15 Vues
Enregistrer

Monastère, abbaye, prieuré, couvent : quelle différence ?

Publié le 27/04/2019
3

Monastère, abbaye, prieuré ou couvent sont différentes institutions tenues par des membres du clergé.

Voir ici :  quelle différence entre église, cathédrale et basilique ?

 

Monastère : qu’est-ce que c’est ?


Un monastère est une institution dans laquelle des moines, des moniales ou des religieux vivent en communauté, à l’écart du monde ou non, sous l’autorité d’une règle spécifique, pour prier et travailler. La règle monastique la plus célèbre est la règle de saint Benoît. Pour cette raison, les membres du clergé qui vivent dans ces communautés sont qualifiés de « réguliers ».

Le mot monastère est dérivé du verbe grec monazein, « vivre seul ». La vie monastique était d’abord érémitique : des chrétiens partaient vivre seuls dans le désert égyptien pour se consacrer à Dieu. On considère que Pacôme le Grand (début du IVe siècle), chrétien d’Égypte romaine, est le fondateur du cénobitisme, le fait pour les moines de vivre en communauté. Le monastère Saint-Antoine en Égypte est l’un des plus vieux sinon le plus vieux monastère chrétien du monde. 

Il existe des monastères de moines, des monastères de moniales, et des monastères doubles, qui regroupent, dans des structures séparées, des moines et moniales. Ce phénomène concerne surtout le catholicisme et l’orthodoxie. Le protestantisme compte cependant des organisations communautaires. Au reste, les monastères ne sont pas spécifiques au christianisme. Les bouddhistes ont des monastères, bien que leur organisation diffère de celle des monastères chrétiens. 

 

Couvent : qu’est-ce que c’est ?


Le couvent, tiré du latin conventus, « assemblée, communauté, réunion », est un type de monastère. Le terme « couvent » a désigné les monastères d’ordres religieux nés à partir du XIIIe siècle, comme les ordres mendiants, par exemple l’ordre des Frères mineurs (franciscains) ou l’ordre des Prêcheurs (dominicains). Les religieux vivant dans des couvents dominicains ou franciscains ne vivent pas cloîtrés. D’autres, comme les carmélites, vivent cloîtrés. 

Aujourd’hui, on désigne, dans l’usage, le monastère comme une communauté d’hommes, et le couvent comme une communauté de femmes. Mais cette distinction est plutôt récente.

 

Abbaye : qu’est-ce que c’est ?


L’abbaye est monastère placé sous l’autorité d’un abbé ou d’une abbesseAbbé vient de l’araméen abba, « père » (repris en grec et en latin). L’abbé est le père symbolique de la communauté.

Le terme abbé désigne aussi un prêtre qui n’est pas curé d’une paroisse.  Il existe de de nombreuses abbayes en France : abbaye de Senanque, Royaumont, Fontenay, Fontevraud, etc.

 

Prieuré : qu’est-ce que c’est ?


Le prieuré est un monastère dirigé par un prieur ou une prieure. Un prieuré est souvent placé sous l’autorité d’une abbaye. Une abbaye peut avoir ainsi un réseau de monastères. 

Il est maintenant temps de savoir quelle est la différence entre église, cathédrale et basilique.  

 

À lire 

Michel Feuillet, Vocabulaire du christianisme