Diaphane : définition simple, courte et exemples

Adjectif. « Diaphane » signifie :

I. qui laisse passer la lumière, les rayons lumineux ;
II. qui laisse passer la lumière sans être transparent ;
III. qui est limpide, vaporeux, pâle ;
IV. qui est délicat, fragile ;
V. qui est presque invisible. 

Un teint diaphane est un teint si pâle qu’il semble transparent. 

 

À lire ici :  une liste de mots rares pour enrichir votre vocabulaire !

 

Synonymes


Transparent, clair, lumineux, translucide. 

 

Antonymes


Opaque

 

Exemples avec diaphane


Posée à ravir, une danseuse semblait être sans voile sous les plis onduleux du cachemire. Là une gaze diaphane, ici la soie chatoyante, cachaient ou révélaient des perfections mystérieuses. De petits pieds étroits

Balzac

 

L’ami d’Alicia revint à l’hôtel de Rome par le même chemin : la beauté de la soirée était incomparable ; une lune pure et brillante versait sur l’eau d’un azur diaphane une longue traînée de paillettes d’argent dont le fourmillement perpétuel, causé par le clapotis des vagues, multipliait l’éclat.

Gautier, Jettatura

Gautier semble vouloir dire que l’eau est limpide, la lumière y passe. 

 

Elle est fragile à caresser,
L’épousée au front diaphane,
Lis pur qu’un rien ternit et fane,
Lis tendre qu’un rien peut froisser,
Que nul homme ne peut presser,
Sans remords sur son cœur profane.

Sully Prudhomme, L’Épousée

L’adjectif sert est associé ici au lis, fleur blanche, et souligne la fragilité de « l’épousée ».

 

Les roses de l’été — couleur, parfum et miel —
Peuplent l’air diaphane ;
Mais la guerre parsème effrayamment le ciel
De grands aéroplanes.

Verhaeren, Les Ailes Rouges

L’adjectif permet ici la rime avec « aéroplanes », et signifie que l’air est pur. 

 

Étymologie de diaphane


Diaphane vient du grec diaphanes, « qui brille », « transparent », « que l’on discerne, distinct », formé de dia, « à travers », et de phainesthai, « paraître ». 

Le terme est parfois distingué de transparent. En effet, il renverrait aux corps qui laissent transparaître la lumière, sans être transparent (Dictionnaire historique de la langue française). Selon le Littré, la « diaphanéité » serait ce qui laisse passer la lumière « sans interstice apparent », alors que la transparence serait plus générale. 

Il reste que ce mot est plutôt littéraire

Adrian

https://www.laculturegenerale.com

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.