé l’occasion, il s’en était défait d’un seul coup en réclamant d’elle par une indiscrète dépêche une recommandation télégraphique qui le mît en relation, sur l’heure, avec un de ses intendants dont il avait remarqué la fille à la campagne, comme ferait un affamé qui troquerait un diamant contre un morceau de pain. 

Proust, À la recherche du temps perdu

 

Et que la luciole au clair de lune luit,
L’oiseau, dans le lac sombre où sous lui se reflète
La splendeur d’une nuit lactée et violette,
Comme un vase d’argent parmi des diamants,
Dort, la tête sous l’aile, entre deux firmaments.

Sully Prudhomme, Le Cygne

 

En revanche, l’anglais écrit « diamond ». 

Adrian

https://www.laculturegenerale.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *